Le 11 septembre de Beyrouth

6 août 2020

La déflagration, les 2 explosions, les nuages de feu, les effondrements, les destructions, les morts, les disparus, les habitants errants béants dans les rues, ce 4 août 2020 est le parallèle du 11 septembre 2001 de New York. C’est effarant, c ‘est terrible, certains quartiers rappellent le « Ground Zero »

 


Mais cette fois ce n’est pas du terrorisme, cela est du à des irresponsabilités humaines, négligences pour accumuler 2275 tonnes du nitrate d’ammonium et corruption à tous les niveaux étatiques.  L’explosion de Toulouse en 2011 est encore dans nos esprits.

 

« Ils ont gardé plus de 2.000 tonnes de produits explosifs dans le port qui est en plein milieu de la ville. Faire ça, c’est ne pas prendre en considération les vies des gens », poursuit le jeune homme blessé à la tête par la déflagration. »

Cette catastrophe est symptomatique d’un État où personne ne sert l’intérêt général , où le Hezbollah terroriste est au service de l’Iran sur le compte des malheureux citoyens libanais impuissants.
Ce terrorisme a enfoncé et détruit le pays qui était le plus avancé du monde arabe, les autres pays l’ont compris, ont fait la paix avec Israel, ont des relations souterraines de coopération et d’échanges avec Israel. Le Liban lui s’est enlisé avec sa guerre civile, l’intelligentsia chrétienne a fui vers le Canada et le pays a tout simplement sombré lentement mais irréversiblement vers pire: faillite politique, faillite financière, faillite tout simplement car il faut le dire, les citoyens libanais sont pris en otages par un mouvement militaro-terroriste sous audience iranienne.

Le prix de la guerre, de la haine, il n’y a plus d’intérêt d’ Etat mais des intérêts personnels, la conséquence est là, irresponsabilités à tous les niveaux et Beyrouth dans le chaos. Terrible!

PS: le malheur c’est qu’on ne tire pas les conclusions, Toulouse, Beyrouth … et Haifa est toujours avec ses stocks d’ammonium !!!!  Ah les nouveaux politiciens irresponsables.

 


Lectures d’un été-corona: « L’ombre du vent » de Carlos Ruiz Zafon (1/2)

25 juillet 2020

Je n’aurais donc découvert Carlos Ruiz Zafon qu’après sa mort ce mois-ci, « L’ombre du vent » est un très long roman de prés de 600 pages, qu’il me fallait rendre à temps à la bibliothèque digitale, de plus je l’ai relu aussitôt car ce roman est empoignant, envoûtant c’est donc dire que j’ai du y passer pas mal d’heures la nuit. Un chef d’œuvre et tout autre qualificatif serait insuffisant. Il y a le style, la narration , l’esprit, l’humour, la vie et forcement la mort, ça va ensemble, et une psychologie profonde des caractères et comportements humains.

Que demander de plus en cette période de déprime corona et où les bons écrivains genre Philip Roth, Amos Oz ont disparus.

Trop de vérités et de citations à méditer chez Carlos Ruiz Zafon, en voici quelques unes recueillies sur la littérature, l’amour/femmes , l’argent et  » les autres ».

les livres / la littérature

 Les livres sont des miroirs, et l’on n’y voit que ce qu’on porte en soi-même

Je ne connaissais pas encore le plaisir de lire, d’ouvrir des portes et d’explorer son âme, de s’abandonner à l’imagination, à la beauté et au mystère de la fiction et du langage

Un jour, j’ai entendu un habitué de la librairie de mon père dire que rien ne marque autant un lecteur que le premier livre qui s’ouvre vraiment un chemin jusqu’à son cœur. Ces premières images, l’écho de ces premiers mots que nous croyons avoir laissés derrière nous, nous accompagnent toute notre vie et sculptent dans notre mémoire un palais auquel, tôt ou tard – et peu importe le nombre de livres que nous lisons, combien d’univers nous découvrons – nous reviendrons un jour.

