Tsunami américain politique d’intensité 6 attendu

30 janvier 2018

Un tsunami américain se prépare avec le FBI dans son viseur.

Depuis la revelation comment le candidat Trump avait été surveillé en utilisant le dossier Steele. Dossier payé par Hillary Clinton via un bureau d’avocat à FusionGPS. Le fameux dossier avec les prostituées russes….

aaeaaqaaaaaaaaqxaaaajgi0zmm0yjziltqzzmqtndvhzs04y2rjltc4zgy0zwm1nzdkyq

Puis la tres prochaine publication d’un mémo confidentiel qui prouvera que le FBI est politisé et au service d’Hillary Clinton et que tout a étè orchestré pour nuire au candidat Trump puis au président Trump. Ce n’est rien de moins qu’un coup d’Etat que le FBI a voulu realiser.

Le memo:
Ce memo de Nunes reproche notamment au FBI et au ministère de la Justice la façon dont ils ont agi pour obtenir auprès d’un juge de la cour secrète FISA un mandat permettant la mise sous surveillance de Carter Page, ancien conseiller de la campagne de Donald Trump soupçonné d’être un espion à la solde de la Russie.
Le mémo soutient que le FBI n’a pas dévoilé au juge que sa requête s’appuyait sur un dossier rédigé par l’ancien espion britannique Christopher Steele sur Donald Trump et financé en partie par l’équipe de campagne d’Hillary Clinton

.

Tout est donc politisé le FBI, la CIA, la NSA et tous les gens qui ont trempé dans cette affaire et dans celle qui suit (la tentative de coup d’État contre un Président légitimement élu) vont tomber. Ceux qui les ont corrompus vont tomber aussi. Et les democrates vont reagir ….

C’est dire si ce n’est pas moins qu’un tsounami politique d’intensité 6 qui va traverser l’Amerique ces prochaines semaines.
Reste à esperer que ces tetes qui vont tomber ne feront pas tomber les bourses et les banques car alors ce tsunami risque de se generaliser en catastrophe financiere mondiale.

PS: le Senat demande des comptes au parti democrate et à toute une liste de personnes reliées à Fusion et ce n’est pas une petite liste !

« 12. For the period from March 2016 through January 2017, please provide all communications to, from, copying, or relating to: Fusion GPS; Bean LLC; Glenn Simpson; Mary Jacoby; Peter Fritsch; Tom Catan; Jason Felch; Neil King; David Michaels; Taylor Sears; Patrick Corcoran; Laura Sego; Jay Bagwell; Erica Castro; Nellie Ohr; Rinat Akhmetshin; Ed Lieberman; Edward Baumgartner; Orbis Business Intelligence Limited; Orbis Business International Limited.; Walsingham Training Limited; Walsingham Partners Limited; Christopher Steele; Christopher Burrows; Sir Andrew Wood, Paul Hauser;4 Oleg Deripaska; Cody Shearer; Sidney Blumenthal; Jon Winer;5 Kathleen Kavalec; Victoria Nuland; Daniel Jones;6 Bruce Ohr; Peter Strzok; Andrew McCabe; James Baker;7 Sally Yates; Loretta Lynch; John Brennan »

Source:
https://www.judiciary.senate.gov/imo/media/doc/2018-01-25%20CEG%20LG%20to%20DNC%20(Steele%20Dossier).pdf

Publicités

6 jours en juin

1 juin 2017

Il y a 50 ans la guerre des six jours.

Il y a 50 ans, la guerre des six jours de 1967 marquait tout d’abord par sa rapidité, guerre surprise, guerre èclair, guerre du lundi alors que l’on s ‘attendait à une ouverture des hostilités le dimanche, debut des hostilités à 9h alors que l’on s’attendait à cinq heures du matin. 6 jours et tout était reglé d’un point de vue victoire militaire d’Israel sur les pays arabes environnants. Une victoire écrasante qui a stupéfié le monde, les experts militaires n’en revenaient pas mais depuis dans le monde il n’y a plus de guerre express, il y a des combats qui s’éternisent.

