13 trucs pour un vendredi 13

13 décembre 2019

13 trucs pour un vendredi 13
13 décembre 2019

désolé le 13 je perds mes idées, surtout si c’est un vendredi ! et de plus si c’est le deuxiéme de l’année.


Le théatre de la guerre ou la guerre théatrale.

3 septembre 2019

Quand ça tonne, nous sommes genéralement rivés sur le théatre de la guerre, nous suivons en direct ou en différé les bombardements, les dégâts, comptabilisons les blessés et les morts, et surtout nous nous desolons de l’horreur de la guerre indissociable à la nature humaine, à la raison du plus fort.

Une guerre de plus au Liban entre le Hezbollah d’obédience iranienne et Israel me semble un scénario de destruction massive qui pourrait mener à des dégâts considerables en Israel et en consequent, comme le disent les experts militaires « ramener le Liban à l’époque de la pierre ».
Cette guerre serait si terrible qu’on n’ose l’imaginer et les leaders des 2 camps le savent parfaitement. Alors que faire si l’un des 2 camps se sent obligé de réagir pour conforter son opinion publique, car le but n’est pas de gagner c’est impossible mais de convaincre son opinion publique qu’on a vaincu l’autre camp.

1247884-000_1jx97z

La solution est la guerre théatrale, presqu’un accord de principe: Tsahal sait exactement où le Hezbollah va frapper, alors on maquille des soldats et on fait comme si ils ont été atteints, on les transporte en hélicoptère à l’hopital, puis on attaque le Liban avec des bombes incendiaires, beaucoup de feux de forêts mais aucun dégat humain des deux cotés. «Pas un égratigné» ! Chacun peut crier victoire et comme dit la chanson « chacun pour soi est reparti dans le tourbillon de la vie » ou encore comme le titre un journal « Entre Israël et le Hezbollah, un clash éclair trop bien chorégraphié »
Selon les mots d’un éditorialiste libanais «la guerre des trois heures» est une «guerre qui n’a pas eu lieu» mais aura été «un exemple inédit de coordination entre Israël et le Hezbollah».

Magnifique la guerre théatrale. Pourvu qu’on en reste là.


Démanteler les GAFA ? Trop tard deja !

24 juillet 2019

« Je ne pense pas que les États-Unis soient sérieusement enclins à démembrer ces sociétés, parce qu’ils ont encore plus peur que les entreprises chinoises ne deviennent encore plus grosses »

1657788

Nous voila donc, nous usagers de Google, Facebook, Amazon ou Apple les victimes collatérales de la guerre froide technologique Chine-Etats Unis !


«Une activité physique adaptée est plus efficace qu’un médicament»

22 février 2019

L’Inserm (l’Institut national de la santé et de la recherche médicale) a étudié l’impact de l’activité physique sur 12 maladies chroniques. Conclusion : une activité physique adaptée peut faire mieux qu’un médicament.

image
L’activité physique adaptée, c’est comme un médicament à prendre à vie, et contrairement aux médicaments pas d’effets secondaires mais un effet moral et physique positif.
Zut! où sont mes baskets ?


Oh rage! Oh désespoir! Oh richesse ennemie!

20 janvier 2019

L’équation qui crie à l’explosion des inégalités:

26 milliardaires = la moitié de l’humanité

Les 26 plus riches détiennent autant d’argent que la moitié de l’humanité

Le fossé qui s’agrandit entre les riches et les pauvres pénalise la lutte contre la pauvreté, fait du tort à l’économie et alimente la colère dans le monde.

La richesse de l’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, le patron d’Amazon, a atteint 112 milliards de dollars l’an dernier.

Résultat les gilets jaunes, le brexit, la guerre civile autour de Trump,…. les 3 puissances occidentales sont en faillite et Jeff Bezos et ces 25 autres énergumèness en sont la source.