Bea prétend que l’art de la lecture meurt de mort lente, que c’est un rituel intime, qu’un livre est un miroir où nous trouvons seulement ce que nous portons déjà en nous, que lire est engager son esprit et son âme, des biens qui se font de plus en plus rares

L’amour, les femmes

Et vous, les femmes, vous les aimez comment, Daniel ?

— À vrai dire, je n’y connais pas grand-chose.

— Personne n’y connaît rien, ni Freud ni elles-mêmes, mais c’est comme l’électricité, pas besoin de savoir comment ça fonctionne pour recevoir une secousse

 Le meilleur, avec les femmes, c’est de les découvrir. Il n’y a rien qui vaille la première fois. On ne sait pas ce qu’est la vie avant d’en avoir déshabillé une pour la première fois. Bouton après bouton, comme si vous peliez une patate bien chaude par une nuit d’hiver. Aaaaah… !

 J’en sais plus que vous sur les femmes et sur le monde. Comme nous l’enseigne Freud, la femme désire l’opposé de ce qu’elle pense ou déclare, ce qui, à bien y regarder, n’est pas si terrible, car l’homme, comme nous l’enseigne monsieur de La Palice, obéit, au contraire, aux injonctions de son appareil génital ou digestif

Le cœur de la femme est un labyrinthe de subtilités qui défie l’esprit grossier du mâle à l’affût.

Les femmes, à part quelques exceptions qui confirment la règle comme votre voisine Merceditas, sont plus intelligentes que nous, ou en tout cas plus sincères avec elles-mêmes quand il s’agit de savoir ce qu’elles veulent. Ça n’a rien à voir avec ce qu’elles vous disent, à vous ou au reste du monde. Vous affrontez une énigme de la nature, Daniel. La femme, c’est Babel et labyrinthe. Si vous la laissez réfléchir, vous êtes perdu. Souvenez-vous-en : cœur chaud, tête froide. L’a b c du séducteur.

Le problème, c’est que l’homme, pour en revenir à Freud et utiliser une métaphore, fonctionne comme une ampoule électrique : il s’allume d’un coup et refroidit aussi vite. La femme, elle, c’est scientifiquement prouvé, s’échauffe comme une casserole, vous comprenez ? Peu à peu, à feu lent, comme la bonne fricassée. Mais quand elle est enfin chaude, personne ne peut plus l’arrêter. Comme les hauts-fourneaux de Biscaye.

 Sempere, il vous faut chercher une bonne épouse, ce ne sont pas les veuves en bonne santé et dans la fleur de l’âge qui manquent aujourd’hui, vous savez ce que je veux dire. Une femme gentille à la maison, ça vous change la vie, mon vieux, et ça vous rajeunit de vingt ans. C’est incroyable ce que peut faire une paire de nichons

le mensonge, le menteur

Nul n’a autant de compassion pour un menteur qu’un autre menteur

Tu mens encore mieux que moi !

L’argent

L’argent agit comme n’importe quel virus : après avoir pourri l’âme de celui qui l’héberge, il part à la recherche de sang frais.

 

Le moyen le plus efficace de rendre les pauvres inoffensifs est de leur apprendre à vouloir imiter les riches. C’est là le poison qui permet au capitalisme d’aveugler les …..

La langue préférée de Cabestany était la peseta, le reste il s’en fichait

La difficulté n’est pas de gagner de l’argent, se lamentait-il. La difficulté est de le gagner en faisant quelque chose qui en vaille la peine

« les autres »

C’est étrange, cette manière que nous avons de juger les autres : c’est seulement quand ils viennent à nous manquer, quand on nous les prend, que nous découvrons à quel point notre mépris était misérable

Nous croyons parfois que les gens sont des billets de loterie : qu’ils sont là pour transformer en réalité nos absurdes illusions.








En resumé un grand romancier et un  roman dont je me suis délecté et qui
 m'aura permis d'oublier la morosité de cet été corona.
De belles citations ...... à suivre ......

Note: 9/10  sur l'echelle RG, un G livre, un G roman, un G écrivain 

Ambiance morose et horizon flou.

