La photo du jour: le piment du G7

25 août 2019

brigitte13

Melania Trump à Espelette, commune basque célèbre pour son piment.


Le G7 ne fait plus recette

24 août 2019

Le G7 date de 1973, tout a changé depuis sauf le G7 qui ne s’est pas adapté au XXI ieme siécle, le Canada et l’Italie auraient du ceder leurs places à l’Inde et à la Chine, mais le G7 se veut toujours suivant la force, les normes et valeurs de l’Occident du siécle dernier: démocratie, économie de marché et respect du droit international.
Le G7 de 1973 representait plus de 70% du PIB mondial, aujourd’hui plus que 40%, c’est dire si le monde a changé, l’Occident s’est réduit dans tous les domaines, population, richesses et valeurs.
Ajoutons la faiblesse politique des chefs d’Etat, Angela Merkel prépare sa retraite politique, Giuseppe Conte assure l’intérim du pouvoir et Justin Trudeau est empêtré dans une affaire de corruption.
Enfin aucun communiqué ne sera publié à l’issue du sommet 2019 – ce qui laisse penser que rien n’y sera décidé.
A quoi bon donc ce G7 obsoléte ? A prendre le large et un pot ensemble en se rappellant le bon vieux temps où l’Occident controlait la planéte.

brigitte10

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

–  Le G7 de 2017



Un certain 15 août ….

15 août 2019

Woodstock improvisé un certain 15 aout 1969, il y a 50 ans, 500000 jeunes se sont déplacés pour un festival rock avec pour seul bagage l’ideologie de l’epoque PEACE, LoVe et beaucoup de marijuana. Malgré tout cela sonne bon enfant.

I Remember Woodstock

Aujourd’hui il serait impossible de rassembler 500,000 personnes, il y a trop d’armes à feu et de terreur, il n’y a plus d’ideologie, plus le temps pour profitter du moment.

new_sliders-11

Le seul festival possible serait virtuel, imaginez le brouhaha de 500,000 iphones qui resonneneraient à Woodstock en 2019. Jimi Hendrix, Joe Cooker où êtes vous ? Deja plus de ce monde et d’une époque fantastique.


La question du jour: A qui profiterait le « suicide » en prison de Jeffrey Epstein

11 août 2019

C’est la stupeur, – qu’il soit ou pas accusé d’agressions sexuelles sur mineures – Jeffrey Epstein disparait subitement et bizarrement de la scéne.
Suicide ou élimination politique ? Qui pourrait le prouver, surtout dans une Amerique en pleine guerre civile entre democrates et republicains de pré-elections 2020 où tous les coups sont permis, où toutes les horreurs sont concevables, alors un assassinat de plus ou de moins au FarWest semble malheureusement être dans les normes.
On peut dés lors se demander à qui proffiterait le crime, depuis Bill Clinton grand prédateur jusqu’à l’ami Donald Trump, en passant par l’evantail des dizaines de senateurs, et personalités influentes invités tous aux orgies qu’organisait semble t’il Jeffrey Epstein.
Beaucoup beaucoup de monde avait interet à le voir disparaitre de la scéne avant ces elections 2020.
Pour moi, personne ne devrait mourir en prison. Epstein passe donc aujourd’hui du stade de bourreau à celui de victime.
Terrible cette terreur politique interne des Etats Unis d’Amerique. Je n’ai pas d’autre mot pour qualifier cette disparition.

9414781010001009801232no


Saison touristique

29 juillet 2019

Il n’y a plus de saison touristique, il y a toujours trop de touristes dans les lieux touristiques, et d’ailleurs il suffit que Dupont publie une photo de site sur Instagram pour que les Dupond du monde entier s’y precipitent. C’est le tourisme de masse version XXI ieme siécle.

On ne peut plus apprecier en solo la Joconde, on ne peut plus plonger dans la fontaine de Trevi, on ne peut plus flaner dans les vieux quartiers de Lisbonne, dans la vieille cité de Quebec, on ne peut deguster un porto en toute tranquilité… Tout est tourisme, partout et tout le temps.

Le (sur) tourisme, mon Dieu quelle horreur, quelle densité, quelle pression, Il y aura toujours un chinois pour vous marcher sur le pied, un allemand pour vous pousser, ou un français pour vous railler, et un américain pour tout bouffer.

Ah le bon temps quand tourisme était synonyme de dépaysement, de découverte, de surprise et de flanerie.

Il est grand temps d’aller en masse sur la Lune et de redonner à la Terre et ses sites la tranquillité bien mérité du siécle dernier, le nombre de touristes se comptait en quelques millions, aujourd’hui c’est en milliards, on ne decouvre plus les sites, la nature, les musées, les églises, on decouvre les autres, tous, uniformisés et googelisés.

Je me suis souvent demandé pourquoi ces touristes payaient à prix fort avions, hotels restaurants et même les entrées dans les églises pour se retrouver compressé, fauché et abusé ? Pour changer d’air !


La photo du jour: Salut l’ami, la suite

30 juin 2019

Beau travail, Donald Trump a franchi la ligne en béton qui matérialise la frontière, et marché brièvement en territoire nord-coréen

Donald Trump et Kim Jong-un se sont retrouvés, pour la troisième fois, dans la Zone démilitarisée qui sépare les deux Corées depuis la fin de la guerre (1950-53).

Pas d’accord encore, mais ce n’est que partie remise vu les géneraux nord-coréens et surtout la Chine qui ne veulent pas encore lacher du lest.

« Ce sera très court, mais ça ne fait rien. Une poignée de main signifie beaucoup. » 
Donald Trump

 

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

Salut l ‘ami ou la vie en rose


Le mot du jour

30 mai 2019

Un revers cinglant pour Bibi qui n’a pas reussi à former un gouvernement.

« Ce 30 mai, le compte à rebours de fin de l’ère Netanyahou a démarré
»