Le dilemne du jour: tuer des piétons ou tuer un passager du vehicule autonome

27 juin 2016

 

 

Vous êtes en 2020 dans votre vehicule autonome (sans chauffeur), un accident survient !!!
Le passager, un piéton, plusieurs piétons ? Qui les voitures sans chauffeurs doivent-elles épargner, qui sacrifier, en cas d’accident imminent ? Les chercheurs tentent de traduire ce dilemme moral dans les algorithmes des véhicules autonomes.

Et vous si vous aviez le choix de construire l’algoritme,  que  choisirez vous ?
Les participants d’un questionnaire en ligne (1928 participants) s’accordent à dire qu’il serait plus moral qu’une voiture autonome minimise les pertes quitte à tuer son passager pour sauver des piétons, mais ils préfèrent le modèle qui les protègerait eux, passagers de la voiture. C’est l’exemple typique du dilemme social, où chacun est tenté de se comporter pour son intérêt propre au lieu de choisir le comportement qui satisferait l’intérêt général.

 

PS:  on en parlait ! 1er accident mortel au volant d’une Tesla en pilotage automatique.        Ni les capteurs de la voiture, ni son conducteur n’ont vu un semi-remorque blanc qui traversait la voie à cause de la très forte luminosité. Une Tesla en mode automatique a provoqué le premier accident mortel de l’histoire de la marque . La preuve qie l’automatisme ne peut controler le second vehicule en mode conduite classique c’est à dire avec chauffeur. Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Publicités

la surprise du jour: BREXIT

24 juin 2016

 

Les Britanniques ont préféré croire aux promesses de reconquête de leur indépendance vis-à-vis de Bruxelles, mais aussi à celle d’arrêter l’immigration en provenance de l’UE

Le BREXIT c’est le retour à l’autonomie, du controle et de choix restreints mais plus réels, c’est la fin du bluff des fonctionnaires de Bruxelles qui donnent des ordres et consignes sans reflexion sur leurs conséquences désastreuses.
Le BREXIT c’est cultiver de nouveau son jardin, c’est chacun chez soi et le debut du combat contre la mondialisation sauvage des capitalistes qui detiennent 50% des avoirs sur terre.

Aujourd’hui il me semble qu’il y a plus d’espoir qu’hier sur terre.

Au suivant…. Trump, Marine Le Pen, au suivant … halte au pillage mondial au nom de la mondialisation

ob_022120_brexit-or-not-brexit

 


Entre perturbateurs endocriniens et perturbateurs financiers

6 juin 2016

Perturbateurs endocriniens ? Il s’agit de substances chimiques omniprésentes dans une multitude d’objets de consommation courante, dans les cosmétiques, les pesticides ou les plastiques (à l’instar du bisphénol A).

Capables d’interférer avec les hormones des espèces animales, humains compris, les perturbateurs endocriniens sont soupçonnés d’être en partie responsables de l’incidence croissante des maladies du monde « moderne » : cancers hormono-dépendants (sein, prostate, thyroïde…), troubles de la fertilité, obésité, diabète, autisme…

Pourtant, ces perturbateurs ne sont pas régulés en tant que tels et cette faille réglementaire constitue un risque majeur pour la santé publique.

Pertubateurs financiers ? Des secteurs entiers de l’industrie seront concernés à moyen terme par leur réglementation. Des milliards d’euros sont en jeu.
La perspective d’éventuelles restrictions, parfois même d’interdictions, suscite de vives inquiétudes chez les industriels. Des manoeuvres, des manipulations, des pertubations, des transferts de fausses informations, tous les lobbystes de la chimie et de l’agro-alimentaires y vont de plein fouet accusant les scientifiques de l’union europeenne de pseudoscience. On y retrouve les 2 poids lourds allemands BASF et Bayer ainsi que la multinationale suisse Sygenta et le super canon l’americain Monsanto. Bref tout ceux pour qui le pognon prime sur la vie et la santé.
Dilemne du XXI eme siécle, ce sera la dictature des riches contre la democratie affaiblie du peuple, le 1% qui detient autant que les 99 autres.

4923090_7_d1c7_2016-05-20-80dc487-25903-xvxt5o_a8dad522c1373cfa8004c507f5a282aa
Nous voila donc pris au piége entre perturbateurs endocriniens et perturbateurs financiers, nous voila donc au XXIeme siecle avec moins de droits qu’au XXieme siecle. La democratie s’effrite, le capitalisme financier se deploit et nous fait plier l’echine. Il n’y a que le totalitarisme qui peut nous sauver, un Poutine mondialisé puisque les Obama, Hollande et Cameroun ont fait faillite depuis longtemps.
Pour ceux qui comme moi ont vecu mai 68, 2016 est un constat de desespoir.


« Je n’ai rien contre le Vietcong, aucun Vietnamien ne m’a jamais traité de nègre »

4 juin 2016

La phrase celèbre de Mohamed Ali alias Cassius Clay surnommé aussi « the greatest », le plus grand boxeur du XXieme siécle et décédé hier. A l’époque seul un boxeur pouvait gagner des millions de dollars au sport, les footballeurs et autres se contentaient de miettes. Avec lui la boxe est devenue momentanement un art.