A l’autre bout du monde …. la misère.
Il y a AmaZone et l’autre Zone !

afp-b49eabfe9f6c5cc2bc95e7d1ccc96d8b0d11cdb7


Du Tic au Tac, Trump sur Twitter descend Tillerson

8 décembre 2018

Du Tic au Tac, Trump n’a pas attendu pour tomber sur son ancien Secretaire d’Etat Tillerson.
Ce dernier a tout simplement dit que Trump ne lisait pas les rapports.
et aussitot du Tic au Tac Trump sur Twitter descend Tillerson.

« Mike Pompeo fait du bon travail, je suis fier de lui. Son prédécesseur Rex Tillerson, n’avait pas les capacités mentales requises. Il était bête comme ses pieds et je n’ai pas pu m’en débarrasser assez vite. il était fainéant. Maintenant c’est un tout nouveau match, il y a un bon esprit au département d’état »

 

7ea1640af25d1243d0b5fcab4b29a

 
On se souvient du journal Hara-Kiri dans les années 60 qui se voulait bête et méchant.

Trump n’est ni bête, ni méchant mais Trump sur Twitter c’est bête et méchant, c’est donc la faute à Twitter ……. à trop twitter on devient Tapé.


On rit jaune avec les Gilets Jaunes

3 décembre 2018

On rit jaune

Les Gilets Jaunes:

– C ‘est tout le monde mais c’est personne
– Les Gilets Jaunes representent la France mais sans representant
– Tout les Gilets Jaunes parlent sauf les porte-paroles
– C’est le ras-le-bol mais de quoi au fait
– C’est vouloir tout changer sans rien changer
– C’est tout ceux qui sont contre quelque chose

– Les Gilets Jaunes c’est l’age moyen de la retraite.
– Les Gilets Jaunes menacent le trone.
– Les Gilets Jaunes c’est des questions sans réponses.
– Les Gilets Jaunes c’est ce qui se vend le plus sur Amazon

– Les Gilets Jaunes c’est mai 68 sans Cohn Bendit.
– Les Gilets Jaunes c’est le tour du monde à la télé.
– Les Gilets Jaunes c’est la France en faillite, Paris en feu et Macron à nu.
– Les Gilets Jaunes c’est la revolution avec Brigitte Bardot et sans Brigitte Macron.
– Le probléme des Gilets Jaunes est qu’il n’y a qu’un seul maillot jaune en France, Macron !

– Que fait un Gilet Jaune quand il retire son gilet ? Eh bien il rentre chez lui.
– Pourquoi il n’y a pas d’adolescents parmi les Gilets Jaunes ?
euh … on n’a pas trouvé de gilet à leurs tailles.

– Et dire que pour regler le probleme des Gilets Jaunes, il suffit à Macron de porter lui aussi un Gilet Jaune.
– Les Gilets Jaunes sont un symptome pas un axiome.
– Si les belges adoptent eux aussi le Gilet Jaune, vaut mieux pour les francais changer de couleur.

– Et si on changeait de drapeau ? Bleu Jaune Rouge .
– petites annonces: Echange mon gilet jaune contre un soutien gorge
– A partir du 1er janvier 2019 le port du gilet jaune sera obligatoire pour toute personne circulant à pied
– Et si on changeait de gilet ?


Diminuer sa dépendance ou l’Art d’être oisif

22 octobre 2018

« Au travail, nous sommes asservis toute la journée à des ‘maîtres’, nous devons suivre les ordres. Et puis nous sortons, et nous devenons les ‘maîtres’ puisque nous pouvons choisir entre telle ou telle marque.

Et les marques disent : ‘S’il-vous-plaît maître, choisissez-moi !’, parce qu’elles veulent notre argent. Donc elles nous font croire que nous sommes les maîtres, quand en réalité, nous restons asservis. […]

Réduire sa consommation, c’est non seulement avoir plus de temps pour flâner, mais c’est aussi diminuer sa dépendance à l’argent.

d’après « l’Art d’être oisif dans un monde de dingue » de Tom Hodgkinson

L’état de somnolence est particulièrement fertile pour l’imagination.

