Salut grand père an 5, Hello grand pére an 2.

21 avril 2017

Ah me voila, j’ai cinq ans, j’ai bien grandi et la preuve est que j’ai recité « Ma Nichtana » le soir du seder de Pessah. Cette année c’est l’année des Mignons, de toutes tailles, de toutes formes je les collectionne, les colore, les découpe et je me suis même deguisé à Pourim en Mignon Made by Mamy.

image.jpeg

En novembre dernier, il y a eu le grand incendie de Haifa, et tout d’un coup vous avez surgi de nulle part pour nous prendre du Gan mon frère et moi, et nous avons fui tous ensemble vers Natanya,
Le soir nous étions tous entassés dans une chambre d’hotel avec la chienne Pizza par dessus le marché, nous parlions tous à haute voix mais d’elle nous exigions le silence pour ne pas se faire remarquer.

Entre Michael et moi c’est la raison du plus fort, tout ce qui lui appartient m’appartient.
C’est simple je tire et lui retire ce qu’il a dans les mains, et il se met aussitot à pleurer, mais ces derniers mois une collaboration s’est installée entre nous. Je lui indique où se trouve le chocolat dans l’armoire et je le laisse le chiper, on partage mais lui est consideré comme un bébé donc on lui pardonne la faute. Souvent chez Mami je le place devant l’armoire sachant pertinement que Mami ne le privera pas et que j’en serais le beneficiaire.

Arrivés chez vous à la maison, direction la chambre aux jouets, il n’y en a pas des tonnes comme chez nous mais ce sont nos jeux preferés.
Un beau jour tu as sorti un jeu d’echec, tu as placé les pions sur l’echiquier et j’ai aussitot enregistré la position de chacun des pions, tres vite je les redispose et sans erreur, et cela t’epate, te surprend. Que dire? Ma memoire se repand, la tienne se comprime et tu n’en reviens pas.
Au tic-tac-toe, j’aime gagner, je me suis perfectionnè grace à toi et je n’envisage que la victoire meme si parfois tu fais tout pour me faire gagner.

Hello grand père, pour moi Michael c’est l’an 2.
J’étais l’enfant sauvage, puis avec les contraintes du gan-jardin d’enfant, je me suis developpé et subitement en janvier j’ai commencè à exprimer mes premieres phrases, je suis Memé , je me nomme Memé, raccourci de Michael. Ma seconde phrase c’est Papy, Papy je te fais appel tout le temps et attire ton attention ainsi. Il y a aussi le Tooouuuudaaaa qui vous fait exploser de rire toi et Mami, et cette année nous avons fait des escapades toi, mamy et moi, à la plage, au mall ou l’on saute d’un jeu à l’autre, de voiture en voiture et meme dans le mini train.

Oui mon ainé m’en fait voir de toutes les couleurs surtout lorsqu’il s’approprie de force les jouets que j’ai dans mes mains, la raison du plus fort …. pour le moment!

On a fini par cooperer et ces dernieres semaines on saute ensemble sur le fauteuil. On danse ensemble et on fait les fous ensemble quitte a te voir toi et Mamy surpris par le vacarne et clamant un peu de calme en vous exclamant « mais ce n’est pas le Eytan calme que nous connaissions ». Que faire?
Nous évoluons trés vite, nous devenons turbulents, la joie de vivre n’est ce pas? Et toi à notre âge, tu devais en faire des belles aussi.

Tooooouuuuuda grand pére! Toooouuuuda Mamy! Allez marrez vous !

image

SUR LE MEME THEME:

Salut grand père, an 4

Salut grand père, an 3

Hello grand père

Salut grand père, an 2

Salut grand père, an 1

Salut grand père, an 0

Publicités

Les miracles, ça existe grand père !