24 juillet 2020

31 degrés à l’ombre et 88% d’humidité, et pourtant tonton/tata Corona ne veut pas nous quitter.
Ambiance morose puisque l’horizon est toujours flou.
Dans un événement avec tant de variables, où l’occulte prévaut toujours sur le visible il est difficile de s’y retrouver dans la série d’indicateurs epidemiologiques qui sont observés: taux d’incidence (nombre de personnes infectées sur une semaine et sur une population de 100 000 habitants), le seuil de vigilance (si plus de dix personnes sont infectées pour 100000 h ) ou seuil d’alerte (au-dessus de 50 personnes infectéespour 100000 h), du Ro ou facteur de reproduction du virus, ou encore le nombre/taux d’occupation des lits en réanimation.

J’ai beau utiliser mes connaissances mathematiques, j’y perds mon latin ou mon hebreu car ces modeles epidemiologiques sont basés sur des moyennes (par exemple le nombre moyen de personnes qu’un malade infecte dans un laps de temps).
Or rien n’est plus trompeur que la MOYENNE, vous connaissez le nombre incroyable de noyés dans une piscine dont la profondeur moyenne est de 90 cm.
De plus tous ces collectes de data modernes sont biaiseés des le depart car les politiciens s’en melent.

Bref rien à faire, il y a une recrudescence du nombre de nouveaux malades, et de malades sous oxygene en Israel, en Europe, en Amerique. Il n’y a que la Chine qui teste teste et reteste et ZERO cas averes !!

D’un pointde vue social, les gens ont l’impression d etre livrés à eux meme.
Restaurateurs, guides, professionnels du spectacle sont durement frappés par la crise économique post-confinement. Les manifestations prennent de l’ampleur mais le gouvernement semble déboussolé et des mesures viennent s’ajouter et contredire les mesures de la veille. Desordre, chaos, anarchie.
Encore une fois, ambiance morose et horizon flou.

Regardez tous les gens ici ! Tout le monde est en colère, triste. Les gens n’ont plus d’argent. Et la gestion du coronavirus n’a pas été bonne. On va vers un nouveau confinement

« Ce qu’on voit en Israël à chaque fois, c’est qu’il y a une énorme méfiance à l’égard de Netanyahu, Mais personne ne voit d’alternative

Espoir , où es-tu ?

….. silence ……. , il me semble le percevoir, il se cache dans le post corona et le post bibi, faudra bien qu’ils s’en aillent, faudra bien qu’il revienne !


Impressions de malaise

17 juillet 2020

Impression(s) de malaise non seulement personnel mais généralisé
Le virus est politisé on ne nous donnes pas les infos/statistiques réelles qui nous permettraient de voir et comprendre la situation
D’un coté le clan Bibi et ses acolytes qui semblerait il veulent un autre confinement avec pour but la fermeture des tribunaux ce qui équivaudrait a repousser le procès Natanyaou.
De l autre les religieux orthodoxes qui véhiculent semble t il le virus mais s’opposent à un huis clos dans leurs quartiers.
Enfin le clan Benny Ganzt qui voit les choses et problèmes mais reste paralysé car espérant et rêvant de prendre les rênes du pouvoir dans quelques mois.
Pas d’opposition qui pourrait faire du muscle, pas de discussions sérieuses et basées sur les effets du virus puisqu’a la base tout est contrôle et censuré, qui sont les nouveaux malades , quel est leur age, les nouveaux décès sont ils des personnes âgées de la premiere vague ou bien des jeunes de la nouvelle vague.
Bref c ‘est un brouhaha de cris d’insultes d’accusations dans les medias et impossible de démêler le faux du vrai, le vraisemblable de la manipulation.


