dominique, nicolas et françois ou le jeu d’enfant dangereux

13 mai 2012

14 mai 2011, ll y a un an débutait l’ affaire DSK.
Il y a un an, DSK  était  le favori (des sondages) dans la course à l’élection présidentielle française.
Il y a un an, Sarko n’avait que peu de chances par rapport à DSK, Hollande lui n’existait même pas. 
Il y a un an moins un jour, DSK perdait deja ses chances, Sarko lui voyait ses chances augmenter de jour en jour.

14 mai 2012, Hollande va etre investi, Sarko prend la porte, DSK lui sera en train de préparer sa défense en France et aux Etats-Unis.

Il y a un an qui l’eut cru que dans un jeu d’enfants la betise de Dominique sonnerait le glas de Nicolas et la victoire de Francois. La politique est un jeu d’enfant dangereux.

Publicités

Surprise Sarkozy ?

5 mai 2012

Les sondages ont dit leur mot, mais l’incertitude persiste: participation, report des voix à gauche, attitude des électeurs de Marine Le Pen et de François Bayrou.

« Rien n’est joué ». La politique partage avec le football la saveur de l’incertitude, la capacité à provoquer les renversements les plus inattendus dans les dernières minutes. Rien d’impossible sur le terrain électoral, aussi même s’il est le seul, Nicolas Sarkozy, qui a vécu des hauts et des bas dans sa carrière, qui ne laisse personne indifférent s’accroche à une surprise.


Encore un G vain

4 novembre 2011

Ce G20 est raté, ce qui devait être un G20 pour remettre de l’ordre dans le monde n’est qu’un G20 tourné vers la Grèce, on se demande ce qu’on à y faire Obama, la Chine ou l’Arabie Saoudite.
Les 20 ont oublié de parler des 173 autres pays, du tiers monde, de la famine, des droits de l’homme, des tyrans et fondamentalistes dans le monde.
Les yeux étaient tournés vers l’Acropole d’Athènes, et insensibles aux problèmes des 7 milliards (moins 1% de riches) de nouveaux prolétaires/chomeurs/salariés/exploités/révoltés/….


Mettons-nous à la place

22 septembre 2011

Mettons-nous à la place des Palestiniens.
N’est-il pas légitime qu’ils réclament leur Etat ?
Bien sûr que si ! Et qui ne voit que la création d’un Etat palestinien démocratique, viable et pacifique serait, pour Israël, la meilleure garantie de sa sécurité ?

Mettons-nous à la place des Israéliens.
N’est-il pas légitime qu’après 60 ans de guerres et d’attentats, ils demandent des garanties pour cette paix si longtemps attendue ?
Bien sûr que si ! Et je le dis avec force : si quiconque à travers le monde menaçait l’existence d’Israël, la France serait immédiatement et totalement aux côtés d’Israël. Les menaces à l’endroit d’un Etat membre des Nations Unies sont inacceptables et ne seront pas acceptées.

Nicolas Sarkozy à l’ONU, et je crois que l’on ne peut qu’applaudir et approuver.


vues d’un politicien sur ce début du XXIe siècle

21 septembre 2011

Ce début du XXIe siècle ne nous réserve pas beaucoup de bonnes surprises. Nous n’avons à gérer que des crises nouvelles, crise économique, crise financière, crise de la famine, crise de la pauvreté. Partout où nous portons le regard, ce ne sont que complications et difficultés.
Nicolas Sarkozy.

Oui c’est vrai mais pour l’Occident (et le monde arabe). Il suffit de regarder en direction extreme-Orient, vers le continent indo-chinois pour s’apercevoir du contraire. Changez le mot crise par défi, complication
par amélioration, difficultés par réussites …et le tour est joué.


L’égoïsme générationnel et le bouc émissaire

26 octobre 2010

« La France d’aujourd’hui ne ressemble plus du tout à la France d’il y a même dix ans. Des problèmes qui étaient latents deviennent cruciaux: les flux migratoires, la déperdition de compétitivité… Or les Français ne veulent pas l’admettre. Ils n’ont pas envie de l’avouer. Alors ils se sont construit un petit fétiche sur lequel ils lancent des fléchettes : Nicolas Sarkozy. Le Président est devenu un bouc émissaire.. »

«La mobilisation des manifestants qui luttent contre la réforme du régime de retraite relève d’un égoïsme générationnel : non seulement les jeunes ne se soucient plus des vieux, mais les quinquagénaires et les sexagénaires comme moi qui en ont bien profité n’ont pas envie de travailler deux ans de plus pour payer pour la retraite de ceux qui suivent… »

Denis Tillinac


Avec, avec…. c’est pas serieux, c’est les vacances !

1 août 2010

Avec Khadafi qui plaide pour les Etats Unis d’Afrique,
Avec Nicolas qui promet d’attaquer El Quaida au Sahel,
Avec Carla qui se prend des airs d’actrice, elle aurait été contrainte de rejouer 35 fois la même scène.
Avec, avec….

C’est pas serieux, c’est les vacances !
Je pars les aider à ne rien faire,
bonnes vacances !