Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

30 juillet 2010

Vous connaissez certainement la maxime « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », c’est certainement ce que l’on peut dire en s’apercevant que les taches de pétrole qui couvraient des centaines de miles carrés à la surface du golfe du Mexique ont largement disparu.
40 % du brut se serait tout bonnement évaporé !
Mais surtout, un « pourcentage inconnu » du pétrole a amélioré grandement l’ordinaire des bactéries qui peuplent les eaux chaudes du golfe du Mexique. Le pétrole est un ‘hydrocarbure’ = hydrogène +carbone. Or le carbone, est le nutriment premier de presque toutes les espèces vivantes, et en particulier des micro-organismes marins.

Le NY Times conclut: c’est une vérité que certains écologistes ont du mal à assumer : bien souvent, les marées noires représentent des pollutions sans impact durable. Mécaniquement, elles engluent et tuent beaucoup d’oiseaux marins pendant quelques semaines. Mais chimiquement, leurs conséquences sont la plupart du temps peu profondes, ou en tout cas passagères, si on les rapporte à l’échelle écologique du temps. Les marées noires agissent même souvent comme un coup d’engrais dont profite toute la chaîne alimentaire : des pêcheurs bretons ont pu témoigner qu’ils n’avaient jamais vu des crustacés aussi beaux qu’après l’Amaco Cadiz, la pire marée noire qui ait jamais eu lieu en France.

Sources: NYT et LeMonde

Publicités

Etudions donc pour mieux renforcer nos neurones

28 juillet 2010

Les personnes qui ont étudié plus longtemps sont mieux armées contre la démence, selon une étude publiée dans l’édition en ligne de la revue Brain, le 26 juillet.
Attention: le terme de démence en médecine est un terme technique qui ne doit pas être confondu avec la signification commune de ce terme dans le langage courant (folie furieuse).
La démence (du latin demens) est une réduction acquise des capacités cognitives suffisamment importante pour retentir sur la vie de la personne et entraîner une perte d’autonomie. Les fonctions cérébrales particulièrement atteintes peuvent être la mémoire, l’attention, et le langage. Dans les stades évolués de la démence, les personnes atteintes peuvent être désorientées dans le temps (ignorant le jour, la semaine, le mois ou l’année), et dans l’espace (ignorant où ils se trouvent), ne plus reconnaître des personnes familières, ou encore avoir des difficultés pour communiquer.
L’OMS prédit que «le vieillissement de la population mondiale aura inévitablement pour résultat une hausse conséquente du nombre de cas de démence. Le risque de développer cette pathologie augmente de façon importante avec l’âge, chez les personnes de plus de 60 ans et les possibilités de prévention et de traitement sont limitées.


Pour en revenir à la recherche: les études se déroulent dans l’enfance, alors que la démence est à l’autre bout de la vie! Et pourtant les études au début de la vie semblent permettre à certaines personnes de faire face à de nombreux changements dans leur cerveau.
Il semblerait qu’une plus grande éducation dans l’enfance stimule le cerveau pour qu’il développe un ‘logiciel’ de sauvegarde en excédent avec un effet allié sur le nombre de neurones et les connexions sur lesquels nous nous reposons à la fin de la vie.
De mon avis personnel, les études poussent à mieux faire « travailler ses méninges » et cela reste ancré, car le cerveau -comme c’est le cas dans l’effort physique pour les muscles- est plus entraîné. Il y aurait donc plus de nouvelles connexions de neurones qui permettent de mieux affronter cette destruction de neurones qui nous caractérise à tous des l’âge de 20 ans.

Etudions donc pour mieux renforcer nos neurones, mais n’est il pas deja trop tard ! Pour ma mère, pour moi et pour mes enfants -donc 3 générations- les jeux sont faits. Si l’étude est véridique ce ne sont que mes petits enfants (ou les vôtres) dans 70 ou 80 ans qui pourront en bénéficier.


Oscar ou l’incognito

27 juillet 2010

C’est une greffe totale du visage -après s’être tiré un coup de feu au visage accidentellement il y a cinq ans- qu’a reçu ce jeune espagnol et présenté à la presse par ses docteurs.
Il ne peut pas encore fermer les yeux, ni la bouche et pourtant il pouvait fermer les yeux avant cette greffe totale que l’on en vient à se demander si ces docteurs n’avaient pas aussi pour but de passer dans le Guiness en dépassant la greffe des docteurs français sur Isabelle Dinoire.
Le jeune homme, on le voit, n’est pas arrivé au bout du chemin. Il a retrouvé une partie de la sensibilité sur son visage, mais va devoir encore travailler dur avant de pouvoir sourire, manger et parler normalement.
Et d’après sa soeur, Oscar court désormais après un autre rêve: «marcher dans la rue normalement, sans qu’on le regarde tout le temps».

