Hello Grand Père

26 avril 2015

Voila je suis la, vous avez tous été surpris que moi aussi je vienne au monde un 22 avril, j’ai tout fait pour ne pas être toujours considéré comme le second, donc du depart on est à égalité mon frère et moi:
http://a392.idata.over-blog.com/3/03/75/62/illustration-bebe-cigogne.jpg
On fêtera notre anniversaire ensemble, on aura le même signe astrologique taureau, même si deja, tu trouves que physiquement mon frére et moi sommes trés differents, je suis né avec 3kilos 900 et deja je peux soulever et  tourner ma tête.  Je suis le 7268 849 264 être humain sur terre, compliqué ces chiffres !  Disons plutôt le second après mon frère qui a choisi de me nommer Michael. 
A la maison c’est la fête avec la chienne Pizza qui ne comprends plus rien, et mon frére qui ne se gêne pas pour faire beaucoup de bruit, mais ce brouhaha ne me gêne nullement pour m’endormir. C’est ça l’avantage des seconds, les parents sont moins stressés et l’ambiance est plus relaxe.  Avec moi ici, la famille se transforme de famille enfant unique à la famille classique, un vrai bonheur pour tous.
Voila aujourd’hui,  à 3 jours j’ai fait des beaux sourires à Mami.
Il parait que t’es arrivé avec un grand sac et à l’interieur de la bonne bouffe et que tu t’es marré en te souvenant qu’il y a 35 ans c’était mon arrière  grand pére maternel Haim qui soulevait les couffins en arrivant chez toi à la naissance de ma mère, les générations se suivent et passé un certain âge se ressemblent.
Bon, des aujourd’hui tout change pour toi, fini le petit fils unique, on est deux dorenavant mets le toi bien en tête. Non on ne partagera pas tout en deux, les jeunes génerations sont gatées et veulent tout en double. 


Salut grand père, an III

20 avril 2015

Les temps courent surtout pour les petits avec de grands changements. Cette année m’aura permis de prendre conscience de mon moi, même si j’utilise parfois Eytan comme sujet d’action et le differencie du « je ».
On a été beaucoup ensemble puisque les lundi et mardi tu viens me chercher au gan et chantonnant on rentre en voiture chez Mami où après un petit jeu, je vais docilement faire la sieste car je sais qu’au réveil j’aurais droit à 2 carres de chocolat.

Cette année c’est la folie des ballons de toutes les couleurs, rien ne me fait plus plaisir de le voir se gonfler, rien n’est plus décevant que de l’entendre exploser.
Je les prends partout, au gan, en voiture, en promenade et j’adore les histoires et les films sur les ballons, les cinq ballons ou encore le ballon rouge.
C’est vrai que tu m’as proposé un vélo, mais j’ai préféré un ballon.
Le jour où tu as démarré et que je me suis souvenu que j’avais oublié mon ballon au gan, j’ai pleuré de tristesse mais arrivé à la maison Mami m’en a donné un autre, quel bonheur. De même lorsqu’on a acheté près d’Ikea 2 ballons à l’ heluim et que l’un s’est bloqué si haut sous la toiture, mais tu as vite couru m’en ramener un autre.

http://gerardrouah.com/wp/2015/le-ballon-rouge.jpg

Donc l’an 3 a été l’année des ballons avant tout, bien sur j’ai appris à compter en plusieurs langues et à additionner mentalement 2+2 et même 3+3 et cela vous a inquietés car vous me préférez dans les normes plutôt que petit génie. Mais j’ai ma logique et surtout une mémoire impecable, je n’oublie rien j’enregistre tous les détails, les noms, les petites histoires liées aux « oncles » ou « tantes »,  qui m’a offert une voiture, qui m’a pris pour couper les mandarines, ect…

J’ai appris à jouer et à gagner aux dominos, j’adore jouer avec la pâte à modeler puis faire des biscuits avec Mami.
Il ne faut pas s’opposer à moi, ca m’énerve et j’insulte et je  vais jusqu’à envoyer des petits coups de pieds vengeurs, c’est mon petit caractére même si cela ne vous plait pas toujours. Et c’est vrai que j’ai un comportement modèle quand je suis avec vous mais quand mes parents sont dans la région je suis tout autre.

