L’apres Kadhafi, pire que sous Kadhafi

14 avril 2012

Aujourd’hui le pire fléau de la Libye postrévolutionnaire est la myriade de milices armées qui font la loi – leur loi – dans la rue.
Les miliciens font peur, ils occupent des immeubles gouvernementaux, surveillent des banques, érigent des points de contrôle sur les routes. Ils gèrent aussi des prisons, où s’entassent des milliers de Libyens, sans la moindre forme d’accès à la justice.Ils se voient comme les gardiens de la révolution. Sans eux, disent-ils, les loyalistes de l’ancien régime reviendront en force.

La Cour pénale internationale exige le transfert du fils Kadhafi, Saif al-Islam à La Haye, afin de le juger pour crimes de guerre. Mais Tripoli n’est même pas capable de récupérer le fils Kadhafi des mains des rebelles de Zenten.

Quand le peuple libyen s’est soulevé contre la dictature, Omar Brebesh et sa famille étaient heureux. Ils sont descendus dans la rue pour agiter le drapeau de la nouvelle Libye avec enthousiasme. Un an plus tard, les espoirs de sa famille ont été anéantis. «Kadhafi était un homme mauvais, cela ne fait aucun doute, dit Bashir Brebesh. C’était un oppresseur qui a commis de nombreux crimes contre son peuple. Mais ce qui arrivera après lui… cela pourrait être pire

Pire!Que diable! mais ou sont les initiateurs Sarko, Cameroun, Obama et Cie? Silence radio ……. Prière de ne pas les déranger pendant leurs campagnes électorales et surtout ne leur rappelez pas Kadhafi.


Libye: silence on tue la bas, silence on se tait ici

15 novembre 2011

Nous ne parlons plus de la Libye, nous n’entendons plus parler ni du fis Kadhafi (ou est il ??) , ni de la situation du peuple.
Est ce que cela veut dire que tout va bien?
Tout simplement les journalistes, nos nouveaux moralistes ont peur d’y aller et de se faire saucissonner, ils préfèrent donc ne pas en parler.
Et pourtant que de viols, que de meurtres, que de massacres, que de règlements de compte doivent avoir lieu depuis la fin de Kadhafi et en ce moment precis.


Les milices de Misrata incendient des immeubles,des personnes «disparaissent», des individus s’appropriént des voitures de police, des voitures neuves, des biens qui ne leur appartiennent pas, sans évoquer d’éventuels trafiquants d’armes.
Chut! silence, la bas on se tue, ici on se tait.


un regard lucide…..à la Poutine

22 juin 2011

«Nous ne comprenons pas tout ce qui se passe, les rapports de forces et qui sont les gens qui manifestent» En outre «le développement de la situation dans certains pays de cette région nous montre que la situation ne devient pas meilleure lorsque nous essayons de diriger le processus». «Regardez l’Irak, est-ce que la situation est pacifiée?» s’est interrogé le dirigeant russe, qui n’a pas cité la Libye tout en y pensant manifestement très fort.
Quand a la Syrie, Vladimir Poutine a jugé «sans perspectives» toute «intervention dans les affaires d’un État souverain»


deux poids, deux mesures.

26 avril 2011

D’un coté Kadhafi que l’Occident s’est empressé de bombarder pour éviter un bain de sang.
De l’autre Bachar el-Assad avec des bains de sang, qui massacre avec brutalité et sauvagerie dignes des pogroms du 19eme siècle, et l’Europe et Obama protestent mollement sans plus.
L’un, poids plume pousse l’Occident et la France en particulier à montrer leurs muscles.
L’autre, poids lourd fait peur à la France et Obama, autant l’ignorer, laisser faire. Plus vite ce sera fait, plus vite le problème de la morale et l’éthique et surtout l’obligation d’agir disparaitront.
J’en conclus que la vie d’un habitant de Benghazi vaut plus que celle d’un habitant de Deraa.

Il n’y a plus UNE morale des droits de l’Homme , il y en a plusieurs dépendantes des questions d’intérêts, de force, de peur et de lâcheté de l’Occident. L’Occident mené malmené par Obama et Sarkozy est pris au piège d’une ligne politique morale et égale pour tous: 2 poids, 2 mesures !