18 novembre 2016

18 novembre, 4h52 du matin et il fait encore nuit, un an déja tres vite écoulé mais trés long et épuisant pour mes parents, mais le miracle est là au rendez vous. Naitre à la 26eme semaine avec 750 grammes, oui moins qu’un paquet de farine, moins qu’un poulet, avec mes os saillants, mes doigts longs et sans consistance, un paquet couleur rosé, vous avez étè choqué en me découvrant, et ma mére hesitant à me prendre dans ses bras la premiére fois. Qu’est ce qu’on fait de ce machin lorsqu’on s’attend normalement à un poupon de 3kg 300 ? Comment vas-t-il survivre, se nourrir, digérer, respirer, éviter ces méchants microbes et virus si présents dans les salles de soins intensifs néonatals. Trop d’inquiétudes mais technologie aidante et surtout l’instinct de vie qui est à son apogée à la naissance.Et ta croyance inébranlable, toi le athée, que tante Olga me supervisait. Paix à son âme, elle le joyau partie si tot avant son temps.
3 mois qui ont du être infernal  pour ma mère et mon père puis je sors des soins intensifs à la maison. J’ai alors 3 mois d’ identité mais en réalité j’ai 1 jour. Tout est énorme pour moi, la chaise de voiture, le lit,la baignoir….. J’ai un retard énorme à rattraper sur les autres bébés mais je vais le faire et de toutes mes forces puisque je rampe depuis quelques semaines et qu’hier j’ai reussi à m’agripper au fauteuil, et depuis 2-3 semaines je vais au gan jardin d’enfants avec d’autres enfants ainsi ma mère apres une année peut revenir à son boulot.
a-un-an.jpg
C’est vrai qu’on ne s’est pas trop vu toi et moi, au debut tu me mettais contre ton épaule ça me calmait, puis tu as plutot disparu . Lorsque tu es venu faire baby sitter pour que mes parents puissent aller au cinéma, je t’ai vu et j’ai pris un peu peur mais tes chansons en français et surtout ta bonne volonté m’ont redonné confiance surtout que tu m’as donné ma purée puis mon biberon.
Je suis depuis toujours interessé par les gens autour, je les suis du regard, j’essaie d’être in, c’est certainement du à mon besoin de chaleur humaine et d’intègration.
De 750 grammes à 7.5 kg . 10 fois mon poids et mon point de départ, plus que l’ action Google. Voila, grand père, les miracles existent j’en suis la preuve en ce jour de mon premier anniversaire. 


Hello Grand Père

26 avril 2015

Voila je suis la, vous avez tous été surpris que moi aussi je vienne au monde un 22 avril, j’ai tout fait pour ne pas être toujours considéré comme le second, donc du depart on est à égalité mon frère et moi:
http://a392.idata.over-blog.com/3/03/75/62/illustration-bebe-cigogne.jpg
On fêtera notre anniversaire ensemble, on aura le même signe astrologique taureau, même si deja, tu trouves que physiquement mon frére et moi sommes trés differents, je suis né avec 3kilos 900 et deja je peux soulever et  tourner ma tête.  Je suis le 7268 849 264 être humain sur terre, compliqué ces chiffres !  Disons plutôt le second après mon frère qui a choisi de me nommer Michael. 
A la maison c’est la fête avec la chienne Pizza qui ne comprends plus rien, et mon frére qui ne se gêne pas pour faire beaucoup de bruit, mais ce brouhaha ne me gêne nullement pour m’endormir. C’est ça l’avantage des seconds, les parents sont moins stressés et l’ambiance est plus relaxe.  Avec moi ici, la famille se transforme de famille enfant unique à la famille classique, un vrai bonheur pour tous.
Voila aujourd’hui,  à 3 jours j’ai fait des beaux sourires à Mami.
Il parait que t’es arrivé avec un grand sac et à l’interieur de la bonne bouffe et que tu t’es marré en te souvenant qu’il y a 35 ans c’était mon arrière  grand pére maternel Haim qui soulevait les couffins en arrivant chez toi à la naissance de ma mère, les générations se suivent et passé un certain âge se ressemblent.
Bon, des aujourd’hui tout change pour toi, fini le petit fils unique, on est deux dorenavant mets le toi bien en tête. Non on ne partagera pas tout en deux, les jeunes génerations sont gatées et veulent tout en double. 


pour une glace fondante !

