Trump peut-il remporter l’élection ou la vague et la digue

7 novembre 2016

Les sondages restent proches, un vrai suspense.
En un sens la meilleure image que l’on pourrait donner c’est l’image de la vague et de la digue.
La vague, c’est Trump. Hillary elle, représente la digue du statu quo, défendue bec et ongles par les élites et les médias. La vague de colère sera-t-elle suffisamment puissante pour passer la digue?


La réponse à cette interrogation dépendra de la force relative de deux sentiments: la colère éprouvée par le peuple à l’endroit du système et des élites. Et de l’autre la peur de l’inconnue que représente Trump.

La colère aura-t-elle raison de la peur, ou vice versa?
Personnellement moi je suis très en colère et je n’ai pas peur.


Le graphique du jour ou voter démocrate à defaut de démocratie.

23 octobre 2016

borel
Du vieux sex scandal  Trump et 7h de diffusion sur ABC, CBS, NBC .

Les scandales d’Hillary sur Wikileaks concernant des secrets d’Etat, sa coopération avec le secteur financier et les medias à leurs services donc à son service , et 1h seulement de diffusion sur ces mêmes chaines.

Les masques sont tombés, les medias ont abandonné tout semblant de déontologie et de neutralité pour s’engager de plein pieds dans la campagne en faveur d’Hillary démocrate candidate des néo-conservateurs et de Wall Street et des grands médias  face à l’ « épouvantail » Donald Trump représentant de l’Amérique rurale et déclassée, des perdants de la mondialisation et de l’anti-establishment.

Les médias ne remplissent plus leur role de présenter et d’informer, ils sont là pour dètruire l’image de Trump, nous manipuler et nous amener à voter pour leur candidate.

Plus de medias libres, c’est ce qu’on appelle voter démocrate à defaut de démocratie.


La citation du jour

16 octobre 2016

 » L’élection est truquée par des médias corrompus qui mettent en avant des allégations complètement fausses et des mensonges éhontés afin de la faire élire « 

Donald Trump

Le malheur c’est que c’est vrai !


la chute de l’empire américain

15 octobre 2016

En suivant de près le combat féroce dans lesquel se mênent et se démênent Hillary Clinton et Donald Trump où le camp Clinton refuse de débattre des problemes de fond et préfère ressortir des « attouchements » d’il y a quinze ou trente ans lorsque la logique de l’époque « permettait » encore aux hommes politiques de faire certaines choses bannnies des moeurs aujourd’hui, je me dis que quelque chose d’énorme a changé chez l’oncle Sam.

Calomnies, diffamation, utilisations des services secrets, FBI et CIA, utilisations des médias aux mains des magnats, tous les coups bas sont permis, on se traine dans la boue, on ne considère même plus que des enfants mineurs vous écoutent. Ce n’est plus l’Amérique puritaine et respectueuse d’autrefois. Nous avons sous les yeux une Amerique en crise, en super crise, crise du chomage, crise d’endettement du secteur public et privé, crise ethnique, crise des sub-primes, où des millions de personnes ne subsitent que grâce aux food-stamps.

a-chute-de-l-empire-romain-affiche

Un president des Etats Unis qui se fait marcher sur les pieds, insulter par le président des petites Philipines, doubler et écraser par Poutine, silencieux face à la Chine,
impotent face à la Corée du Nord, manipuler par les ayatollah, ect…

Un pays qui sort vaincu d’Irak, d’Afghanistan, de Crimée, de Libye, qui n’a plus de poids et ferme les yeux face aux massacres d’Assad en Syrie.

Bref la liste est longue, il semblerait aujourd’hui que le 11 Septembre 2001 à sonné le glas de l’Amérique. La chute de l’Empire Américain se produit sous nos yeux aujourd’hui et il ne reste plus qu’un noyau de magnats qui dirige l’économie et exploite
les citoyens américains et ceux du monde entier. Eux fixent les lois du marché, de la bourse, de la santé et de notre alimentation. Si tout est pollué aujourd’hui et que nous mangeons plus de poisons que de poisson dans notre assiette sans que nous ou nos élus puissons interferer et stopper ce grabudge, c’est que les trés grands capitalistes
ont pris le dessus sur les politiciens.

Les Etats Unis ont toujours donné l’exemple au monde depuis la seconde guerre mondiale, et dans tous les domaines.
Aujourd’hui les Etats Unis ce sont deux politiciens qui se jettent de la boue, qui nous jettent de la boue. C’est la grande chute, la chute de l’empire américain.

affichelachutedelempireromain

La chute de l’empire avec Donald Trump et Hillary Clinton en salle cette semaine sur FoxNews !


L’effondrement de la démocratie aux Etats-Unis

13 octobre 2016

Tous les médias s’y mettent, campagnes de diffamation, allegations malintentionnées.