L’OTAN à court de munitions en Libye, de qui se moque t’on ?

16 avril 2011

Le Washington Post nous apprend que les forces de l’OTAN engagées dans les opérations aériennes en Libye sont à court de munition.
Les experts consultés par le Washington Post sont acerbes : « La Libye n’est pas une grosse guerre, note l’un d’eux. Si les Européens manquent de munitions aussi tôt dans un conflit aussi peu important, on peut se demander à quel type de guerre ils sont préparés. Peut-être qu’ils réservent leurs avions aux démonstrations aériennes… »

Donc ce « manque d’armes », serais-ce le moyen d’échapper aux pressions des insurgés qu’on a poussés à combattre Kadhafi et que l’on abandonne aujourd’hui, ou bien est ce l’incapacité européenne à mener la moindre petite guerre, ou encore un problème budgetaire, chacun à l »Otan voulant utiliser gratuitement les armes de l’oncle Sam plutôt que les siennes.
Avec cette guerre en Libye la question n’est plus pourquoi combattons nous mais de qui se moque t’on ?


J’oubliais, les armes en Occident c’est fait pour être vendu, donc c’est dommage de les utiliser.


Libye: vive Kadhafi II, le fils de son père

5 avril 2011

La situation sur le terrain est « confuse et indécise ».
Les rebelles craignent des revers.
Le régime libyen cherche une porte de sortie.
La France est à la recherche de personnalités à Tripoli avec lesquelles elle pourrait travailler: « il faut détecter les bons interlocuteurs »
Et tout le monde (Angleterre, Italie, Grece, américains, français, Otan, Onu) s’y met, tout le monde a son réseau, ses contacts. Cacophonie!

Les attaques des forces françaises | américaines | otan n’ont pas permis une bascule de l’équilibre des forces entre celles de Kadhafi et celles de son opposition.
Il faut donc travailler à la solution politique: Kadhafi II semble être la relève car l’Occident s’est apercu avec retard que les forces rebelles étaient impotentes ou infiltrées par Al Quaida! C’est la 1ere fois qu’Al Quaida réussit a tromper les occidentaux et les met à son service !


Tohu Bohu en 3 dimensions

29 mars 2011

Etrange premier trimestre 2011, après un janvier tunisien et un février égyptien, nous voila en ce mois de mars les yeux rivés sur le Japon mais louchant vers la Libye.
La 2eme 3eme puissance du monde se retrouve bien démunie.
L’homme n’est plus confronté a la Nature mais a sa propre création. Il y a le nombre de victimes, il y a le nombre de réfugiés, il y a l’ampleur de la dévastation matérielle, il y a le choc économique et financier Il y a, enfin, la frayeur nucléaire, la menace de radiations, un véritable tohu bohu.
Ce mois de mars nous aura aussi permis de mieux connaître l’esprit japonais, les japonais sont des fatalistes actifs, l’homme fait corps avec la nature, il est le serviteur et le locataire de la nature, on est bien loin de l’image hara-kiri de l’apres guerre.

Ces yeux rivés sur le Japon, ne doivent pas nous cacher le tohu bohu de Libye, l’impitoyable Kadhafi mais aussi l’incohérence de la coalition menée par Sarkozy, sans but car Obama a peur de tout ce qui peut bouger dans le monde arabe. Et si la Libye, alors pourquoi pas la Syrie, ON MASSACRE autant chez Assad que chez Kadhafi….. mais 2 poids, 2 mesures, Kadhafi est un poids plume, Assad est un poids lourd du moins pour Obama.

Enfin le dernier tohu bohu se passe tout simplement et en silence en Chine ou l’on se dirige vers une voiture pour chaque chinois !
A quelle sauce serons-nous mangés? pollution chinoise, radioactivité japonaise avec ou sans pétrole libyen ?décidément Mars depuis l’époque romaine est dédié au roi de la guerre. Guerre du pétrole, guerre contre la radioactivité ou guerre pour la démocratie, Mars 2011 restera sous le signe des dieux de la Guerre. Vivement avril et ses poissons.