le mot du jour: bain de sang

30 avril 2011

le mot du jour, de la semaine, du mois,  bain de sang : massacre d’un grand nombre de personnes.

et le mot d’hier, d’aujourd’hui, de demain, l’approche prudente, timide, hypocrite d’ Obama vis-à-vis de la Syrie.

Publicités

Y a t’il un plus grand nombre de tornades ?

30 avril 2011

Depuis une semaine, ce sont pas moins de 300 tornades qui ont touché le sud-est des Etats-Unis.
”Si vous examinez les données dont nous disposons sur les soixante dernières années, le nombre de tornades est en nette augmentation. Mais il ne s’agit pas d’une réelle augmentation, estime Grady Dixon, professeur en météorologie et climatologie à l’université du Mississippi. Cette hausse est due au fait que les outils technologiques sont meilleurs et que les gens sont mieux informés. On détecte alors plus de tornades.”
Mais même au XXIe siècle, l’homme reste étrangement petit et impuissant face aux coups de colère de la nature.


Un mariage et quelques enterrements

29 avril 2011

Le mariage princier Kate & William me rappelle le film « Quatre mariages et un enterrement » avec Hugh Grant et Andie MacDowell mais en version négative.

Massacres à Abidjan, massacres en Libye, massacres en Syrie et un mariage princier à Westminster.
Chaque massacre nous ramène à l’homme sauvage, cruel du moyen âge, c’est le même homme, c’est uniquement ses armes qui sont plus sophistiquées.

Et au milieu de ces horreurs un mariage princier dans le plus grand luxe, un film digne du grand Hollywood mais qui nous ramène à l’ Angleterre traditionnelle du XXVIII eme siècle, avec sa cavalerie et ses carrosses, quelque chose de dépassé, un non sens.
Doit on fêter ou pleurer ? Ce retour en grande pompe de l’Homme version moyen-ageuse qui n’a pas cessé d’être le même homme guerrier et destructeur alors qu’a la Cour de la Reine on faisait la fête, Louis XIV, Frederic II, Georges II ou Marie Antoinette ….

29 avril 1711 ou 29 avril 2011 c’est kif-kif ! le même homme, le même guerrier, le même massacreur, la même cour, le même faste, le même curé et la même princesse.


le baiser, the kiss version française

29 avril 2011


Pour le baiser, n’en déplaise au prince William et Kate Middleton les français sont toujours les meilleurs.


le baiser, the kiss

29 avril 2011


Voici un baiser plus évocateur que celui timide du prince William et Kate Middleton.


Les quatre saisons du monde arabe

28 avril 2011

Nous avons eu droit au printemps tunisien avec un petit espoir de démocratisation et de libertés, ensuite à l’été égyptien avec un président emprisonné, puis à l’automne libyen avec un Kadhafi luttant pour sa survie dans les déserts et pour terminer l’hiver syrien des massacres.
On est bien loin de l’harmonie des concertos des quatre saisons de Vivaldi:

Voici le Printemps,

Que les oiseaux saluent d’un chant joyeux…..

Sous la dure saison écrasée de soleil,

Homme et troupeaux se languissent…..

Par des chants et par des danses,

Le paysan célèbre l’heureuse récolte…..

Trembler violemment dans la neige étincelante,

Au souffle rude d’un vent terrible……


La réalité du monde arabe est moins harmonique: un président s’enfuit, l’autre est emprisonné , le troisième combat pour sa survie et le dernier prends les devants en massacrant.

Et j’oublie le chef d’orchestre qui a bien su organiser ce début de concert mais aujourd’hui se cache derrière l’orchestre: Barack Obama.


deux poids, deux mesures.

26 avril 2011

D’un coté Kadhafi que l’Occident s’est empressé de bombarder pour éviter un bain de sang.
De l’autre Bachar el-Assad avec des bains de sang, qui massacre avec brutalité et sauvagerie dignes des pogroms du 19eme siècle, et l’Europe et Obama protestent mollement sans plus.
L’un, poids plume pousse l’Occident et la France en particulier à montrer leurs muscles.
L’autre, poids lourd fait peur à la France et Obama, autant l’ignorer, laisser faire. Plus vite ce sera fait, plus vite le problème de la morale et l’éthique et surtout l’obligation d’agir disparaitront.
J’en conclus que la vie d’un habitant de Benghazi vaut plus que celle d’un habitant de Deraa.

Il n’y a plus UNE morale des droits de l’Homme , il y en a plusieurs dépendantes des questions d’intérêts, de force, de peur et de lâcheté de l’Occident. L’Occident mené malmené par Obama et Sarkozy est pris au piège d’une ligne politique morale et égale pour tous: 2 poids, 2 mesures !