La situation économique va en s’empirant pour les jeunes au chômages et qui n’ont guère d’alternatives et les indépendants sans entrées et avec bc de dettes.
Situation politique bouchée, situation économique en chute libre, c ‘est presque l anarchie si ce n’est qu on est suivi via son smartphone et qu on doit porter un masque pollué dehors avec des temperatures > 30 degrés.
On comprend donc qu avec ce masque prison on n ait guère envie de faire du shopping ou s’asseoir au café du coin.
Brouhaha et chaos je n ai jamais vu cela en Israel .
C est comme si les rênes ont laché, on va à la derive et on ne sait meme pas si on est dans la deuxieme vague ou dans l’immersion.
Mais peut etre qu’une prochaine manipulation des données avec moins de test corona engendrera moins de malades, moins de cas sous oxygène et moins de deces. Ce corona n est qu’un imaginaire accentué ou réduit suivant les besoins politiques du moment. Et pas seulement en Israel, les Etats suivent les ordonnances de l ‘OMS contradictoires parfois et sans base scientifique prouvée, resultat en Israel on decide un mini confinement pour le shabbat …. comme si Mister Corona se reposait aussi ce jour là.


Sex et Corona

11 juin 2020

Les autorités de N.Y n’ont rien à faire ainsi le département de la Santé de la ville de New York a publié plusieurs directives concernant les relations sexuelles en temps de Corona, où il y est également conseillé d’être « créatif avec les positions sexuelles et les barrières physiques. »

Le document conseille ainsi de se protéger pendant l’acte à l’aide d’un masque, le virus se propageant par la salive et la respiration, et de se montrer « créatif ». Creatif ??!!

« Soyez créatifs avec les positions sexuelles et les barrières physiques, comme les murs, qui permettent le contact sexuel tout en empêchant le contact face à face »

J ‘ai beau me cogner la tête au mur, je n’arrive pas à comprendre cette histoire de mur, à moins que …. ça me revient ….. avec le sex on passe le mur du son!

En réalité le Sex est un sport, donc comme tout sport pas besoin de masque, et en matière de sexe il s’agit d’être soi-même, ceux qui se masquent sont ceux qui ont peur d’être démasqué.

Bref en matiere de Sex oubliez le Corona, à vos marques ! N’écoutez ni le shériff de N.Y, ni le pasteur de St Louis. On n’a pas encore vu quelqu’un mourir du Corona après une partie de jambes en l’air.


Madeleine McCann aurait fêté ses 17 ans

4 juin 2020

Madeleine McCann aurait fêté ses 17 ans le 12 mai dernier.

Treize années de drame et de scandale que je n’ai cessé de suivre .
L’enquête sur la disparition de Maddie McCann a longtemps été chaotique. La police portugaise, avait meme mis en examen les parents de la fillette avant de les mettre finalement hors de cause.

Une enfant agée de 3 à 4 ans qui disparait, s’evapore c’est terrible pour tous et particulierement pour les parents. Il y avait une piste allemande il y a de cela belle lurette. Mais apres tant d’années d’echec on avait presqu’oublié l’affaire. Le drame de la disparition en 2007 au Portugal de Maddie McCann, à l’âge de 4 ans, pourrait-il être enfin éclairci ?
Il y a une piste, il y a un suspect, le n-ieme, reste à savoir si c’est le veritable auteur de l’horreur mais d’apres la police allemande tout laisse à croire que la fillette est morte. Terrible!

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:
 – Maddie

 – Scotland Yard ou un espoir pour Maddie

Affaire Maddie McCann, une autre logique, une autre possibilité


Le monde post-corona avec David contre Goliath, et Goliath contre Goliath

1 juin 2020

Hormis l’Amérique latine, le virus est en voie de disparition et la vie reprend son train train plus ou moins selon les industries, tourisme hors de course evidement pour le moment. On reste deconfiné dans son pays.
La vie « normale » reprend et les heurts aussi, c’est normal aussi, David et Goliath ressortent leurs armes.

3fef95c2296afc066bf84e9b27472b24b40e3817_3360x1680

1. Twitter contre Trump

Guerre ouverte, la guerre de la Vérité, les médias sociaux sont plus fort que les États si ils se permettent de bloquer le président brésilien et maintenant Trump.
La vérité leur appartient , enfin la vérité politique et ils veulent l’imposer à tous, suivant leur ligne et intérêt politique. La Chine n’a rien à leur envier, Twitter ou Facebook c’est pire que Xin Jinping.
Je n’ai presque rien à ajouter à mon article de 2017 sur ce sujet:
https://gerardrouah.wordpress.com/2017/02/26/la-verite-les-verites-et-la-subjectivite/
La vérité du plus fort est toujours la meilleure, mais elle reste bien loin de la Vérité.

