1er septembre rentrée des classes

31 août 2010

Jour magique: 1er septembre rentrée des classes.

A défaut de fréquenter les bancs d’école, laissons nous gagner par la nostalgie de la rentrée.
Bancs en bois, craie, taille crayon, encre et plumes, jeux de billes et marelles de l’époque ont été remplacés par les uniformes mode H&M , agenda électronique, iPhone et Wii.
Rentrée des classes, retour a l’école, collège ou université, c’est le rêve ou la nostalgie de tous ceux qui vu leur âge (plus) avancé ne peuvent que regretter cette époque insouciante et de jeunesse ou tout était permis.
Les bons amis on se les faisait en classe et pas sur Facebook.
Le savoir se trouvait dans notre tête et pas sur Google.
La véritable communication était directe et pas sur l’Iphone.
Les belles filles étaient en classe et pas sur Youtube.
La vie était réelle et pas du tout virtuelle.
Notre horizon était infini, il n’y avait pas que des 0 (zero) et des 1.

A tout âge chacun peut se laisser bercer par ce jour magique: 1er septembre, rentrée des classes.

Publicités

L’ été meurtrier, épisode 3, Chine, Russie, Pakistan

23 août 2010

La canicule n’a pas épargné la Russie, et malgré le silence des autorités, une vague de feu transformée en vague de peur nous a tous en Occident immergée, que se passerait t ‘il si le feu ravageait une centrale nucléaire. Tchernobyl est encore dans nos esprit, et après la marée noire du golfe du Mexique, pourquoi pas une marée radioactive du golfe de Poutine.

La canicule permet aux derniers soldats américains de quitter le sol irakien en cet été meurtrier ou les 45 à 50 degres envahissent Bagdad. Ils avaient envahis l’Irak par une belle journée du printemps 2003, et ils l’abandonnent à son sort, aux mains des autres sous un torride 45 degrés. Après moi le déluge.
Pourquoi ? Par quelle folie psychologique Georges Bush avait il décidé pour venger le 11 septembre et compléter la mission de Bush père de l’envahir ?
Par quelle folie psychologique Barak Hussein Obama, par peur du combat, par soumission à l’anarchie du monde islamique, a t’ il pris la décision d’offrir l’Irak sunnite a l’Iran chiite?

A propos déluge, cet été meurtrier s’est transformé en déluge au Pakistan, le plus grand par ses dimensions de l’histoire humaine,. Entre 14 et 16 millions de personnes ont été affectées ; deux millions de sinistrés sont sans abri. 1/4 du Pakistan est concerné, mais vacances, chaleur, canicule et surtout notre besoin de vengeance du double jeu pakistanais nous ont éloignés du problème humanitaire. Les talibans n’ont qu’a se noyer, nous libérer, nous foutre la paix, nous n’avons plus les moyens financiers nous Occidentaux de les aider. C’est vrai qu’il y a aussi et surtout parmi les sinistrés beaucoup de gens comme vous et moi, mais que faire, l’été meurtrier est bien la, il nous envahit, vivement l’automne et les bons vents qui s’y associent.

Il me semble que l’été 2010 aura été une série incroyable de catastrophes naturelles, le surnom d’été meurtrier lui sied bien.


L’Été meurtrier – ép. 2- Montreal

22 août 2010

J’ai demandé aux anciens, aux plus anciens Montréalais que moi ce qu’ils pensaient de ce juillet particulièrement chaud et humide, du 26 a 33 ressentis comme 33 a 43 degrés, et la réponse fut unanime, du jamais vu, du jamais ressenti. Le seul refuge des habitants qui n’ont pas l’air conditionné et pour ne pas griller dans des maisons en bois, c’était le volant ou le mall tous deux conditionnés. Les gens s’endormaient paisiblement affaissés et je me rendais compte qu’ils n’avaient guère du fermer les yeux dans la chaleur de la nuit.
Et meteomedia donnait comme prévision pour les14 jours a venir, une ligne droite, une ligne horizontale , donc aucun espoir de changement. L’été meurtrier était la, et fallait faire avec…..
La chaleur en été, c’est connu même dans un pays froid comme le Canada, mais le changement est qu’en 2010 lorsque la canicule s’installe elle refuse de disparaitre pour un mois, alors que nous étions habitués à une canicule qui s’évaporait sous la pluie après 2-3 jours. 2010 changement caniculaire planétaire, l’été meurtrier est bien la.


L’Été meurtrier – épisode 1- Jerusalem

21 août 2010

ate: 21 août 2010 a 08:42

41 degres a Jerusalem, du jamais vu depuis la rencontre entre le roi Salomon et la reine de Saba.
De memoire les extremes à Jeru se situaient a 33, une fois exceptionellement il a fait 36, mais la on est dans la logique du desert.
La terre (sainte) s’echauffe, la ville (sainte) se rechauffe, l’air n’est plus si sain(t). Meme les pompiers ne repondent plus, les pasteques sont brulantes, et meme les prieres s’evaporent
Seul refuge l’espoir que dans un mois l’automne sera la, entre temps faut faire avec l’ete meurtrier, allez bon week-end je retourne au four.


Avec, avec…. c’est pas serieux, c’est les vacances !

1 août 2010

Avec Khadafi qui plaide pour les Etats Unis d’Afrique,
Avec Nicolas qui promet d’attaquer El Quaida au Sahel,
Avec Carla qui se prend des airs d’actrice, elle aurait été contrainte de rejouer 35 fois la même scène.
Avec, avec….

C’est pas serieux, c’est les vacances !
Je pars les aider à ne rien faire,
bonnes vacances !