Blog notes ou bloc notes pour une fin de mois

31 mai 2010

Quelques notes qui me sont restées ce mois ci sur mon bloc notes alors plutôt que les effacer autant les transférer au blog notes.

D’abord la difference entre sexagénaire et SEXYGÉNAIRE: Richard Gere, le temps ne semble pas avoir de prise sur lui, mais attention la différence est  plutôt entre  sexygenaire et  les septuagénaires et octogénaires qui déclarent: «La grande différence avec l’âge, ce n’est pas que le sexe devient moins important, c’est qu’un partenaire devient moins accessible»

«L’ information est devenue un divertissement plutôt qu’un outil d’émancipation» L’info est de la bouche d’Obama mais de source d’un conseiller !

« Plus ça cogne, plus ça marche !
Le débat ne se suffit jamais à lui-même : il faut le pimenter» Finkielkraut sur la terreur du zapping et sur certains chroniqueurs qui ont pour mission d’être méchants. « Le rire contemporain ne relève plus de l’humour. Il est, entre l’injure et le crachat, une forme d’incivilité»

Si Finkielk.., j’ai toujours du mal à l’ écrire et encore plus à le prononcer alors que BHV c’est plus court,  et de plus on le retrouve partout à la fois avec ses histoires contradictoires  «l’Histoire a toujours plus d’imagination que les hommes et que l’on ne sait jamais, donc, quelles ruses ou quelles surprises elle leur réserve»

«Ce que nous devons faire, c’est faire en sorte qu’ils assument leurs responsabilités» De qui est ce ? je sais pas trop , peut être d’Oblaba à propos de BP. Jusque la on verra couler beaucoup d’encre, pardon beaucoup de pétrole.

Enfin de Cécile David-Weill fille du célèbre banquier «Sur le plan privé, j’ai plus souvent rencontré la curiosité que l’intérêt vénal» Oui, après Madoff, une fille de banquier  est une curiosité, et surtout qu’ aujourd’hui il n’y a plus rien à attendre de tout ces banquiers en faillite.


Publicités

Le monde est en train de basculer

30 mai 2010

On prédit une progression du PIB européen de 1,2 % en 2010. Autrement dit, rien. Trop de dette pour avoir de la croissance et pas assez de croissance pour réduire la dette. On n’en sort pas.

A peu près partout ailleurs qu’en Europe, on consomme, on investit, on achète, on construit, on commerce, on embauche, on échange, on transporte, on produit.

Les pays émergents, petits et grands, construisent leur avenir en travaillant. Et dépensent l’argent de leurs excédents pour s’équiper en infrastructures. Les chinois eux ne sont plus sûrs de récupérer un jour l’argent qu’ils ont prêté à l’Europe.

Terminée l’époque ou l’économie mondiale tournait autour du Vieux Continent et que la planète tout entière admirait son modèle.
Conclusion: un européen qui fait grève ferait mieux de se remettre au travail si travail il y a.


Cet article est basé sur l’excellente chronique C’est à Pékin qu’il faut aller manifester de Pierre-Antoine Delhommais


Pourquoi je n’achèterais pas l’Ipad.

29 mai 2010

Oui ce gadget est impressionnant à tenir entre les mains, 700 grammes qui seront une satisfaction pour tout ce qui est du surf sur le Web, des mails, de la musique, de la vidéo et des jeux vidéos, cependant ce n’est pas un ordinateur portable pour qui comme moi aime et vit de programmation.

Mais ….., depuis début 2010, ce sont dix employés qui ont mis fin à leurs jours en se jetant des étages de l’usine Foxconn Technology, qui fournit des composants à Apple, donc je me dis qu’en achetant un iPad nous encourageons une usine-monstre. « Seriez vous prêt à (faire) mourir pour ce gadget ? »

Pour la première fois cette semaine, la capitalisation boursière d’Apple a dépassé celle de Microsoft à Wall Street. Le petit apple, c’était gentil, mais Apple en grand c’est Microsoft, Google et Facebook et leurs manques de considérations pour les utilisateurs que nous sommes, c’est le capitalisme sauvage. Dois-je l’ encourager ?


Les medias considèrent le Ipad comme leur bouée de secours, et tout commence à être payant. Dois je m’ encombrer d’ une machine à puiser sur ma carte de credit ?

Enfin, ne suis-je pas suffisamment addict d’informatique, d’ internet à la maison et au boulot, dois je m’ajouter un gadget qui me poursuivra à la plage, dans un mall, dans un café et m’empêchera de voir ou d’apprécier nature et beauté de la vie ? Dois je m’addicter ou me délivrer ?

4 raisons qui ont fait qu’ayant ce plaisir inexpliqué de tenir un bonheur artificiel de 700 grammes entre les mains, j’ai préféré le poser plutôt que le payer. Tiendrais-je longtemps ?


Le billet vert élu Miss Money 2010

28 mai 2010

La monnaie américaine élue Miss Money:
C’est la moins moche de toutes les monnaies sur le marché,
Elle attire tous les regards, des russes aux chinois,
Elle fait palir les Euro-péens,
On se l’arrache et on l’invite partout,
Mais pour combien de temps ?


Qualité de vie dans les villes du monde ou « dis moi ce que tu aimes, je te dirais ou aller vivre »

27 mai 2010

Vienne est la ville du monde qui a la meilleure qualité de vie, Bagdad la pire, la 221e place, alors que des villes comme New York ou Paris ont des classements moyens
Selon Mercer, qui établit cette liste annuellement, Vienne, Zurich, Genève, Vancouver et Auckland (Australie) sont les cinq premières agglomérations où il fait bon vivre.
Montreal est 21eme ,Paris n’arrive qu’au 34e rang, Londres au 39e, et New York échappe de peu à la 50e place .