« Rester au lit à ne rien faire est noble, juste et productif »


Un homme une femme 1966, un homme seul 2018

21 juillet 2018

Que dire lorsqu’on compare ce qu’était Jean Louis Trintignant et ce qu’il est devenu. Ce saut d’un homme une femme de 1966 à cet homme de 87 ans aujourd’hui.

2270124-trintignant-aimee-jpg_1968762

Vous vous battez contre un cancer…..

Comme tout le monde.
Le mien, 60 % des hommes l’ont. La prostate.
Mais enfin, ce n’est pas le plus grave. Et puis, je ne me bats pas. Je laisse faire.
Je ne fais pas de chimio, même si j’y étais prêt.
Mais ne parlons pas trop de ça.


Vous dites aussi qu’il n’est pas si dramatique de mourir. Faut-il vous croire?

On est fait pour ça. Pour vivre et pour mourir.
C’est vrai, vous ne trouvez pas?
Moi, j’ai une fin assez difficile. C’est-à-dire qu’il y a plein de choses que je ne comprenais pas et que l’on comprend en vieillissant

video-ca-m-a-completement-detruit-jean-louis-trintignant-parle-avec-douleur-de-la-mort-de-sa-fille-marie

Oh rage, oh désespoir, oh vieillesse ennemie ! …. rien de changé depuis Corneille, mais quelle lucidité chez Trintignant.

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

– La vraie émotion, c’est celle qui est proche des larmes


Un homme, de Roth à Camus

4 juin 2018

Roth a 73 ans lorsqu’il publie « Un homme ».
Un homme, c’est vous, c’est moi, c’est l’experience du corps humain de la naissance à la mort. Retrospective:

24roth-guide-image-popup

La mort …..

Le plus accablant, c’est de constater une fois encore la réalité écrasante de la mort.


mais auparavant …..

« Le terme de l’échéance te laisse tout loisir de t’angoisser quant à la catastrophe ultime! »

« 22 ans s’écoulèrent, 22 ans sans croiser l’adversaire qu’est la maladie, ni la catastrophe qui guette en coulisses ». On peut donc continuer à jouir de la vie.

La mélodie du bonheur …….

« Ils avaient passé un mois fabuleux à se baigner, à marcher, et à faire l’amour en toute liberté à toute heure du jour. Ils traversaient la baie à la nage pour gagner une chaine de dunes à l’abri des regards, et ils baisaient sous le soleil, puis se tiraient de leur torpeur, enfilaient leurs maillots et retraversaient la baie pour ramasser sur les rochers des grappes de moules qu’ils rapportaient dans un petit seau plein d’eau de mer et mangeaient le soir même. »

mais l’age faisant ….

« Il faut prendre la vie comme elle vient. Tenir bon, et prendre la vie comme elle vient. Il n’y a pas le choix. »

« C’est la douleur ou toi qui commande, choisis. »

« A moins que le meilleur de la vieillesse ne soit justement cette nostalgie de l’enfance. »

On retrouve donc dans ce roman les thémes récurrents de Roth, sexe, vieillesse, et religion bien sur…...

« Il avait cessé de prendre le judaisme au sérieux dès l’age de 13 ans. »

« La Religion était une imposture qu’il avait démasquée très tôt dans sa vie; elles lui déplaisaient toutes; il jugeait leur folklore superstitieux, absurde, infantile; il avait horreur de l’immaturité crasse qui les caractérisait, avec leur vocabulaire infantilisant, leur suffisance morale, et leurs ouailles, ces croyants avides.
Ce n’était pas lui qui serait dupe de ces balivernes sur la mort et sur Dieu, ou de ces fantasmes de paradis d’un autre âge. Il n’y avait que le corps, né pour vivre et mourir selon des termes décidés par les corps nés et morts avant nous. »

Avec « Un homme » Roth a touché juste, là precisement sur ce qui nous terrifie tous: la mort, mais en attendant dit-il vivons, prenons notre sort en main, avec courage et sans le parapluie des superstitions et religions.
J’ai l’impression de retrouver Albert Camus.