Victoire donc en 1967, mais 50 ans aprés rien n’est réglé entre Israel et les Palestiniens sous sa tutelle. Les extremistes-religieux-messianiques des 2 camps ont tout fait pour saborder tout espoir de reglement.

Victoire donc en 1967, defaite donc en 2017.
Car dans l’histoire du monde toute victoire passe inevitablement par des pourpalers et solutions entre les partis impliqués dans la guerre. 50 années et toujours dans l’impasse. La guerre des 6 jours n’est donc pas encore terminée. Terrible…..

image

Et en souvenir, lundi 5 juin 1967 à 11h notre directeur du lycée nous demande de rentrer à la maison, la guerre a éclaté, les arabes crient à la victoire et Casablanca risque de flamber, vaut mieux se refugier. C’est ce refuge que je trouverais en France à Strasbourg puis en Israel. Aujourd’hui plus de refuge en France pour un Juif nord-africain ou Juif tout court. Ca aussi c’est un changement. Terrible …..


Coup d’Etat chez l’oncle Sam

20 mai 2017

Trump n’a pas eu le temps de monter dans l’Air Force One en direction de l’Arabie Saoudite et d’Israel que l’on on a eu droit à une pluie d’annonces et de fuites à propos de l’enquête sur la Russie. Une overdose d’infos, de fuites, de faire-croire, de mensonges. Tout est conçu et calculer pour delegitimer Trump et faire accepter à l’opinion publique une éventuelle destitution. Pour cela il faut un ennemi et Poutine est le candidat idéal, la Russie doit faire peur comme à l’époque de l’URSS ainsi les moutons de panurge – que nous sommes -suivront.
Car aujourd’hui au pays de l’oncle Sam celui qui dirige ce n’est plus le President, ni le Senat mais la CIA, le FBI, la NSA et autres services d’espionnages qui sont des organismes au « dessus de tout soupçon » qui se permettent tout, ce qui est bien ou bon pour chaque citoyen, ses vaccins, ses secrets sur Google ou Facebook, ses historiques.
Et si ces moutons de Panurge ont eu la mauvaise idèe d’élire Trump, eux se chargeront de trouver des charges pour le destituer puisque le tuer comme Kennedy est plutot compliqué. Trump derange les tycoons, la presse, les elites. On l’assomme de fausses accusations sur la Russie , de fuites sans preuves, souvent c’est du vent mais suivant le principe bien connu

ob_fba93e_1031331476


«Calomnions ! Calomnions ! Il en restera toujours quelque chose»

Aujourd’hui les gens ne savent plus ce qui est vrai de ce qui est faux

Il suffit d’accuser dans les réseaux sociaux, les gens n’ont pas le temps de vérifier et ils vont donc se ranger à l’opinion majoritaire, celle que CNN , CBS ou ABC, le NY TIME ou le WASHINGTON Post vehiculent.
Tout cela a un nom: COUP D’ETAT !!

gettyimages-56667887-feature-hero


L’ennemi de mon ami ou l’ami de mon ennemi

14 janvier 2017

L’ennemi de mon ami n’est pas forcement mon ennemi mais celui avec qui on peut trouver un compromis.

L’ami de mon ennemi n’est pas forcement mon ennemi mais celui avec qui on peut coopérer.

C’est exactement ce qui se passe entre le boss du (journal) « Yedioth » l’heritier Mozes et Bibi Natanyaou  l’ami du milliardaire (à l’infini) américain Adelson et son journal « Israel Ayom » distribué gratuitement.

