La mort de Ben Laden éniéme version

11 mai 2015

Seymour Hersh, légendaire journaliste d’enquête américain  a publié dans le London Review of Books une version de la mort de Ben Laden qui contredit totalement la version Obama de 2010

Selon lui ce sont les services de renseignement pakistanais qui ont capturé Ben Laden en 2006 et l’ont fait prisonnier.
Or, plutôt que de remettre tout simplement Ben Laden aux Américains, ils ont accepté en 2010 de l échanger contre une hausse de l’aide militaire américaine mais  ont insisté pour orchestrer un «raid» à Abottabad.
Ainsi, les Navy Seals n’ont pas essuyé le feu des protecteurs de Ben Laden  mais ont plutôt été escortés par un agent pakistanais jusqu’à la chambre de Ben Laden, dont ils ont criblé le corps de balles.
Lors de leur vol de retour, les Navy Seals ont largué le corps au-dessus des montagnes de l’Indu Kuch.

Cette version met à plat la version Obama qui lui a valu d’être reelu, mais ce qui est interessant c’est que cette énieme version  me  ramene à la premiere version, à savoir:
En décembre 2001, le président pakistanais Musharraf annonçait que Ben Laden avait été tué par des forces américaines à Tora Bora, annonce publiée par le Figaro de l’époque.

La premiére version semble la bonne, depuis il n’y a eu que mensonges et manipulations suivant les interets des politiciens.
Aucun doute que dans l’avenir nous aurons droit à la énieme+1 version, mais comme pour l’histoire de l’Elu de Dieu la premiere version vraie ou fausse est toujours la meilleure version, l’originale et non la copie.


l’image manquante

14 mai 2011

Trois images:
Dans la première, nous voyons Barack Obama et son équipe suivre le raid des forces spéciales depuis la pièce appelée « situation room ».

Dans la deuxième, Ben Laden, une télécommande en main, zappe de chaîne en chaîne, à la recherche de son image sur les chaînes de télévision.

La troisième image c’est l’opération mais elle est manquante, il ne nous reste que notre imagination, notre niveau d’acceptation, de soumission ou de rébellion, de croire ou ne pas croire, la relation que nous créons entre le tueur/justicier/superman et le mort/super terroriste/vieillard et ce dans un monde d’hypercommunication.


Ossama Ben Laden en flip et en flop

7 mai 2011

J’ai fait flip, j’ai fait flop , OBL vu de droite, OBL vu de gauche, le Pentagone continue à se moquer de nous. Le Pentagone au lieu de s’occuper des dictateurs du jour Assad, Kadhafi, Bouteflika, Chavez, Castro s’occupe d’un petit vieillard qui peut être monsieur n’importe qui. A l’époque des hautes definitions et des 3D du 21 eme siecle voici un vieux film en noir et blanc du 20eme siècle.
J’ai beau faire flip, j’ai beau faire flop, je ne vois pas OBL mais plutôt un OVNI: objet volant non identifié.


La mort virtuelle de Ben Laden version 3.5

6 mai 2011

Si il est une chose dont tout le monde (sur terre, pas sous la mer) est d’accord aujourd’hui c’est qu’ Ossama Ben Laden est bel et bien mort. Pour certains cela date de décembre 2001, pour Obama et ses acolytes depuis le 1er mai 2011.

Cette mort du 1er mai est une mort virtuelle, sans corps, sans photos, sans témoins, sans preuves. On aurait pu croire un peu plus à cette histoire si elle s’était déroulée un 1er avril, mais Ben Laden au fond de l’océan n’est il pas lui même un poisson parmi les poissons.

Mais déjà, après quelques jours, les vagues d’informations se succèdent et nous n’en somme plus à une version près, il y a eu la version Beta d’Obama, la version 1 de la CIA, la version 1.1 du porte parole de la Maison Blanche, la version 2 des agences de presse, ect.., chaque version vient réparer les petits bugs ou mensonges de la version précédente. A la longue dans le flot des infos les versions seront oubliées et restera un OBL bel et bien mort.

Justice est faite, mais dans la vie quand un Juge veut faire Justice, ne demande t’il pas aux témoins de dire la VERITE, rien que la VERITE, toute la VERITE.
Sur cette histoire on nous a dit la vérité – OBL est mort -mais on ne nous a pas dit rien que la vérité, toute la vérité.

À Abbottabad, personne n’y croit ! ces habitants du village savent de quoi ils parlent. Un jour peut être aurons nous la version 10
de cette histoire, la vrai, la bonne. Entre temps je cite un voisin de « la demeure de OBL »: Elle est où la preuve? Ils auraient pu aussi filmer sa femme, qu’elle nous dise, elle, que son mari est mort!
Mais petit voisin dans le virtuel on ne filme pas on donne des versions!