Le but de la machine médiatique est de creer un effet devastateur, un tsunami pour detruire Trump.
Ces journalistes ont des motivations politiques et appartiennent à des magnats au service d’Hillary Clinton, tous pour la protéger, et faire dériver les attaques contre elle.
Ce n’est plus une democratie, une présentation du pour ou contre de chaque candidat, c’est une descente aux enfers.

Et ce sont ces mêmes magnats, ces mêmes médias qui dirigent l’opinion publique, nous racontent et nous cachent ce qu’ils veulent bien dans le seul but de mieux nous asservir . Il y a d’un coté le peuple de plus en plus pauvre et de l’autre les super-riches de plus en plus riches avec politiciens à leur service.

Aujourd’hui tous ces pouvoirs sont au service d’Hillary, demain ce sera Hillary au services des magnats de la presse, des magnats du pétrole, des bigpharm ect…

Et tous les coups et moyens sont permis pour effondrer (meltdown) l’ennemi.

Nous ne sommes plus en démocratie, plutôt en absolutisme. Voilà pourquoi il est important et critique que Trump l’emporte. 

Les sondages sont manipulés, le peuple n’est pas dupe, donc l’espoir est permis.

 


Pile ou face, Hillary ou Trump

9 octobre 2016

Pile ou face, Hillary ou Trump
Les medias, les tres riches, les lobby, big pharma, Wall Street sont tous pour Hillary.
Le peuple, la majorité silencieuse, ceux qui veulent un changement contre ce capitalisme sauvage qui nous etouffe et nous exploite sont plutot pour Trump.
Qui gagnera? Media or People ? Pile ou face ?

hillary

Mais deja il me semble que l’on a rien à gagner avec Hillary, et que l’on a rien à perdre avec Trump.

trump

Mon choix est fait, mais je ne peux l’exprimer aux urnes vu que je ne suis meme pas un illegal mexicain !!

 


Ce qui compte c’est …le selfie

26 septembre 2016

Quelle époque ! Ce n’est plus la rose qui compte c’est le selfie!

Au diable la candidate ce qui compte c’est le nombril, le narcissisme à l’extreme.

Les candidats devenus President vous le rendront bien,  il ou elle n’aura que faire de vous, se servira de vous et vous n’aurez qu’à retourner à vos selfies et elle à ses defis.

Des monts et merveilles promis il ne restera que des demons et la vieille ….. Hillary.

 


Pourquoi Trump et Bernie Sanders nous surprennent

27 février 2016

 

Trump sait bien mieux que les autre candidats républicains exprimer la crainte et la colère des électeurs. Par ses propos grossiers il rage avec nous. il a des mots explosifs qui se defont des protocoles du politiquement correct et évoque ce que les electeurs n’ont pas osé dire durant ces derniéres années.

Sanders lui nous raméne à des valeurs sociales et morales loin du capitalisme sauvage qui nous ebranle ces derniéres années.

Trump est donc ce que nous n’osons dire et Sanders ce que nous n’osons être et que nous voulons retrouver.

Un duo Trump-Sanders nous permettrait donc de dire et d’être, de reexister enfin.
Mais il faudra choisir ou Trump ou Sanders, on ne peut avoir le meilleur des mondes en 2016. Le meilleur des mondes c’était il y a 50 ans avec les Beatles, Wodstock et l’Etat Providence.


Oh bama ! es-tu la ?

6 octobre 2012

Cette caricature me fait penser au numéro de Clint Eastwood avec une chaise vide représentant Barack Obama lors de la convention républicaine de Tampa.

La preuve que l’on peut être un bon conferencier car tout est prêt sur le papier mais des qu’il s’agit d’un debat à deux, qu’il faut improviser alors c’est le black-out, une caratèristique des Lions.

Romney: 1 – Obama: 0
Il reste 2 matches pour marquer des points, mais le resultat final est par K.O.


Du shérif espoir 2008 à la grande désillusion 2010

30 octobre 2010

Lors d’une conférence de presse, Barack Obama a assuré que les deux colis suspects retrouvés dans les avions cargo à Dubaï et au Royaume-Uni contenaient « apparemment des explosifs« . Une information qui va à l’encontre de précédentes déclarations du FBI, selon qui aucun engin explosif n’avait été découvert dans les deux colis interceptés.

Si la communaute juive de Chicago (ville du president Obama) est visée, comment affirme t’on donc que « l’engin devait exploser dans l’avion« .

Trop de contradictions, tout se confond, on ne sait plus ou et comment cette histoire a commencé, au Yémen, en Angleterre, dans un avion ? Mais l’alerte est lancée et bien prise par les hommes du President, par le Président lui même. Tout ça à quelques jours de l’élection américaine! Sacré coïncidence..
Bref on nous présente tout un cocktail, du vrai, du faux, de l’imaginaire, du sensationnel, de la peur, de la terreur et un shérif superman prêt a reprendre les commandes pour sauver l »Amérique en chute libre depuis qu’il en a prit les commandes en 2008.
Encore une stratégie pour garder les gens dans la peur ? pour faire diversion au vote de mardi ou le shérif espoir n’est plus que désespoir pour la majorité d’américains.