Tel Aviv sur …….

17 août 2015

Nous voulions Tel-Aviv sur Seine, nous avons eu droit à Tel-Aviv sur Scène ou plutot à une Scène sur la Seine.

Publicités

Je suis Shlomo l’éthiopien ou Baltimore à Tel Aviv

3 mai 2015

L’operation Shlomo en 1991 a ramené des dizaines de milliers de juifs d’Ethiopie en Israel. 24 ans plus tard les enfants éthiopiens ont manisfesté et transformé Tel Aviv en Baltimore.
Des milliers de jeunes ethiopiens nés en Israel manifestent et combattent les policiers qui au jour le jour les humilient, les battent souvent.
Des milliers de jeunes manifestent contre le racisme dont ils sont victimes.
A la base la video d’un policier frappant et humiliant un soldat éthiopien.


Mais le message est au dela des éthiopiens, en brulant et saccageant le centre de Tel Aviv c’est le combat des pauvres, des laissés pour compte, des humiliés, des oubliés contre le capitalisme sauvage qui s’est developpé ces derniéres années en Israel. Israel n’est plus l’ Israel  que l’on a connu, e
égalitaire et socialiste. En 2015 c’est l’Israel des inegalites des plus flagrantes du monde occidental donc je ne m’etonne pas de voir les plus pauvres les plus humiliés de la sociéte venir en plein centre de Tel Aviv et combattre ces nouveaux riches enfermés  dans leurs tours et buildings.
Ce soir c’est la revolution à Tel Aviv. 

Quelque chose doit changer en Israel, Natanyaou a instauré un capitalisme sauvage ces 10 derniéres années, Natanyaou se cache aujourd’hui. Il est pourtant l’artisan  des toutes ces inegalités.


Assad à Tel Aviv ou le graffiti de rue de Dioz

19 novembre 2013

A Tel Aviv, tout n’est pas que start-ups malgré les 67 sociétés israéliennes cotées au Nasdaq de New York.
Un graffiti de rue de Dioz est la pour pousser le public à entrer dans une galerie d’art.
Rien de moins que le chimiste Assad, il faut dire que l’on avait tendance à l’oublier ces derniers temps et qu’on peut le voir de toutes les couleurs suivant les couleurs gaz utilisés.
Le problème aujourd’hui n’est pas ce que l’on doit faire d’Assad mais plutôt que faire avec les gaz d’Assad, personne n’en veut et même l’Albanie refuse de les recevoir pour les détruire.


15 jours en enfer

4 décembre 2012

Quitter le soleil hivernal de Jerusalem pour le paradis ensoleille de la Floride, pour passer l’hiver sur le sable, entre mer et soleil, une bonne idée.
Mais il suffit qu’une petite obligation à regler fasse deriver mon voyage ligne droite Tel aviv – Tampa sur un un Tel aviv- Montreal- Tampa pour se retrouver en enfer, et degringoler d’abord vers un plus  ou moins zero avec des vents froids, puis à des temperatures de moins 10 et moins 14.
C’est tout ce qu’il fallait à mon fragile cerveau pour s’enrhumer, s’enkyloser, passer de la toux au rhume, puis à la sinusite qui n’en finit pas. Des maux de cerveau et de gencives, et des mots pour Montreal ma ville préferée que j’ai subitement commencé à detester.
Quelle idée de couper la ligne soleil Tel aviv –  Tampa par une ligne de gel !

J’ai senti subitement l’enfer parce que je n’y étais pas préparè physiquement et psychologiquement. Apres 15 jours infernals me voici au soleil, en attendant de me decongestionner et oublier ce traumatisme.


Bikini et M16 à l’israelienne

1 juin 2012

Par une belle journée d’étè, sur une plage de Tel-Aviv, la vie est belle en Terre Sainte.

La pub au dessus dit que c’est probablement la meilleure biere au monde, pas besoin de pub au dessous….. only in Israel.


indice de compétitivité mondiale des villes

13 mars 2012

Plus de la moitié de la population mondiale vit désormais dans des villes, générant plus de 80% du PIB mondial.

Bien que la taille et la croissance économiques soient importantes et nécessaires, plusieurs autres facteurs déterminent la compétitivité globale d’une ville, y compris son environnement commercial et réglementaire, la qualité du capital humain et en fait la qualité de vie. Ces facteurs aident non seulement une ville de maintenir un taux de croissance économique élevé, mais aussi de créer des entreprises stables et un environnement social harmonieux

The Economist a noté quelque 120 villes sur leur capacité à attirer les capitaux, les entreprises, les talents et les touristes.
Un «indice de compétitivité mondiale des villes  » a ainsi été créé.

Conclusion: Les villes américaines et européennes sont aujourd’hui les plus compétitives du monde, malgré les inquiétudes sur l’infrastructure vieillissante et d’importants déficits budgétaires.
Cote canadien, Toronto arrive en 12e place. De son côté, Vancouver obtient le 18e rang, alors que Montréal se retrouve en 22e position

Quinze des 20 villes considérées comme ayant le plus de vigueur économique se trouvent en Asie, dont 12 villes chinoises, notamment Tianjin, Shenzhen et Dalian, en tête de liste, mais aussi Singapour, les villes indiennes de Bangalore et d’Ahmedabad, ainsi que Hanoi, au Vietnam.

L’Amérique latine et l’Afrique sont à la traîne du palmarès. La première ville latino-américaine du classement global est Buenos Aires, qui se retrouve à la 60e place, devant notamment Sao Paolo (62e) et Santiago (68e).
L’Afrique du Sud amasse de son côté les premières places accordées au continent africain, avec Johannesburg (67e), Le Cap (73e) et Durban (94e), devant Le Caire (113e), Nairobi (115e), Alexandrie (116e) et Lagos (119e).
Au Moyen-Orient, Dubaï arrive en 40e position, devant Abu Dhabi (41e), Doha (47e), Tel-Aviv (59e) et Koweït (80e). Beyrouth se classe 117e, et Téhéran, 120e.

Voir les détails et la méthodologie sur The Economist


légèreté d’été 12/31, où passer ses vacances ?

9 août 2011

Ou passer ses vacances ?

Emeutes à Londres, panique dans les grandes capitales ou bourses du monde de New York à Paris en passant par Madrid et Rome, répression et tueries dans le monde arabe de Casa à Damas, risque de tremblements de terre et de tsunami en Extreme Orient, radiations nucléaires au Japon, tueries à Oslo, assassinats de touristes en Argentine, incendies gigantesques en Russie, attentats terroristes en Inde, guerre des trafiquants de cocaine au Mexique, rude hiver sur Australie et la Nouvelle Zélande, typhons en permanence sur la Chine, fini la saison des festivals à Montreal.
Ou passer ses vacances ??

En toute tranquillité et à bon marché, peut être dans une tente Avenue Rothschild à Tel Aviv.