23 septembre 2013

La jeunesse c’est vouloir comprendre la nature et la surpasser,
La vieillesse c’est cesser de la comprendre et être dépassé.

Tout commence par une sortie promenade avec Eytan, il marche depuis 15 jours seulement, il refuse donc de s’asseoir comme à son habitude (d’ex rampeur) dans sa poussette et décide qu’il veut marcher tout seul même sur des pavés du 19eme siècle et il s’en sort plutôt très bien.

Ensuite son grand père veut faire une pause au glacier Légenda, mais Eytan qui a dépassé le stade de marcheur marathon décide qu’il est deja temps de s’attaquer à grimper, par ci 1 escalier qu’on monte et redescend incessamment, par la 3 escaliers qu’il escalade en s’agrippant à la barrière. Tans pis pour ma glace, j’ai le choix entre la laisser fondre ou fondre de peur. Je décide de le suivre.
A un certain moment je décide que ça suffit, je vais jouer l’aguicheur ou l’autoritaire et je tends ma glace à Eytan qui ne la regarde même pas, puis je le prends pour le faire asseoir sur moi, la il élance ses pieds contre la table et je recule repoussant ainsi mon fauteuil qui tient au bord du trottoir/escalier, et ooops! en voulant me rasseoir le fauteuil tombe en arrière, moi dessus et Eytan dans mes bras, tous les trois affalés au bas du trottoir. Pas le temps de me relever que les serveuses m’offrent un verre d’eau – (elles auraient pu m’offrir un beau cornet plutôt! ne l’ais-je pas mérité?) – et Eytan sain et sauf pleure dans les bras de sa mère. On est tous épuisé, la glace a fondu depuis longtemps, on rentre à la maison.

Mais la morale de cette aventure est qu’il est tout a fait naturel qu’un enfant/bébé veuille évoluer dans son exploration des forces de la nature, et qu’il ne comprend pas encore que par nature le temps a retiré des forces à son papy.

La jeunesse c’est vouloir comprendre la nature et la surpasser,
La vieillesse c’est cesser de la comprendre et être dépassé.


PS: A la standardiste du téléphone qui me demandait pourquoi je déménageais de la grande, historique et superbe ville de Jérusalem pour Haifa ville côtière certes mais bien moins attirante (humidité, pollution, attaques missiles, tremblements de terre) j’ai répondu:
A mon époque ou plutôt dans mon enfance, tous les enfants/petits enfants suivaient pour s’installer le patriarche en l’occurrence le grand père ou arrière grand père. A notre époque (21eme siècle) c’est le contraire, c’est le patriarche et les siens qui suivent le junior de la hiérarchie.


Salut grand père, an 1

21 avril 2013

Déjà 1 an, comme le temps passe vite pour les grands pères, pour moi une année c’est l’infinité, j’ai du doubler de taille, tripler de poids et quadrupler de connaissances.
Je me suis ouvert au monde surtout depuis que je rampe, je peux aller chez qui je veux, la où je veux, même si parfois tu n’es pas tellement d’accord et tu m’appelles mais je me retourne, te regarde et continue mon chemin de prospection.
Un an ou j’ai passé pas mal de maladies d’enfants, de fievres et donné du mal à ma mère mais toi tu étais un peu loin en vacances, qu’est ce que c’est les vacances, moi je suis toujours occupé à decouvrir quelque chose, je n’ai pas de temps pour decouvrir les vacances.

A ton retour après 4 mois, je t’ai regardé, cela t’a semblé étrange, mais non je te scannais en 3 dimensions pour t’integrer definitivement dans ma memoire.
Ma mémoire est infinie contrairement à la tienne surchargée et je te vois tout le temps chercher car tu as oublié ou tu as posé ma sucette.

Depuis ton retour on a fait pas mal de choses ensemble,  on a decouvert le sable, la plage, c’était étrange de toucher qq chose qui n’est pas la terre ferme, même le gazon au jardin m’inquietait, on a découvert les parcs de jeu en plastique où je peux me defouler sans que tu t’installes derriere moi avec tes 2 mains à l’affut d’une éventuelle chute.

