Ma liberté depuis le 11 septembre 2001

11 septembre 2019

Depuis le 11 septembre 2001 et à ce jour en 2019 , nous avons évité tout attentat terroriste plus grave, c’est plutôt trés positif mais ….
Depuis le 11 septembre nous sommes « mis à nu » et plutot « humilié » lors des verifications securitaires aux aéroports.
Depuis le 11 septembre nous avons perdu notre liberté, notre monde secret. Google, Facebook, la NSA, la CIA et autres agents nous traquent, nous écoutent, nous film, nous volent nos informations personnelles.

Ma liberté

Ma liberté,longtemps je t’ai gardée, comme une perle rare,
Ma liberté,C’est toi qui m’as aidé à larguer les amarres.
On allait n’importe où, on allait jusqu’au bout des chemins de fortune,
On cueillait en rêvant une rose des vents sur un rayon de lune
.
Georges Moustaki

luise-year5-1-001

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

–  le 11 septembre d’Hillary

–  Comment Obama utilise le 11 septembre

–  les américains au lendemain du 11 septembre (2011

–  Le 11 septembre dix ans après

–  Ou étiez vous le 11 septembre 2001 à 14h46 ?

–  Silence sur le 11 septembre.


le 11 septembre d’Hillary

12 septembre 2016

 

Le 11 septembre n’est decidement pas le jour de l’Amerique.
Venu assister à la ceremonie de l’effondrement des twin-towers, Hillary s’est litteralement effondrée et comme de nos temps tout est filmé, on n’a pu qu’assister à la scéne.

On a donc le choix en Amerique entre l’oncle Donald ou la grand-mére epuisée et bien malade donc incapable de diriger les E.U.

Voter Hillary c ‘est donc reconnaitre que le pays est aussi malade et épuisé. Ne reste en course que Donald et avec lui beaucoup de choses vont changer car comme la masse en Amerique, en Europe ou ailleurs il y a un ral-bol des elites qui nous manipulent et des multinationales qui nous exploitent.
Avec Donald c’est le changement que nous voulons, pour le meilleur ou pour le pire.

 


Comment Obama utilise le 11 septembre

11 septembre 2014

Obama se souvient du 11 septembre. Comme les temps changent, 11 septembre 2014 , 13 ans aprés le fameux ou terrible 11 septembre 2001, Obama s’investit à fond dans les ceremonies car il en a besoin pour convaincre les Americains que le combat contre l’Islam fondamentalste est necessaire. Obama reprend les paroles de Georges W Bush !
Mais….  le 11 septembre 2009 le premier 11 septembre d’Obama au pouvoir, lui et son administration faisaient de tout pour passer sous silence le 11 septembre.
Comme les temps ont changé ou plutot le temps nous a prouvé la faillite de la politique arabo-stategique d’Obama

Voici donc pour le 11 septembre l’article intitulé Silence sur le 11 septembre publié le 11 septembre 2009. La preuve que finalement le 11 septembre est devenu l’instrument des politiques pour mieux nous asservir.


Le 11 septembre c’est  demain.  Tiens c’est drôle,  c’est la 1ere fois depuis 8 ans, c’est-a-dire depuis 2001 qu’on oublie ou on feint d’oublier la symbolique du 11 septembre.

Personne n’en parle, tout commence d’abord à la Maison Blanche, pas un mot, silence complet !

En réponse a tous les courriers et mails adressés à la Maison-Blanche à propos du 11-Septembre on souligne que la nouvelle administration souhaite orienter toutes ses forces vers l’avenir et non vers le passé.

Vers l’avenir ? Oui mais l’avenir n’est t’il pas  la suite du passé  ?

Tout semble indiquer qu’Obama voudrait pour plusieurs raisons faire tomber la tension qui a toujours marqué cette date: plus d’ennemis, plus de Ben Laden (Obama sait parfaitement qu’il a été tué a Tora Bora en décembre 2001), plus de pays ennemis.

