Qu’y a-t-il derrière ce qu’on appelle « intelligence artificielle » ?

17 février 2019

L’intelligence a longtemps été considérée comme un trait distinctif de l’homme. Au XVIIe siècle, le mot était employé, nous dit le Robert, pour désigner un « être humain en tant qu’être pensant, capable de réflexion ». Avec l’intelligence artificielle, la machine est supposée acquérir cette capacité humaine.

Or l’intelligence artificielle relève pour l’instant du mythe.
Les machines « savent » bien sûr  battre les hommes les plus forts du monde au jeu de go ou à « Jeopardy! ». Mais il s’agit de compétences extrêmement étroites, dévorant des quantités d’énergie infiniment supérieures à celle d’un cerveau humain. Les machines les plus puissantes au monde font penser à ces génies des mathématiques incapables d’aborder quelqu’un dans la rue pour demander leur chemin.

« Statistique + informatique »
Qu’y a-t-il donc derrière ce qui est commodément baptisé « intelligence artificielle » ? La réalité est prosaïque : c’est tout simplement… l’association de l’ordinateur et d’Internet ! L’ordinateur, avec une capacité de traitement de l’information qui a augmenté depuis un demi-siècle à un rythme extravagant . L’Internet, avec une capacité colossale de collecte et de transmission de données.
« Intelligence artificielle = statistique + informatique »

Juste et lapidaire, cette équation mérite tout de même d’être complétée d’un point. La puissance de calcul et les montagnes de données permettent des formes d’apprentissage automatique (« machine learning » puis « deep learning »). C’est ainsi que les chercheurs ont pu faire des pas de géant depuis une bonne décennie en matière de reconnaissance visuelle et vocale. Ils vont sûrement réaliser d’autres progrès spectaculaires dans les années à venir.

ob_611cf0_2-2

Ce qu’on appelle « l’intelligence artificielle » ne reste cependant qu’un outil. Un outil fantastiquement puissant, mais seulement un outil. Une « plate-forme technologique », qui « peut être déployée pour ne pas faire seulement de l’automatisation, mais aussi pour réorganiser la production de manière à créer de nouvelles tâches humaines hautement productives ». Là aussi, l’intelligence artificielle fera ce que décide l’intelligence humaine.


Où va la France ?

14 janvier 2019

Avec 30 questions proposées par Macron
et 60 millions de français
soit 1800 millions de réponses
on peut vraiment se demander où va la France ?

 
41824182-1


Statistique macabre

28 octobre 2018

Les personnes qui ont été tuées dans la tuerie macabre et antisémite de la synagogue de Pittsburgh sont des personnes trés très avancées dans l’age.
2 étaient presque centenaires
4 autres avaient entre 84 et 88 ans
2 autres étaient septagenaires
2 sexagenaires
la plus jeune victime avait 55 ans.
Une moyenne d’age de 77 ans.

L’assassin agé de 40 ans n’a pas considéré une seconde que ces vieilles personnes qui priaient avait l’âge de ses grands parents.
L’antisémitisme aveugle une fois de plus…..

Les victimes
Dan Stein (71)
Joyce Feinberg (75)
Richard Gotfried (65)
Rose Malinger (97)
Jerry Rabinovitz (66)
Cecil Rosenthal (59) et son frère David Rosenthal (55)
Bernice Simon (84) et son époux Sylvan Simon (86)
Melvin Wax (88)
Irving Younger (96)


Les français ne sont pas des cons

8 janvier 2018

La preuve ? d’apres un sondage Ifop qui vient d’être publié

79% des Français croient à au moins une théorie du complot. (Ils sont 34% à en croire au moins 4 et 13% au moins 7)

Une théorie du complot est une tendance à attribuer abusivement l’origine d’un événement historique ou d’un fait social à un inavouable complot dont les auteurs présumés – ou ceux à qui il est réputé profiter – conspireraient, dans leur intérêt, à tenir cachée la vérité.

Parmi les théories les plus partagées :
* 55% des Français croient que « le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins« .

* 54% sont d’accord avec l’affirmation que « la CIA
* est impliquée dans l’assassinat du président John F. Kennedy à Dallas ».

Pour les theories qui recensent moins de 50% citons

* 24% qu’il existe « un projet secret appelé le ‘Nouvel Ordre mondial’ et consistant à mettre en place une dictature ».

* 20% croient que « certaines traînées blanches créées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandus pour des raisons tenues secrètes ».

conspiracy-booklet-page-1-lg

Signalons au passage une grande perte de confiance dans les médias traditionnels:

36% trouvent que « leur marge de manœuvre est limitée et ils ne peuvent pas traiter comme ils le voudraient certains sujets » car ils sont « largement soumis aux pressions du pouvoir politique et de l’argent


Le calcul du jour sur les spermatozoïdes

28 juillet 2017

Si en quarante ans (de 1973 à 2011) les spermatozoïdes ont diminué de 60% chez l’homme, cela veut dire qu’à ce rythme (1.6% annuel) dans moins de 20 ans (vers 2035) le nombre de spermatozoïdes baissera de 40% et tendra vers ZERO. Cette chute de la fertilité est trés GRAVE.
Mais au fait combien de spermatozoïdes faut il pour féconder une ovule ? 1. Un seul! il y a donc encore de l’espoir car le chiffre tend vers zero mais n’est pas zero. L’humanité a donc une chance supérieure à zero de continuer à se reproduire

1444964-declin-observe-touche-hommes-europe

Ce qui me dérange dans cette étude https://academic.oup.com/humupd/article/doi/10.1093/humupd/dmx022/4035689/Temporal-trends-in-sperm-count-a-systematic-review
c’est qu’elle se rapporte à 2011 or nous sommes en 2017. Que s’est-il passé entre 2011 et 2017 ? Personne ne dit rien. Le declin se poursuit-il ou veut-on nous inquieter outre mesure. Entre temps on peut encore en rire avec Woody Allen en spermatozoide dans son film de 1972 (quel precurseur ! un an avant la recherche!) tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-sexe-sans-jamais-oser-le-demander.

woody-allen-sex_web


Sur les corrélations

23 juin 2017

Une corrélation est une relation existante entre deux notions.

La mise en évidence d’une corrélation ne signifie pas forcément une relation de cause à effet. Comme le soulignait avec humour le Dr Wright dans une interview au quotidien The Guardian l’année dernière: «Le taux de divorces dans le Maine suit la consommation de margarine par personne mais c’est juste une corrélation».

4

Voiçi une liste de corrélations amusantes, aucun rapport entre A et B, mais une forte corrélation:

http://www.tylervigen.com/spurious-correlations


Le G7 de 2017

27 mai 2017

8769842lpw-8770154-jpg_4314674

Regardez bien ce graph, il veut tout dire, les Etats Unis sont plus fort que les autres G6 avec plus de la moitié du PIB et de la population.
Le Canada est le moins peuplé d’où son plus petit PIB mais en tête du peloton pour le PIB par habitant après l’oncle Sam bien entendu.
On comprend donc pourquoi c’est Donald Trump qui fixe l’ordre du jour et la loi dans ce G7.

Avec la crise de 2008, Obama avait delaissé le G8/G7 pour le G20 ce fut en vain, la terreur islamiste et les crises avec Poutine font que le G7 reprend du souffle mais pas de vigueur. Au final une reunion trop médiatisé mais thrombosé.

8769842lpw-8770153-jpg_4314673