Un homme, de Roth à Camus

4 juin 2018

Roth a 73 ans lorsqu’il publie « Un homme ».
Un homme, c’est vous, c’est moi, c’est l’experience du corps humain de la naissance à la mort. Retrospective:

24roth-guide-image-popup

La mort …..

Le plus accablant, c’est de constater une fois encore la réalité écrasante de la mort.


mais auparavant …..

« Le terme de l’échéance te laisse tout loisir de t’angoisser quant à la catastrophe ultime! »

« 22 ans s’écoulèrent, 22 ans sans croiser l’adversaire qu’est la maladie, ni la catastrophe qui guette en coulisses ». On peut donc continuer à jouir de la vie.

La mélodie du bonheur …….

« Ils avaient passé un mois fabuleux à se baigner, à marcher, et à faire l’amour en toute liberté à toute heure du jour. Ils traversaient la baie à la nage pour gagner une chaine de dunes à l’abri des regards, et ils baisaient sous le soleil, puis se tiraient de leur torpeur, enfilaient leurs maillots et retraversaient la baie pour ramasser sur les rochers des grappes de moules qu’ils rapportaient dans un petit seau plein d’eau de mer et mangeaient le soir même. »

mais l’age faisant ….

« Il faut prendre la vie comme elle vient. Tenir bon, et prendre la vie comme elle vient. Il n’y a pas le choix. »

« C’est la douleur ou toi qui commande, choisis. »

« A moins que le meilleur de la vieillesse ne soit justement cette nostalgie de l’enfance. »

On retrouve donc dans ce roman les thémes récurrents de Roth, sexe, vieillesse, et religion bien sur…...

« Il avait cessé de prendre le judaisme au sérieux dès l’age de 13 ans. »

« La Religion était une imposture qu’il avait démasquée très tôt dans sa vie; elles lui déplaisaient toutes; il jugeait leur folklore superstitieux, absurde, infantile; il avait horreur de l’immaturité crasse qui les caractérisait, avec leur vocabulaire infantilisant, leur suffisance morale, et leurs ouailles, ces croyants avides.
Ce n’était pas lui qui serait dupe de ces balivernes sur la mort et sur Dieu, ou de ces fantasmes de paradis d’un autre âge. Il n’y avait que le corps, né pour vivre et mourir selon des termes décidés par les corps nés et morts avant nous. »

Avec « Un homme » Roth a touché juste, là precisement sur ce qui nous terrifie tous: la mort, mais en attendant dit-il vivons, prenons notre sort en main, avec courage et sans le parapluie des superstitions et religions.
J’ai l’impression de retrouver Albert Camus.

Publicités

Philip Roth, le Freud du roman

28 mai 2018

Philip Roth, le Freud du roman

Philip Roth au New York Times, à propos du mouvement #metoo mais plus particulièrement sur les désirs ardents du mâle.

«Je ne suis pas entré seulement dans la tête du mâle, mais dans la réalité de ces désirs ardents dont la pression obstinée, persistante, peut menacer la raison, des désirs parfois tellement intenses qu’ils peuvent être vécus comme une démence. Par conséquent, aucune des conduites extrêmes que j’ai pu lire dans les journaux dernièrement ne m’a étonné.»

 
 
montgomery-roth-03-23
 
 
Philip Roth, c’est le Freud du roman, il ne s’agit pas du Juif dans ses romans, il ne s’agit pas de l’américain dans ses romans, il s’agit du mâle universel.
Grâce à Philip Roth on peut tenter d’expliquer – je dis bien expliquer et non comprendre – le comportement d’Harvey Weinstein, de DSK, de Bill Cosby et autres prédateurs.

 


En theorie ou « ta deuxieme vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une »

12 février 2018

On a tellement parlé de ce livre de Raphaelle Giordano au titre si long et si bizarre que j’ai voulu le lire. Romancé à l’eau de rose, genre « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » et affirmant qu’il suffit de vouloir et perserverer pour changer son monde.

Mais l’auteur(e) bien sympatique se contredit, tout est possible en théorie mais beaucoup moins dans la dure réalité de la vie

De tout ce bouquin je ne retiendrais pas la methode du routinologue ( ….) mais quelques citations qui ont du vrai.

Bientot, le sourire sera en voie de disparation!  »

« Vous n’imaginez pas à quel pont votre pensée influence votre réalité »

« L’échelle du bonheur ou du malheur n’est pas la même pour tous »

« Vous n’imaginez pas à quel point c’est rare, quelqu’un qui sait vraiment écouter ! Je me dis souvent que celui qui sait écouter est le roi du monde.