Les médias qui ne font que retransmettre les communiqués de presse de la Maison Blanche semblent donc eux aussi avoir oublié que demain c’est le 11 septembre:  102 minutes qui ont changé le monde.

Aujourd’hui le monde a changé, la donne a changé, et Obama ne sent pas le besoin de proclamer que l’Islam radical a voulu un jour écraser l’Occident. Ne serait il pas utile de rappeler qu’avec les nouveaux pays qui louchent vers le nucléaire, qu’un nouveau 11 septembre peut se produire à tout moment. Ne regarder que vers l’avant peut nous ramener bien loin en arrière.


4259 jours apres le 11 septembre ou il vaut mieux tard que jamais

12 mai 2013

4259 jours après, c’est un peu tard mais il vaut mieux tard que jamais.
La Tour 1 est désormais la plus haute structure aux États-Unis et la troisième plus haute du monde.


Le 11 septembre dix ans après

4 septembre 2011

Indigestion, overdose, saturation, avalanches d’articles, éditions spéciales, numéros commémoratifs, encyclopédies complètes de A à Z
le tout à l’approche du dixième anniversaire du 11 septembre. Tout le monde en parle, tous les medias ne parlent que de ça.

Donc que reste t’il a dire, à analyser, à penser aujourd’hui de tout cela, quels enjeux politiques ? quel avenir ?
Le monde se trouve dix ans apres le 11 septembre 2001 dans une situation beaucoup plus pesante, menacante et incertaine qu’il y a dix ans le 11 septembre 2001: regardez le nombre de pays en faillite, les bourses, les crises financières et économiques, le monde arabe en pleine déconfiture, les jeunes désespérés et désemparés à travers le globe, les guerres pour mieux contrôler le pétrole…

Le 11 septembre 2001 aura marqué le debut d’une époque, celui de la chute lente mais progressive de l’Empire Americain.
Il aura fallu 10 ans pour que Bush|OBAMA nous annoncent que Ben Laden est mort alors qu’il est évident qu’il a été tué en décembre 2001 à Tora Bora. La grande manipulation continue avec un livre à colorier pour enfants ou la super production hollywoodienne à paraître en 2012 comme par hasard quelques semaines avant l’élection présidentielle américaine.

10 ans après le 11 septembre 2001, les politiciens du monde entier l’utilisent encore pour plus nous inquiéter et mieux nous asservir.
Ca suffit !

PS: Parmi les images à colorier,l’une est particulièrement marquante: elle représente Ben Laden s’abritant derrière une femme en burqa, alors qu’un GI américain tire une balle sur le chef d’Al Qaeda. Scénario présenté puis démenti par les américains ! Croire ou ne pas croire ?


Quand un mort menace la France.

28 octobre 2010

Les autorités françaises ont jugé que le message de menaces contre la France et les otages français attribué à Ousssama ben Laden était vraisemblablement authentique.

Gordon Duff, un ancien Marine US parle de sa honte et du déshonneur qu’ont représenté pour lui, et représentent encore aujourd’hui, les continuelles évocations par Bush et maintenant par Obama, de l’ennemi public numéro un, Oussama Ben Laden. Il revient sur le gâchis innommable de cette guerre faite au nom d’un simulacre de chasse à l’homme, puisque les administrations américaines successives, les Services Secrets et tant d’autres personnes même bien moins informées savent depuis longtemps que Ben Laden est mort en décembre 2001.

Donc, les américains savent, les services secrets savent, la France sait mais on continue d’utiliser un mort dans un but politique.
Jamais depuis Jésus Christ un mort n’aura eu autant d’impact sur les vivants.


La majorité détient elle la vérité ?

29 septembre 2010

A l’ONU Ahmenidjab parle de conspiration américaine du 11 septembre et les diplomates de près de 160 pays sont restés à l’écoute et la plupart l’ont applaudi.

Obama ne doit t’il pas demander des comptes aux applaudisseurs ?
Sinon on finira par croire que la majorité détient la vérité.