Un mot sur Pizza la chienne, lorsque je reviens du gan je lui raconte ma journée et mes aventures mais elle me fuit car elle me craint et n’est attirée que par la nourriture qui m’échappe.

Enfin et tu le sais j’attends un petit frére dans les prochains jours, on m’a répété que maman ira à l’hopital et reviendra avec lui, j’ai promis de lui prêter mes jouets mais je sens qu’un inconnu va me prendre de l’intérêt. Ca va péter…. affaire à suivre…

En attendant une semaine particuliere nous attend Anat se marie, mon petit frangin est en route et c’est mon 3eme anniversaire, ca t’en fait des événements Sacré Grand Père.
Oh zut mon ballon !!!!!!

http://gerardrouah.com/wp/2015/ballon_rouge.jpg

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

Salut grand père, an 2

Salut grand père, an 1

Salut grand père

En sortant du gan, nous descendons les escaliers, je ferme la porte et comme l’a toujours desiré Eytan je ne prends pas le raccourci des escaliers mais la longue pente  bariolée de fleurs et avec la barrière enfantine tout le long.
Des que je ferme la porte, Eytan est fou de joie, il sourit heureux » פתחו לנו את הדרך״ »
Je  ne comprends pas au debut et voyant des travailleurs je me dis qu’ils ont bloqué la route ce matin. Eytan est tout heureux et répète sa phrase.
Ce n’est que plus tard que je comprendrais par Shirly qu’il y avait des flaques d’eau  le matin donc Shirly lui a raconté que l’on avait fermé le chemin, d’où sa joie ce midi de pouvoir le traverser .


Le problème mathématique du jour

18 avril 2015

Sans aucun doute, ce petit casse tête en est un grand, il a été proposé à des éléves à Singapour connus pour être en tête des classements internationaux en mathématiques. Au départ on a annoncé qu’il était destiné aux 10-11 ans puis on a precisé que c’était aux 15-16 ans, à mon avis il conviendrait aux 17-18 ans classe terminale et personnellement il m’a pris une heure avant de le résoudre, faut dire qu’il m’a fallu me derouiller aprés de longues années où j’ai laissé tomber les maths pour l’informatique mais ce probleme me ramène à mes sources et va me pousser à y ètre plus attentif de nouveau.
Donc voici le problème:

Traduit en francais cela donne:

Cheryl donne à ses deux amis dix dates possibles de son anniversaire :

les 15, 16 et 19 mai ;

le 17 et 18 juin ;

le 14 et 16 juillet ;

le 14, 15 et 17 août.

Cheryl a ensuite dit à Albert le mois, et à Bernard le jour de son anniversaire.

Albert affirme ensuite : « Je ne sais pas quand est l’anniversaire de Cheryl mais je sais que Bernard ne sait pas non plus. »

Bernard ajoute : « Au départ, je ne savais pas quand était l’anniversaire de Cheryl, mais maintenant je sais. »

Albert répond : « Alors je sais aussi quand est l’anniversaire de Cheryl. »

Question: quelle est la date exacte de l’anniversaire de Cheryl ?

La solution vous la trouverez sur l’internet mais pour vous aider je vous conseillerais d’utilser un systeme de déduction de chaque phrase et par élimination arriver à la  bonne date. Cheryl la connait, et vous? A vous de jouer!


Benjamin Natanyahu vu par Ehud Barak

16 avril 2015

Qui mieux qu’Ehud Barak, ex premier ministre et ministre de la défense sous Natanyahu peut mieux connaitre Bibi: pessimiste, passif et anxieux .