Tu m’as aussi enseigné ce qu’est une orange, une poire et une banane, ce qu’est la lumiere, comment faire de la musique, mais ce qui m’interesse le plus c’est ton smartphone que tu éloignes à chaque fois de mes mains, mais vu ta mémoire et ma rapidité, n’est pas loin le jour où je l’aurais.

1 an donc et je m’énerve quand tu essaies de m’endormir dans tes bras, c’est simple je jette la sucette par terre et tout est à refaire. Ca te rends dingue! Moi ca m’amuse. 
On me dit trés social et communicatif, tres souriant, mais dur au dodo.
On me trouve superbe, mignon, beau tout les superlatifs de parents et grands parents. 
Le seul probleme est la chienne Pizza que j’essaie d’amadouer mais qui est prête à se jeter sur moi férocement.

Voila il parait que tu as reçu une lettre qui m’était adressé et que tu en étais fier, je te prierais de ne pas l’ouvrir, secret bancaire oblige!
Ma mére maintenant, je sais qu’elle s’est sacrifiee durant cette annee pour moi, mais deja je pense qu’elle aura un peu plus de temps pour elle, ses études et sa carriere.
La vie est belle surtout lorsque tu me prends en ballade en poussette, je regarde, j’admire, j’apprends, et je m’endors en revant.

Et en enchaine en chanson, celle que Mamy m’a apprise « tape tape les petites mains, tourne tourne le joli moulin« . Ma langue maternelle est l’hebreu mais mes chansons sont en francais, mondialisation oblige, va falloir que tu penses au chinois, il parait que c’est la langue la plus parlée au monde.
Voila l’an 1,  à l’an 2 et prends soin de toi pour pouvoir prendre soin de moi!

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

 – Salut Grand-père

 


salut grand père

24 avril 2012

bonjour, je m’appelle Eytan, j’ai moins de 2 jours et je vais vous parler de mon grand père, puisque lui ne me connait pas encore suffisamment il ne peut vous parler de moi, mais moi je sais que derrière ses au moins soixante ans, il y a une histoire, un monde, une éducation, un autre siècle.
Je sais qu’il attendait et m’espérait depuis pas mal d’années, surtout qu’en tant que père, il n’a eu que des filles de ma grand mère, en l’occurrence ma mère et ma tante.

Je sais que ses conceptions sont celles d’un siècle ou il n’y avait que 2 milliards et demi d’humains sur Terre, moi je suis la 7 041 081 718 personnes en ce mardi 24 avril 2012 à 12 h 57 min
oui je sais j’exagère car dimanche a ma naissance je devais être dans la série des 7milliards 40 millions et en ce moment c’est deja
la série des 7milliard 41 millions, bref tout cela pour confirmer que le monde qu’a connu mon grand père était si different du mien, un monde déglingué, où plus rien n’est à sa place.

Sa première photo date de son 1er anniversaire, alors que moi a peine né j’ai vu des iphones, des blackberry, des samsungs et autres
appareils me poursuivre a chaque instant et je suppose que mes photos sont deja sur le web avec beaucoup de commentaires.
Meme ma chienne Pizza n’arrete pas de me regarder comme un extra terrestre, elle rentre dans ma chambre, fait semblant de ne m’avoir pas remarqué et ressort, mais elle ne perd rien pour attendre, dans moins d’un an je lui tirerais la queue et lui tournerai le dos.

Entretemps en dehors du grand père qu’on m’obligera par respect à appeler Papy, il y a grand mère, ma mère et mon père tous affairés a fêter mon arrivée. C’est vrai que je suis calme en ce moment car l’air frais du trajet de l’hôpital a la maison m’a saoulé.
Bon je n’ai pas encore de email eytan@gmail.com est deja pris, mais je finirais bien par en avoir un sinon je piquerai celui de Papy, a son âge
il ne s’en apercevra peut être pas. Ecrivez moi donc sur son blog, je ne sais pas encore lire mais lui me les transmettra.