2. Big pharma contre Didier Raoult

D’un coté Goliath alias Big Pharma qui veut un vaccin américain qui sera vendu à 9 milliards de terriens et à prix fort, de l’autre David alias Pr Didier Raoult avec un médicament ancien la chloroquine et qui a obtenu des résultats au CHU de Marseille.
Alors Goliath/Lancet avec un énième « d’après une étude …. » essaye de détruire David.
Le professeur Raoult juge «foireuse» cette étude critiquant l’efficacité de la chloroquine.
Il faut ajouter que depuis le coronavirus on essaye de nous faire tout avaler avec ces « d’après une étude …. » . D’après mon étude …. le coronavirus est plus actif le lundi et mercredi et se repose le shabbat, hic!

Avec le Covid, le nombre d’études scientifiques, souvent contradictoires, explose, donnant l’impression d’une incompréhensible cacophonie, incarnée de façon flagrante par les controverses autour de l’hydroxychloroquine.

«Comment voulez-vous qu’une étude foireuse faite avec les  »big data » (masse de données) change ce que nous avons?»

Ici (à l’IHU), il nous est passé 4000 personnes dans les mains, vous ne croyez pas que je vais changer parce qu’il y a des gens qui font du  »big data », qui est une espèce de fantaisie complètement délirante qui prend des données dont on ne connait pas la qualité, qui mélange tout, qui mélange des traitements dont on ne connaît pas la dose donnée»

Pr Didier Raoult

Il est donc très intéressant de revoir son interview sur Ici
https://www.lci.fr/sante/replay-video-du-professeur-didier-raoult-invite-exceptionnel-de-david-pujadas-mardi-28-mai-2020-sur-lci-hydroxychloroquine-covid-19-coronavirus-2154695.html

3. USA contre Chine

La guerre froide est déclarée, que ce soit sur fond de toile Hongkong ou l’OMS.
Ici c’est Goliath contre Goliath mais c’est nous citoyens du monde qui payerons les pots cassés.
Entre temps, les émeutes aux EU après qu’un policier blanc ait sauvagement étouffé un citoyen noir nous indiquent que le grand bénéficiaire de ce round Amérique contre Amérique sera un citoyen de race jaune.


Accusé levez-vous

23 mai 2020

Aujourd’hui commence le procés de Bibi Natanyahu pour corruptions, une premiére et voir un premier ministre partageant son temps entre diriger le pays et sa defense devant les juges est plutot inquietant, surtout que plusieurs magistrats ont fait l’objet de harcèlements et de menaces.
C’est plutot un Bibi, chef d’orchestre qui nous reserve des surprises comme à son habitude et pour lui tous les coups sont permis, la fin justifiant les moyens. L’accusé qui accuse ! Il faut dire qu’avec les années Bibi est devenu une des figures les plus actives sur l’echiquier mondial, et se considere comme un prophéte, malheur à ceux qui ne sont pas dans sa même ligne d’optique.
Mais aujourd’hui victoire de la democratie israelienne et de la justice: Accusé levez vous et ecoutez l’acte d’accusation: « L’Etat d’Israel contre son premier ministre »

 


Les déserteurs

19 mai 2020

Non je ne vais pas vous parlez du Déserteur de Boris Vian
« Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir »

Ça c’est le bon déserteur qui refuse la guerre, les morts.
Il existe un autre genre de déserteur, c’est le politique celui qui se présente sous une étiquette sociale, religieuse, politique et qui ayant reçu l’appui aux élections décide alors de retourner sa veste, abandonner son camp politique et rejoindre le camp opposé.
Ces déserteurs n’ont pas manqué après ces dernières élections en Israel, que ce soit madame Levy-Abecassis de Gesher, Amir Perez du parti travailliste qui a même rasé sa fameuse moustache avant les élections pour nous prouver qu’il ne se joindrait pas à Bibi Natanyaou, et même un député de la droite nationaliste. Eux et bien d’autres ont décidé de passer le rubicond et appuyer un premier ministre accusé de corruption et en attente de jugement. Tous l’ont fait sous prétexte d’urgence sanitaire due au Corona mais tous ont eu droit à un ministère souvent « bidon » avec voiture et secrétaire.
Ce sont des déserteurs, mais leur comportement minable n’est rien comparé à la traîtrise du chef de file de Bleu&Blanc כחול לבן et ancien chef d’État major Benny Ganz qui avait l’appui de 62 sur 120 députés pour destituer Bibi, mais a lâché ses alliés et a trahi la confiance de tous ceux qui comme moi ont voté pour lui dans l’unique but de renverser Bibi.
Je n’ai pas d’autre mot que de le considérer comme traite.
On connaît la citation « Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ! »
Ganz nous a trahi, a trahi des valeurs et s’est prosterné devant Bibi, aucune raison logique à son retournement si ce n’est la promesse non-promesse de Bibi de lui laisser être 1er ministre dans 18 mois.
Dans l’état des choses je préfère encore Bibi comme 1er ministre qu’un Ganz impotent, perdu dans le monde chaotique de la politique.
Il suffit de revoir sa manière de se courber et faire la révérence à Pampeo

1563399752

cette semaine pour vite s’apercevoir qu’il a perdu les pédales et que cet homme comme 1er ministre d’Israel est dangereux pour notre sécurité. Encore une fois « Mon Dieu, gardez-moi de mes amis ». Vivement Bibi même corrompu! Qui l’eut cru que moi aussi un jour je préférerais déserter mes idées et mes opinions politiques plutôt que m’incliner et me courber devant Benny.

PS: Cette ruée de politiciens vers le magicien Bibi signifie que beaucoup d’hommes politiques en Israel n’ont plus de principes, sont corrompus et se font acheter par un job de ministre. Que faire, il semble que c’est plutôt minime devant le grand inculpé pour corruption. Bibi a instauré des nouvelles normes de valeurs, donc pour ces politiciens, sur l’échelle des valeurs Bibi, déserter et trahir c’est des peanuts.


Dérivées, du confinement au deconfinement

14 mai 2020

De cette période allant du confinement au deconfinement, nous avons eu droit aux conséquences ou dérivées du coronavirus, beaucoup de concepts inconnus ou inimaginables jusqu’à là. En voici certains:

PAPIER DE TOILETTE
Le coronavirus a entraîné une ruée vers le papier toilette, illogique! oui, et comme vous ne voulez pas manquer de papier hygiénique, vous le stockez afin d’éviter d’en manquer à cause des autres, mais cette ruée confirme la panique qui nous a pris au tout début de la pandémie, le cerveau paralysé, notre deuxième cerveau, l’intestin s’est mis en marche, d’ou ce besoin de papier toilette.

GANTS, MASQUES, GEL
Nul besoin de masques au départ, de toutes les maniéres les pays occidentaux en manquaient, mais aujourd’hui il devient obligatoire malgré les microbes de nos mises et remises de ce masque. Beaucoup de microbes certes, mais des milliers de microbes sont moins nocifs qu’un seul virus, de plus le but du masque est avant tout psychologique, il s’agit de nous empecher de nous rapprocher des autres et ainsi moins contaminer.
Les gants aussi ont un effet psychologique, nous empêcher de toucher notre visage et ainsi réduire les risques de contamination.
Le gel c’est la remise à zéro du système de contamination.
Bref une hygiène inconnue et nouvelle prend le relai, avec pour coronaire « je t’aime donc je ne t’embrasse pas« .

MODELES MATHEMATIQUES et MODELISATIONS DE LA PANDEMIE
Au départ nous avions des projections épidémiologiques globalement pessimistes mais le résultat même dans les pays les plus touchés aujourd’hui est bien loin des catastrophes annoncées, on projetait des millions de morts!