Un jeu à trois, le jeu du marteau-ciseau- papier.
Bibi veut acheter le soutien de « Yedioth ».
Mozes veut reduire l’influence de « Israel Ayom ».
Adelson veut appuyer Bibi en cassant financiérement Yedioth.
Qui gagne ? Peu importe, c’est nous les perdants, nous lecteurs, nous comptons pour des nulls, des idiots sur lesquels les medias au service des politiques eux même au services des multi-millionnaires nous manipuleront.

Quand medias, politiciens et multi-millionaires ont un interet et but commun c’est le meilleur signe que la democratie est en grand danger.

Affaire à suivre, Bibi partira t-il ? De toutes les maniéres il aura détruit l’esprit sioniste laique qui faisait la force et l’union de la société israelienne.

Avec Bibi au pouvoir depuis belle lurette, le sionisme est devenu cynisme et malheur à qui s’oppose à lui …… ou à sa femme. Le Bibi 2017 rappelle plus le turc totalitaire Erdouan que le naif Justin Trudeau.


L’Europe à nu, l’Europe est nu.

14 décembre 2016

C’est une déroute totale des puissances occidentales face au drame syrien, face aux massacres d »Alep.

Incapables d’agir l’Europe se retrouve aujourd’hui aussi incapable de se défendre.
Sans les Etats-Unis aucun pays européen ne peut entreprendre aujourd’hui d’action militaire autonome et independante.
De même l’Europe sans les Etats Unis serait incapable de pourvoir à sa defense face à une invasion russe.
Et la menace islamo-terroriste ne fait qu’aggraver l’impression d’ insécurité des citoyens.
L’Europe n’est plus ce qu’elle était au XX iéme siécle.
L’Europe est nue. On comprend donc que l’échelle des valeurs, des droits humanitaires sont tombés aux oubliettes. Quel dommage!

cassee-2

 


Le resultat du mandat Obama en une image

14 décembre 2016

2009-2012: 4 ans de bla-bla-bla

2013-2016: 4 ans de silence ou d’inaction

le resultat: Alep

 
Occident, droits de l’homme, ONG humanitaires: silence total.
La raison du plus fort est toujours la meilleure disait La Fontaine.
La force du plus fort est toujours la meilleure dirait Poutine.

Quant à Obama il continuera de raconter aux enfants des histoires sur les mèchants loups.

Une bonne synthése entre bla-bla-bla et inaction !


Chercher la petite bête

20 novembre 2016

Les medias américains classiques n’arrivent pas à avaler la nomination de Trump, et n’y pouvant rien ils se focusent en recherchant la petite bête sur les personnes qu’il choisit pour l’aider à gouverner.
Un tel est antisémite, un autre s’oppose à toute immigration, un autre est homophobe ou encore opposé à l’avortement et au mariage homosexuel, un tel autre a tenu des propos ouvertement racistes dans les années 80, et enfin ce dernier a montré jadis une certaine sympathie pour le Ku Klux Klan. Au minimum on les considère comme des « durs » et ayant des « positions radicales »

petite-bete

 

Il semblerait que pour ces médias frustrés, il n’y ait que 2 candidats purs que Trump se devrait de choisir pour reussir, ce sont Hillary et Obama !
Les autres ont tous une tare.

‘Les losers de gauche sont tombés dans une telle hystérie après avoir perdu la Maison-Blanche qu’ils ont perdu tout contact avec la réalité», a écrit l’éditorialiste David Horowitz

The losers of the left have worked themselves into such a bizarre hysteria over the fact that they lost the White House that they have lost all connection to reality and are now hyping their most ludicrously paranoid fantasies.

Le malheur c’est que les medias dans le monde retransmettent toutes ces allégations   sans aucune verification, le journalisme d’investigation n’existant plus et a été remplacé par les journalistes du copy/paste.

Leur but: « Si nous n’avons pu empecher Trump de monter, nous allons maintenant agir pour le faire degringoler » , et comme il est de plus difficile de faire la distinction entre des arguments sérieux et de la propagande sur le web, on continuera à chercher la petite bête à Trump.