Enfin l’auteur nous donne les raisons des divorces si frequents dans les jeunes couples contrairement à la generation baby-boom:
« Dans notre sociétè d’hyperconsommation, on prefere jeter plutot que reparer »

Oui bien vrai notre generation faisait tout pour reparer (psycho, conseilliers matrimoniaux, avis des parents ou des proches amis), la jeune generation prefere elle jeter le/la conjoint/e. Oh que diable mais ce sont les enfants qui paieront leur vie durant les pots cassés !

ta-deuxieme-vie-commence-quand-tu-comprends-que-tu-n-en-as-qu-une-raphaelle-giordano_5857593


Souvenez vous « dans les disputes, mieux vaut ne pas tout prendre pour argent comptant, mais apprendre à lire entre les lignes pour déceler les émotions authentiques…
Derrière un reproche, il se cache peut-être une peur, et derriére l’agressivité, de la tristesse ou une blessure encore vive…

« On récolte ce que l’on sème….Le vieil adage a du bon .
Semez du reproche et vous recolterez rancoeur et désenchantement. Semez de l’amour et de la reconnaissance, et vous récolterez tendresse et gratitude »

Enfin profitons du moment
« Aujourd’hui est un cadeau, c’est pour cela qu’on l’appelle « présent
« 

Voila avec ces citations théoriques en tête, vous n’aurez pas besoin de lire le livre ! Ah si la vie pouvait etre théorique on irait tous comme le dit l’auteur vivre en Théorie!

« En theorie c’est possible
En théorie, l’envie était là. Mais en pratique ? « Un jour, j’irai vivre en Théorie, parce qu’en Théorie tout se passe bien…« 

NOTE: 5 sur l’échelle RG

PS: il y a un autre livre au drole de nom de l’auteur « le jour où les lions mangeront de la salade verte », bref je ne le lirais pas, j’ai d’autres livres à fouetter !


la citation du jour

16 novembre 2017

 

Ce sont les esprits humains qui produisent les Dieux lesquels s’imposent en maîtres sur ces mêmes esprits qui les ont produits.

Edgar Morin

PS: les Dieux du ciel, les Dieux du stade, les Dieux de la musique, les Dieux de ce que  vous voudrez.


Lectures d’étè avec « Qui es-tu Alaska » de John Green

25 juillet 2017

En lisant « Qui es-tu Alaska ? », on a l’impression de retrouver une histoire de jeunesse et d’amitiés du genre « le nouveau nom » d ‘Elena Ferrante ou encore, aprés le mysterieux accident d’Alaska de retrouver Laura Kaschiche avec « les revenants ». Mais il n’en est rien, ce roman n’emprunte à aucun des deux car il a étè écrit bien avant.

La première partie jusqu’au jour zero est interessante, agréable à lire, la vie, la vraie vie, celle de l’adolescence, des amis, du collège, des relations entre les sexes.
La seconde partie à la recherche de la verité est plutot lassante. John Green cite Faulkner « c’est la verité qui m’intéresse pas les détails« . Mais ces details ne menent à rien sinon au labyrinte de la vie, et à mon avis la « verité » n’existe pas dans les choses de la vie, elle n’existe qu’en sciences naturelles ou mathematiques.

qui-es-tu-alaska-de-john-green-livre-941738053_ml

Mais revenons à Alaska, cette jeune et belle fille combative, rebelle et insaisissable : « Je ne suis pas d’humeur à repondre à des questions commençant par « comment », « quand », « où », « pourquoi », ou « quest-ce que ». Remarquable non ?

Mais son humeur a un prix chez les garçons:

j’en avais marre de ses sautes d’humeur, un jour glacial, l’autre délicieuse, le troisième dragueuse envoutante et le quatriéme odieuse desenvoutante.

Alaska c’est la vie, mais, la vie c’est aussi la souffrance et toute la question de John Green à travers « qui es-tu Alaska? » est comment sortir du labyrinthe de la souffrance.

Fuir par le suicide ou « faire comme si le labyrinthe n’existait pas, de se construire un petit monde autonome dans des recoins du dédale sans fin et de prétendre ne pas être perdu, mais chez soi ». La est tout le dilemne de ce roman.


Precision Pessah 2017, Marine le Pen Peine perdue!

10 avril 2017

Pour repondre à Marine Le Pen, oui la France est responsable de la rafle du Vél d’Hiv

L’Etat français a accepté de mettre sa police au service des nazis. Il en a résulté les 16 et 17 juillet la plus grosse arrestation jamais réalisée en France : 13 000 personnes, beaucoup beaucoup d’enfants!!

A Pessah, c’est la soirèe souvenir qui rappelle qu’à chaque gèneration on veut eliminer le peuple Juif, cette année c’est Marine le Pen, Peine Perdue! Marine le Pen veut utiliser les Juifs comme épée dans son combat contre l’islam. Peine Perdue! Cette phrase mècreante et antisémite de la fille à son père va peut être faire èchouer le FN au premier tour. Esperons le.

visu_enfants02


Le mot du jour: « Chez nous, à Québec ? Oui, oui… chez nous à Québec ! »

30 janvier 2017

«Chez nous, à Québec ? Oui, oui… chez nous à Québec ! »
Le monde est devenu fou, fou fou, plus de protection nulle part, on ne peut que se souvenir et de regretter ce monde en 1967, il y a 50 ans à peine, tout paraissait possible positivement, aujourd’hui tout est possible négativement.

Tout à commencé un jour, un 11 septembre, en 2001, et depuis c’est un tsunami sur terre. Citez moi un pays qui n’a pas connu le terrorisme.
Mais la nouveauté avec Quebec c’est que des musulmans sont victimes en terre chretienne alors que jusqu’à present nous étions témoins de victimes juives ou chretiennes en terre chretienne.

f228426d-ab04-4ff6-b4b1-bd7306a27a0b_16x9_web