« Au fil du temps, il a développé une conscience qui est parallèlement pessimiste, passive et anxieuse.  Il semble que Benjamin Netanyahu évite toute initiative. Certains disent que c’est sa volonté de survivre et de se maintenir au pouvoir. Je pense qu’il est plus complexe et nuancé. »

source: time-100-most-influential-people


Percy Sledge ou « When a Man Loves a Woman »

14 avril 2015

En 1966 ce super tube a pris la tête des hit-parades durant plusieurs semaines. Il est encore considéré comme un des plus grands titres de la soul.

Merci Percy, tu nous auras offert un monde de reves. Te voila maintenant dans cet autre monde.

Percy venait alors de perdre à la fois son travail dans le bâtiment et sa petite amie partie à Los Angeles, lorsqu’il a imaginé le titre When a Man Loves a Woman.
Les paroles sont si emouvantes et representatives d’une époque.

When a man loves a woman
Can’t keep his mind on nothin’ else
He’d trade the world
For a good things found

If she is bad, he can’t see it
She can do no wrong
Turn his back on his best friend
If he puts her down

When a man loves a woman
Spend his very last dime
Trying to hold on to what he needs
He’d give up all his comfort
And sleep out in the rain
If she said that’s the way
It ought to be


La phrase du jour

11 avril 2015

la phrase du jour:

Barack Obama : « Le temps des ingérences des États-Unis en Amérique latine est révolu »

Je dirai plutot:  avec Barack Obama le temps des ingérences des États-Unis en Amérique latine est révolu.
Pour preuve l’accord honteux où les Etats Unis d’Obama s’écrasent devant les mollah. Nous sommes en 2025 dix ans aprés l’accord historique, l’Iran est une puissance nucléaire à connotation religieuse chiite.
2025 le monde à changé, Obama est dans sa retraite dorée, aprés moi le déluge.

Barack Obama, brillant orateur mais diplomate frileux, qui, à l’inverse, a renié les responsabilités internationales de l’Amérique.

La photo du jour Barack Obama et Raoul Castro, Fidel lui a totalement disparu!


sanctions et conceptions

5 avril 2015

Editorial sur l’effet des sanctions, et sur l’inégalité de conception envers les victimes du terrorisme.

Les sanctions américaines sont la force qui réglemente le monde, et pour preuve l’accord sur le nucléaire signé par les mollah d’Iran (accord historique ou erreur historique on ne le saura que dans 10-20 ans), et aussi le silence et l’accord tacite de Poutine qui a cessé subitement de jouer le dur et le trouble fête à Lausanne mais surtout en Ukraine ou tout est silencieux et le cessez le feu respecté (on cherchait Poutine disparu subitement de la scéne politique, il semblerait qu’il ait été sur les lignes du front en Ukraine pour fixer les nouvelles régles de jeu).

Donc, dans la mondialisation actuelle ce ne sont pas les armes qui fixent la loi mais l’économie et les échanges commerciaux. 
Valable pour les Etats mais contre des terroristes qui sont partout et nulle part cela ne joue pas pour la simple raison que ces terroristes ont les moyens d’acheter des armes vendus aveuglement par les marchands d’armes et ces terroristes n’ont aucune obligation envers les populations.

Un mot sur les 147 étudians kenyans massacrés par la barbarie islamo-terroriste. 147jeunes etudiants tournés vers l’avenir et le developpement. 
Si cela s’était passé aux USA ou en Europe, on aurait évoqué une attaque du genre 11 septembre.

147 victimes c’est énorme mais cette tragédie en Afrique crée moins d’émotion dans les medias occidentaux. 
Dans le crash du vol A320 de Germanwings au dessus des Alpes nous avons eu 150 victimes. Comparez maintenant pour un nombre identique de victimes dues dans les 2 cas à un terroriste (car le pilote n’est pas moins qu’un terroriste) le buzz qu’ils ont déclenchés. Rien à comparer! Une victime en Europe c’est trop, c’est tout prés, 150 victimes en Afrique c’est vague c’est loin. Terrible cette inégalité de conception!


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.