Tout doucement sans faire de bruit

4 janvier 2017

Tout doucement sans faire de bruit, le jour de Noel, Claire Severac nous a quittés, une nouvelle subite et bien triste.
Il nous restera ses vidéos et son esprit cartesien pour nous orienter dans le labyrinte des big pharmas, des lobbistes de l’agro-alimentaire, de tous nos maux modernes dues à l’OMS, à Mensanto, à l’alliance du cartel chimico-pharmaceutique, à la pollution de l’eau et de l’air, aux vaccins superflus et surtout dangereux qu’on nous demande d’administrer à nos enfants et petits-enfants.
Ah belle Claire, ton esprit cartésien et tes avertissements vont nous manquer.


Trois naufrages en trois jours

27 mai 2016

Les migrants coulent dans la Mediterranee, et rien ne pourra arreter ce flot humain qui cherche travail, nourriture et bien-être.

Flot humain face à un silence inhumain, quelle tragédie ce debut du XXI eme siécle.
Pas de solution à l’horizon …. Plus dramatique que cela !

Et sur tout cela, pas un mot au G7 qui n’évoque que croissance, croissance et croissance. 

ITALY-REFUGEE-IMMIGRATION-SHIPWRECK-RESCUE« l’une des plus importantes tragédies en mer » depuis le début de la crise des migrants.


l’ ère postantibiotiques

1 mai 2014

Qu’est ce que l’ ère postantibiotiques ?
Nous nous approchons dangereusement d’une ère postantibiotiques, «où des infections courantes et des blessures mineures qui ont été soignées depuis des décennies pourraient à nouveau tuer»

Les bactéries sont des êtres vivants, qui cherchent en toute logique à survivre. Quand l’homme utilise des antibiotiques pour les combattre, il est donc naturel que celles-ci mettent en place des systèmes de défense d’ou la perte d’efficacite des antibiotiques par rapport à la generation de nos parents et grands parents

Le problème est que les antibiotiques sont (encore) autorisés comme additif dans l’alimentation des animaux pour accélérer leur croissance, donc si je consomme du saumon ou mange du poulet j’ai ingurgité une bonne dose d’antibiotiques et le jour futur ou j’aurais besoin d’antibiotiques mon organisme ne réagira pas.

Second problème, les antibiotiques ne sont pas rentables pour l’industrie pharmaceutique, au total vous prenez des antibiotiques un maximum de 7 jours mais vous prenez des statines ou anti-cholesterols pendant 30 années consécutives, donc la recherche pour de nouveaux antibiotiques est stoppée.

Que faire donc pour se préparer à l’ère post-antibiotiques? Se laver systématiquement les mains en sortant des toilettes, avant de préparer le repas et avant de passer à table, se laver les mains, se laver les mains si on ne veut pas lever les mains !


Apres Sandy ……

2 novembre 2012

Apres Sandy, c’est comme après tous les orages, le ciel redevient bleu, le soleil surgit, et c’est comme si de rien n’était, la Nature revient, les oiseaux chantent, la Terre tourne toujours et il nous faut constater les dégâts humains d’abord et matériaux ensuite.

Apres Sandy c’est l’occasion de réfléchir sur l’infininent petit de l’homme dans cet infiniment grand de l’espace infini.

Apres Sandy, on pourrait imaginer ce que serait la Terre si un super Sandy venait un jour à frapper la Terre en un très grand nombre d’endroits simultanément, sans électricité que vaudraient nos iphones et voitures ?

Imaginez monsieur Blackberry (ou madame Samsung) assis sur cette chaise avec son iphone non-opérationnel en main, à la recherche d’une pomme/apple une vraie pomme à croquer. Cette pomme aurait de la valeur, contrairement à tous ces gadgets pour enfants gâtés. La preuve que notre mode de vie au XXI eme siècle est un mode de vie artificiel qui fait fi de la Nature tout comme la Nature fait fi de l’homme de temps à autre.
Mais qui veut y songer? On préfère en faire fi et revenir à nos wi-fi.


Sandy, New York et l’ apocalypse

30 octobre 2012

Un parking plein de taxis jaunes inondé par le passage de Sandy



Imaginez New York sans ses cabs/taxis jaunes, c’est cela l’apocalypse.


Reflexions en attendant Sandy …….

29 octobre 2012

Un ouragan sans précèdent, d’après les observateurs trois facteurs semblent augmenter sa dangerosité : un front froid venu du nord, qui amène de la neige, une pression atmosphérique historiquement basse, qui augmente la force du vent, et de forts coefficients de marée, qui accentuent les risques d’inondations.

Il y aura des dégâts et nous sommes avertis par les services météo, pour mieux nous proteger. Qu’en aurait il été si nous avions été pris par surprise comme l’ont du être nos ancêtres aux siècles derniers.
Justement nos ancêtres avaient une meilleure conscience de la Nature.

« Nature peut tout et fait tout.  » Montaigne

« Car enfin, qu’est-ce qu’un homme dans la nature ? Un néant à l’égard de l’infini, un tout à l’égard du néant , un milieu entre rien et tout.  » Blaise Pascal

« C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.  » Victor Hugo

« Quand on observe la nature, on y découvre les plaisanteries d’une ironie supérieure.  » Honoré de Balzac


L’ enfant préféré

15 décembre 2011

Une nouvelle étude vient le confirmer: qu’on veuille l’admettre ou non nous avons tous un enfant préféré.
Un nouveau livre (dont fait état the Telegraph) fait le point: The Sibling Effect, de Jeffrey Kluger, un auteur connu pour ses écrits scientifiques.
“It is my belief that 95 per cent of the parents in the world have a favourite child, and the other five per cent are lying,”
Je traduis: 95% des parents ont un préféré, et les 5% restants sont des menteurs.

Personnellement j’ai toujours dit qu’il existe des enfants a qui l’on pardonne tout et des enfants a qui l’on ne pardonne rien. Une maniere differente d’avoir son préféré.