Jules Caesar à Jerusalem version 2017

19 mai 2017

1405995-jeune-homme-passe-devant-affiche

Publicités

Novembre dans l’antichambre

16 novembre 2015

Je n’ai jamais aimé le mois de novembre, mois entre et qui ne présage jamais quelque chose de positif, septembre c’est la rentrée, octobre c’est les fêtes, decembre c’est Hanoukka, Noel ou la neige. Mais novembre ce n’est rien qu’un pont entre et entre, avec un temps plutot maussade ou les cyclones rencontrent les anti-cyclones et donc beaucoup de poussiéres et de grisailles. Et me (re)voila  pour 2015 en novembre dans l’antichambre, trop venteux pour aller au bord de mer, trop de couteaux pour pouvoir se promener en paix, trop de poussiéres pour respirer correctement, trop de migrants c’est flagrant, trop de stagnation donc trop de depreciation, trop d’infos, trop de télé et ce n’est pas la réalité c’est de la discontinuité.
Bref novembre c’est mon mois d’horreur … Je m’enferme dans ma chambre jusqu’à la mi- decembre où les lueurs de Hanouka et de l’arbre de Noel nous redonneront espoir que Jerusalem et Paris souriront de nouveau.


Jerusalem en hommage à Paris

15 novembre 2015

 
La ville sainte en hommage à la ville lumiére.
La Knesset et les murailles de David aux couleurs tricolores

Les deux villes subissent parallélement des attaques meurtriéres au nom d’Allah mais Allah n’en est ni l’initiateur ni le procurateur.


Retour en Terre Sainte

13 octobre 2015

Tout semblait bien tranquille à mon retour le 1er octobre, on célebrait Soukkot, il faisait bien chaud et le Shequel s’imposait fortement sur les marchés des changes.

Et puis tout à changé, une première attaque contre un couple qui habite en Judée-Samarie et qui a laissé 4 petits enfants orphelins.
Le surlendemain une attaque au couteau en vieille ville de Jérusalem, le mari est mort, sa femme poignardée et demandant du secours s’est vu insultée et crachée par les commerçants pourtant trés amicaux envers les clients et les touristes. Je n’ai pas pu supporter cette image. Tellement de haine envers une blessée grave.  Ce n’est pas dans nos moeurs juifs, et c’est pourquoi je n’arrivais pas à extrapoler et réaliser que chez les palestiniens du sang c’est béni puisqu’ils égorgent un mouton à la maison pour l’Aid-el-Kebir devant leurs enfants. Horreur!
Et puis les violences au couteau se sont multipliées, à Jerusalem, mais aussi à Tel Aviv, Nazareth, Kiriat Gat, Petakh Tikva, bref chaque jour nous améne son lot d’horreurs de jeunes palestiniens de 13 à 25 ans qui poignardent des Juifs. Oh rage! Oh désespoir! on dirait qu’on est passé d’un adversaire nationaliste à un ennemi islamiste et tout est fait pour les manipuler et les intoxiquer en affirmant que les religieus Juifs ont pris le controle de l’esplanade des mosquées et que leur but est de détruire El-Aqsa.

Depuis quelques jours nous sommes passés d’une attaque par jour à 4 ou 5 par jour, avec des voitures-béliers pour écraser, et même aujourd’hui à l’emploi d’armes à feu pour tuer plus. Ces attaques propagent l’anxiété dans la population. C’est le but de la terreur et des terroristes bien que la logique dit que même un millier d’attaques n’apporteront rien de positif aux palestiniens, au contraire…

13 jours depuis mon retour, 13 jours en octobre, 13 jours d’horreur …
mais en Israel nous en avons vu bien pire surtout dans les années 2000 avec les terroristes qui se faisaient sauter pour tuer un maximum de personnes.

Cette nouvelle vague aussi ravageuse soit-elle finira bien par s’échouer et échouer. 


Jerusalem panse ses plaies

21 novembre 2014

Apres l’attaque terroriste dans la synagogue de la ville sainte, Jerusalem panse ses plaies en ce shabbat semi-automnal semi-hivernal.
L’horreur passera, la vie continuera.

Haifa la soeur laïque gronde sa douleur. Au nom de qui peut on tuer des gens qui prient implorant l’Éternel. Au nom du Diable!


L’OBS bluff

5 novembre 2014

Que dire, que faire lorsqu’un journal change de nom pour changer de look et bluff encore plus pour obtenir du rating.
Cela s’appelle du L’obs bluff

Un policier israélien a été tué et une dizaine de personnes blessées dans une attaque sur l’ultra-sensible esplanade des Mosquées.

L’attentat a eu lieu bien bien loin de l’ultra-sensible esplanade des Mosquées. D’ailleurs on a jamais encore vu une voiture sur l’esplanade des mosquées depuis Aladin et pour preuve la photo de l’Obs lui-même.
De plus au moins 2.600 km séparent la rue de l’attentat Shim’on ha-Tsadik Street du Mont du Temple comme l’indique Google Maps

Appuyer pour agrandir

Ce n’est pas la première fois qu’ils mentent me direz vous, c’est vrai, mais alors pourquoi ne pas avoir changé le nom du journal de Nouvel Obs à Nouvel Bluff .

PS: 2.6km c’est beaucoup, la preuve c’est que seulement 1.8km séparent l’Élysée du Musee d’Orsay. Si un attentat avait lieu au musée viendrait-il à l’idée d’annoncer que l’attentat a eu lieu sur l’Esplanade de l’Elysée !!!!!!


Premieres photos de Jerusalem

8 février 2014

Premieres photos de Jerusalem en 1842 prises par le photographe francais Joseph-Philibert Girault de Prangey. Ici le kotel hamaaravi expression  mal-traduite en mur des lamentations mais rien de nouveau par rapport à aujourd’hui,  comme on peut le voir on venait y prier et retrouver l’espoir en Sion.

L’ensemble des photos se trouve sur le site smithsonianmag