L’étude se fonde sur 39 critères, de stabilité politique, de sécurité,du climat, de services –de la santé aux transports ou aux banques– mais tout est fonction de ces critères, changeons la pondération de certains et nous aurons un autre classement.
Dans la région Amérique, la palme revient au Canada avec Vancouver à la 4e place, Ottawa (14), Toronto (16) et Montréal (21). Honolulu (31) est la ville des Etats-Unis la plus vivable, suivie par San Francisco (32) et Boston (37).

Pour ma part je connais Vancouver pour y avoir séjourné assez longtemps et sa position en 4eme place sonne comme une blague. Oui la nature est splendide mais allez trouver un stationnement dans un mall ou bousculez vous à la montée du bus et vous verrez que Montreal classée 21eme est de loin plus sécuritaire, plus accueillante, plus gastronomique et plus  » festival » , plus ….plus…. mais tout dépend de nos propres critères.
Il suffit d’accorder plus de pondération (un plus grand coefficient) à nos critères favoris, pour l’un ce sera la sécurité, pour l’autre les bons restos ect, et nous pourrions ainsi trouver la ville qui convient le mieux à nos critères. Ce serait dis moi ce que tu aimes/préfères, je te dirais ou aller vivre.

Enfin signalons que toute la presse mondiale nous fournit des infos sur les 50 premieres villes, qu’en est il des autres ? Casablanca, Strasbourg ou Jerusalem ? Tout simplement Mercer, qui établit cette liste réclame 400$, donc la plupart des médias y compris l’AFP préfèrent ne pas payer. Conséquence nous ne saurons pas comment sont classés Casablanca, Strasbourg ou Jerusalem. Les médias traditionels sont devenus des perroquets, chacun répétant ou recopiant l’autre.


Obama n’assume plus rien, il semble dépassé par les événements

25 mai 2010

Frustration d’Obama vis-à-vis du géant pétrolier BP.
Frustration d’Obama vis-à-vis de ses alliés symboliques, Israel, Corée du Sud.
Frustration d’Obama vis-à-vis des pays alliés en Afghanistan, Canada, Pologne, Angleterre et la France.

Au lieu de prendre les cartes en main, d’envoyer l’armée américaine s’occuper de la marée noire, Obama préfère s’en remettre à BP.
Avec la Corée du Sud attaquée par le nord, Obama s’en remet aux chinois.
Avec l’Afghanistan, Obama s’en remet à un nouvel ordre mondial
Avec l’Iran Obama s’en remet à Lula le brésilien et au turc Erdogan.
Avec Israel et les palestiniens, Obama s’en remet aux menaces et contacts indirects, drôle de diplomatie.


A lire ce titre du Figaro, je me demande ce que veut/peut assumer seul Obama, même le roi tout sourire des shows de télévision de sa première année a disparu. Son mandat prend les allures d’une débandade de la diplomatie américaine sur tous les fronts.

Au moment où un imam américano-yéménite ose appeler les soldats musulmans américains à frapper leurs compagnons d’armes «infidèles» Obama qualifie les radicaux d’al-Qaida «de petits esprits placés du mauvais côté de l’Histoire»
Mais ou est le Grand Esprit placé du bon coté de l’histoire ?


«Aujourd’hui, j’hésite à prendre un avion d’Air France», moi aussi et pas uniquement Air France

24 mai 2010

13 accidents aériens déjà pour 2010 !
Avril et mai on été particulièrement tragiques, 8 crash soit 1 par semaine.

Encore un accident d’avion, cette fois en Inde fait 158 morts… après la tragédie de la semaine dernière ou Ruben, le Néerlandais de neuf ans a été le seul survivant du crash qui a fait 103 morts mercredi près de Tripoli….. après le crash ou a péri toute l’equipe dirigeante polonaise, après… après…
Presque un an après le crash du Rio-Paris dans l’océan Atlantique, et le livre « La Face cachée d’Air France » qui prouve qu’ Air France est la deuxième compagnie la plus meurtrière de l’histoire de l’aviation civile avec 1785 morts après la russe Aeroflot.

«Aujourd’hui, j’hésite à prendre un avion d’Air France» a déclaré un ancien inspecteur de la Direction générale de l’aviation civile , moi aussi et pas uniquement Air France.
Donc après tous ces après, se pose la question de base: qu’est ce qui est le plus important lorsque nous sommes obligés de devons prendre l’avion ? le pilote oui le pilote! Mais de notre pilote nous n’en savons rien avant d’être assis dans l’avion, ceinture de sécurité fermée, et portes clauses. Plus moyen de changer d’avis!
«Bonjour je suis X, votre commandant de bord»

X c’est peut être David, un pilote d’El Al, donc parmi les meilleurs pilotes du monde de l’aviation militaire mais ce peut être aussi un pilote auvergnat qui vient d’ingurgiter un bon cru 2002 ou encore Leonid un jeune russe qui en est à son premier vol transatlantiques, ou encore le septuagénaire américain Johnny avant la retraite.
Rien à faire ! nous décollons et il reste qu’à prier les cieux pour que X ne commette pas une erreur technique, une erreur humaine et nous mène à destination.
Les compagnies d’aviation devraient publier à l’avance le nom du pilote, son âge, son expérience et son passé. Un peu de transparence les obligeraient à mieux s’investir et nous à mieux nous sentir.