STATISTIQUES
Le grand bluff du confinement, les statistiques sur le nombre de malades (fonction uniquement du nombre de test effectués) donc dire que les EU ont le plus grand nombre de malades ne veut rien dire. Au final ne compte que le nombre de décès.

SPECIALISTES
La plupart des « spécialistes » qui ont emmergé n’avaient ni les connaissances scientifiques nécessaires puisque nous ne savions rien du Coronavirus, mais le nombre d’articles publiés sans base scientifique a grandi exponentiellement .

MACHINES A OXYGENE
Le problème no 1 des politiciens, si l’on venait à mourir par manque de machines à oxygène, on les accuserait et ils risqueraient non seulement leur place mais aussi d’ être jugés pour avoir négligé les besoins sanitaires de la population.

MEDIAS
On s’est rué sur les media comme recours à une bouée de secours.
Souvent ces médias nous ont coulé.

CONFINEMENT
Un mot que nous ne connaissions guère jusqu’en mars 2020, aujourd’hui on parle de confinement total, confinement général, confinement obligatoire, confinement complet.

2020-05-11t000000z_1406706339_rc2cmg9ems2b_rtrmadp_3_health-coronavirus-commuting_0

DECONFINEMENT
C’est tout nouveau, le mot n’existe pas encore dans le Larousse, on comprend que c’est le contraire de confinement tout comme démentir est le fait de contredire, mentir

LA NATURE
La nature a repris ses droits,
On a pu écouter et être bercé par le chant des oiseaux , le silence était roi, on a pu voir des sangliers se promener en plein centre ville ect..ect.., notre enfer de confinement a été un paradis pour les animaux

TECHNIQUES ET CONTROLES DES CITOYENS
Si 2001 avec Ben Laden a permis de nous espionner et nous identifier, le Coronavirus de 2020 lui légitimise le fait de nous cerner et nous emprisonner.
La liberté bordel ! ce n’est pas assuré !

MEGA FINANCES
Les politiques ont mis la main à la poche et des centaines de milliards de dollars/euros ect ont été versés pour soutenir l’économie , créant des déficits énormes, inflation de monnaie, qui remboursera ?

CHOMEURS
Des millions de chômeurs, qui retournera à son précédent job, qui se retrouvera sur la sellette et paiera les pots cassés ?

LES POTS CASSES
Marché du tourisme, de l’hotel à la voiture de location.
En 2020 il n’y a qu’un touriste sur terre, le coronavirus, il est partout, il est estivant, excursionniste, globe-trotter, promeneur, randonneur, vacancier, voyageur, visiteur.

DIEU
Dans toute cette crise on a oublié Dieu, tout simplement, on ne peut plus prier, l’exaucer puis l’humain a vite compris que c’était a lui de résoudre cette crise, Dieu n’y est pour rien.

LIEUX DE PREDILECTIONS DU CORONAVIRUS
Home de vieillards , vols aériens, lieux de prières, abattoirs…
Tous des lieux ou il y a une forte promiscuité et un manque d’hygiène de base.A éviter! J’ai donc décidé de cesser de manger de la viande et de croire en Dieu, de moins prendre l’avion mais comment faire pour ne pas vieillir.

PHILOSOPHIE
Dans ce confinement, chacun a réalisé ce qui lui était important et nécessaire et ce qui n’était qu’artifice et superflu dans son monde et sa vie.
Reste à savoir si la société ira dans le même sens ou si le chacun sera écrasé par les nécessités sociales.

Ce sera Comme avant ?
On retrouvera la consommation effrénée, inutile et destructrice, rythme inhumain, pollution de retour.

Ce ne sera pas comme avant ?
On créera des relocalisations, des ordres de priorités et d’ hygiène sanitaire

Comme avant ou pas comme avant, les Premiers réflexes de certains : courir chez Zara ……. On passe des lors du coronaVirus ou coronaZara.

DEUXIEME VAGUE
A mon avis, ce n’est pas pour demain, ni pour l’automne mais les « spécialistes » et politiciens continueront à nous faire peur, leur seul moyen pour mieux nous contrôler.

deconfinement

Les étapes du deconfinement en Israel