La roue tourne, Moubarak blanchi

29 novembre 2014

Moubarak, honni il y a quatre ans, a été largement réhabilité dans l’opinion publique et les médias depuis que l’ex-chef de l’armée et actuel chef de l’Etat Abdel Fattah al-Sissi a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

La roue tourne, les « printemps arabes » n’ont offert que des tempêtes. Moubarak blanchi, Sissi au pouvoir c’est
une autre vision de l’islam et c’est tant mieux. Dans le chaos islamique et islamiste il y a encore une minorité lucide, plutôt laique et pragmatique. Cette réhabilitation est aussi la preuve de l’échec de la politique d’Obama. Ne recherchons pas la démocratie partout et à tout prix.

la roue tourne

Publicités

Qu’est ce qui a changé depuis l’ère Moubarak

4 février 2013

 

«S’il est une chose qui a changé depuis l’ère Moubarak, c’est la brutalité encore plus excessive de la police et la privatisation du ministère de l’Intérieur qui roule aujourd’hui pour les intérêts des Frères musulmans»
 Mohammed Abdel Aziz, citoyen egyptien

«Sous Morsi, c’est même pire et plus violent que sous Moubarak. À l’époque, ça se passait en catimini. Aujourd’hui, la police n’a même pas honte de perpétuer ces pratiques en public»
  Manar Kamel, citoyen egyptien


Ce n’ était pas plus mal au final

25 décembre 2012

 Le projet de Constitution défendu par les islamistes au pouvoir en Egypte a été approuvé par 63,8% des votants.
Le taux de participation a été de 32,9%,   soit .638 * .329 =  20% de la population.
Retirons au moins 50% de fraude et nous voila avec une constitution islamiste approuvée  par 10%   (peut etre 15 maximum ) de la population et dèsapprouvée ou non votée par 80 a 90% de la population.
Quelle valeur peut aussi avoir une telle  consultation ?

Le printemps arabe devient le printemps des frères musulmans avec leur chef Mursi qui se comporte plus en voleur qu’en homme d’Etat.
Aujourd’hui beaucoup d’egyptiens doivent penser avec nostalgie à Moubarak,
Ce n’etait pas plus mal au final. Avec Moubarak il y avait l’espoir d’un changement. Avec Mursi il y a le desespoir du changement.


De l’ancien dictateur Moubarak au nouveau dictateur islamiste

2 juin 2012

La condamnation à la prison à vie pour Moubarak est dans  la logique de l’esprit de vengeance qui régne en Egypte depuis le printemps arabe.
Encore heureux que le dernier des pharaons ait echappé à la pendaison.
On n’a pas mis dans la balance le pour et le contre, ce que Moubarak a fait de positif pour son pays pendant plus de 30 ans, tout commence et tout se termine avec les premieres manifestations du printemps arabe. Logique de vengeance mais cette vengeance du peuple ne changera guère la donne de la pauvreté, de la misére du peuple, du chomage, de la fuite des touristes, et de l’étau islamiste qui n’est que le nouveau dictateur de l’Egypte.

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:
 – Si c’est ça le printemps arabe?
Il y a pire que les régimes totalitaires, ce sont les régimes anarchiques
Moubarak ou le peuple veut un responsable, le peuple veut du sang.
Le dernier des Pharaons
La nouvelle Egypte
Points de vue sur Moubarak
Quand Obama lache Moubarak


Si c’est ça le printemps arabe?

28 décembre 2011

Cette pencarte à la reprise du proces de Moubarak fait mal et veut tout dire. Si c’est ca le printemps arabe!


Il y a pire que les régimes totalitaires, ce sont les régimes anarchiques

11 septembre 2011

il y a pire que les régimes totalitaires,  ce sont les régimes anarchiques et l’Egypte sombre semble t’il vers l’anarchie.

Fini les recettes touristiques (terreur oblige), fini les recettes de gaz naturel ( terreur oblige), limitations sur le Canal de Suez , donc le printemps arabe se transforme en hiver fondamentaliste avec les frères musulmans comme meneurs et détracteurs.

Un pays qui ne peut garantir la sécurité des ambassades étrangères ne peut être un pays normal. Aujourd’hui ce ne sont  pas les colonels au pouvoir  qui dirigent le peuple, c’est le peuple qui dirige le pays, les colonels, les soldats, les policiers ont peur d’utiliser la force pour restaurer l’ordre public, c’est donc le désordre, l’anarchie …..

On est loin des premiers manifestants de la place Tahrir qui réclamaient  la démocratie, ce sont les barbus qui étaient à l’arrière qui sortent et nous donnent une lecon de théocratie.

Aujourd’hui, nombreux égyptiens doivent se languir de Moubarak, d’une époque pas si glorieuse mais  plus glorieuse  et honorable qu’aujourd’hui .


Moubarak ou le peuple veut un responsable, le peuple veut du sang.

3 août 2011


Sur une civière, dur à imaginer, dur à voir,
Le peuple veut un responsable, le peuple veut du sang.

Le printemps arabe (je me demande qui a inventé ce mot) n’aura donné jusqu’à présent que des bains de larmes et de sang, avec des touristes évaporés, des revenus à la baisse, du chomage en hausse, des illusions en Occident et le chaos en Libye, Egypte, Syrie, Yemen et la résurgence d’un anti-judaisme violent.

J’ai l’impression d’un retour en 1789, voici ce que Chateaubriand disait:
La révolution m’aurait entraîné, si elle n’eut débuté par des crimes: je vis la première tête portée au bout d’un pique, et je reculai.
Jamais le meurtre ne sera à mes yeux un objet d’admiration et un argument de liberté; je ne connais rien de plus servile, de plus méprisable, de plus lâche, de plus borné qu’un terroriste……quel moyen âge!