PS: En ce qui concerne Bush-Obama sur OBL, c’est RECTO-VERSO , l’un a volontairement caché sa mort (pour mieux/plus agir a sa guise), l’autre a volontairement inventé sa mort (pour mieux/plus se faire réélire).
Les 2 savaient, les 2 ont caché ,mais le dernier nous a inventé une mort virtuelle sans photo, sans témoin, sans preuves, digne d’un grand Alfred Hitchkock.


le grand bluff sur la mort de Ben Laden

2 mai 2011

En décembre 2001, le président pakistanais Musharraf annonçait que Ben Laden avait été tué par des forces américaines à Tora Bora, annonce publiée par le Figaro de l’époque.
La nouvelle fut vite démentie, les américains avaient besoin d’un Ben Laden vivant pour justifier l’invasion de l »Irak et de l’Afghanistan. Ben Laden était bien mort, mais islamistes et occidentaux l’utilisaient de temps à autre pour leurs besoins de propagandes.

En 2010 Ahmednidjab en visite à New York répondant à un journaliste qui lui demandait ou se cache Ben Laden déclarait que Ben Laden se trouvait à Washington, allusion à un Ben Laden mort et se trouvant dans les sous-sols de la CIA.

Et voila que subitement, d’une façon tout à fait anormale à cette heure-ci, un dimanche soir, alors qu’il n’y a pas de journalistes présents pour poser des questions qu’Obama annonce que Justice est faite, que Ben Laden a été tué dans une opération secrète au Pakistan.

Et aussitot le monde jubile, les medias, les télés se mettent au diapason, gloire aux Etats Unis, gloire à l’Amerique, gloire à Obama. Obama reçoit tous les crédits de sa manipulation, ce « succès » lui servira pour être réélu en 2012.

Mais on ne meurt qu’une seule fois, je continue de croire que Ben Laden a été tué en décembre 2001 a Tora Bora, que nos « chefs » occidentaux utilisent le vrai et le faux pour mieux s’en servir et plus nous asservir, et que les journalistes d’investigations n’existent plus. Aujourd’hui un journaliste se contente de copier/coller mais pas d’analyser et poser les questions pertinentes. C’est ainsi qu’on nous manipule !


Quand un mort menace la France.

28 octobre 2010

Les autorités françaises ont jugé que le message de menaces contre la France et les otages français attribué à Ousssama ben Laden était vraisemblablement authentique.

Gordon Duff, un ancien Marine US parle de sa honte et du déshonneur qu’ont représenté pour lui, et représentent encore aujourd’hui, les continuelles évocations par Bush et maintenant par Obama, de l’ennemi public numéro un, Oussama Ben Laden. Il revient sur le gâchis innommable de cette guerre faite au nom d’un simulacre de chasse à l’homme, puisque les administrations américaines successives, les Services Secrets et tant d’autres personnes même bien moins informées savent depuis longtemps que Ben Laden est mort en décembre 2001.

Donc, les américains savent, les services secrets savent, la France sait mais on continue d’utiliser un mort dans un but politique.
Jamais depuis Jésus Christ un mort n’aura eu autant d’impact sur les vivants.


Lettre ouverte d’Oussama Ben Laden à Hussein Barack Obama

8 septembre 2010

Monsieur le président Hussein Obama
Permettez moi, monsieur le Président de vous écrire à l’occasion du 9eme anniversaire du 11 septembre.
Tout d’abord je tiens à vous féliciter de garder secret le fait de ma mort, vous l’aviez promis à Georges W Bush et vous tenez parole.
Imaginez un Ben Laden mort, cela ferait un effet fulgurant, d’abord l’Occident ne craindrait plus Al Quaida, ensuite la plupart des musulmans du monde entier seraient tristes, et de faire ce cadeau aux impies occidentaux me fait me retourner dans ma tombe. Donc affaire conclue, vous faites semblant de me poursuivre dans les montagnes d’ Afghanistan, et je fais semblant d’être en vie.

Ensuite merci, je fête ce 9 eme anniversaire qui coïncide cette année avec la fin du jeune de Ramadan sachant que les 2 tours jumelles seront remplacées par un complexe gigantesque de notre mosquée commune, vous pourrez vous y rendre prier quand bon vous semblera. Quelle belle victoire! cela me rappelle que les Huns et les Indiens revenaient de la guerre avec la tête tranchée de leurs ennemis vaincus. Ainsi on dessinera 2 tours sur les jumelles de la nouvelle mosquée.
Encore une fois bon anniversaire et tachez comme l’an dernier ne pas donner d’importance aux commémorations officielles du 11 septembre, allez vous recueillir sur ma tombe ou plutôt mes cendres qui comme on le sait se trouvent dans le bureau 11092001 de la CIA à Washington.
Notre point commun cher Président est ce secret que vous et moi tous seuls détenons. Continuez a berner ces impies d’Occidentaux et votre place au paradis sera garantie par Allah.
Votre dévoué Ben Laden.