Cela aurait été possible sans sa présentation aux médias, on aurait vu une tête drôle et c’est tout, mais maintenant cette drôle de tête a un nom: Oscar, et passer incognito semble peu probable. Tout simplement ses docteurs ont tout fait eux pour ne pas passer incognito. Un docteur au XXIeme siècle ça ne veut pas être incognito! Et nous voila avec un (des) docteur(s) hier incognito, aujourd’hui vedette(s) pour les Oscars.


Signal inédit de faiblesse

25 juillet 2010

La Chine signifie de plus en plus fermement à la VIIe flotte américaine qu’elle ne doit pas venir croiser trop près de ses côtes.
Il semble donc que, pour apaiser la Chine, Washington ait décidé de laisser son porte-avions de l’autre côté de la péninsule coréenne, en mer de l’Est (appelée mer du Japon par Tokyo). Un compromis qui fait débat côté américain, des analystes dénonçant un inédit et malheureux signal de faiblesse par rapport à Pékin. Et un précédent qui risque d’entraver dans l’avenir les opérations de l’US Navy dans le Pacifique Ouest.

Est-ce donc un signal inédit de la faiblesse américaine du début du XXI eme siècle avec Obama à sa tête ou un signal inédit de force chinoise du début du XXI eme siècle ? Peu importe, la faiblesse de l’un est toujours la force de l’autre, mais les conséquences seront d’une portée stratégique considérable.


Le tour de France, les vacances et le tourbillon de la vie.

25 juillet 2010

Le Tour de France c’est forcement les vacances. Personnellement ce qui me plaît le plus dans le Tour de France, ce sont les paysages, les routes et châteaux, les pics, les spectateurs qui narguent les coureurs et enfin les jolies hôtesses qui les reçoivent et les honorent à l’arrivée et partagent le podium avec les vainqueurs du jour, et elles ne passent pas inaperçu.

4 hommes font la une en ces semaine de vacances, et de chacun d’entre eux on peut tirer une morale de la vie. Ce sont des jeunes, des sportifs, des héros du Tour de France.
Le dauphin Andy Schleck qui manque de pot a eu un problème technique au moment le plus critique, ce qui a permis à Alberto Cantador de prendre la fuite et de la gagner le Tour de France. On pourrait débattre si c’est fair-play ou pas selon son candidat favori. Mais la leçon est que pour réussir il faut toujours un peu de chance au moment opportun.

A coté on remarque le sympathique et talentueux Mark Cavendish qui par ses pleurs a su nous émouvoir mais a gagné pas moins de 4 étapes de ce tour. Bien émouvoir pour mieux réussir.

Il y aussi le pathétique mais grandiose Lance Amstrong qui est la preuve que l’on peut combattre et vaincre le cancer et devenir l’infatigable vainqueur du tour, mais lorsque l’âge pour ne pas dire la vieillesse commence à s’installer, il n’y a plus grand chose a espérer si ce n’est la sympathie du public. Et champion il a vécu ce que vive les champions, l’espace d’un matin.

Et a l’opposé de ces forces jeunes de sexe masculin, une vielle sexagénaire octogénaire ou nonagénaire Liliane Betencourt qui a tout l’argent du monde mais n’a plus ni la force, ni ses esprits. Donc à quoi sert tout ce surplus d’argent accumulé si ce n’est à faire des envieux et la pagaille familiale et politique.

A travers ces personnages de la semaine c’est l’histoire biologique de l’homme, du jeune héros resplendissant de force ou l’or est roi à l ‘âge de la vieillesse ou la rouille l’emporte.

Et avec ces histoires du Tour, d’un été particulièrement chaud planétaire, c’est les vacances d’ ou chacun de nous repartira dans l’tourbillion de la vie.


Top Secret America ou tout vouloir savoir c’est ne rien savoir.

19 juillet 2010

«Le monde top secret que le gouvernement américain a créé en réponse aux attentats terroristes du 11 septembre 2001 est devenu tellement vaste, encombrant et dissimulé que personne ne sait combien il coûte, combien de personnes il emploie et combien de programmes il recouvre ou exactement combien d’agences accomplissent le même travail. »

En gros, statistiquement : 1271 agences gouvernementales, 1931 compagnies privées, réparties sur 10 000 sites à travers les États-Unis travaillent sur des programmes liés à la lutte contre le terrorisme ou au renseignement. Le dispositif emploie près de 854 000 personnes, qui disposent d’accès à des informations secrètes. Quelque 50 000 rapports par an – et «beaucoup d’entre eux sont tout simplement ignorés».

Bureaucratique, inondé, inextricable….. comment des lors séparer la bonne info, la bonne piste, l’important, le dangereux, le menaçant ? Noyés d’infos, telle est la réalité de chacun d’entre nous, et de nous tous ensemble. L’info vraie ou fausse, manipulatrice ou explicative, nous inonde et noie notre mémoire et notre savoir. Tout vouloir savoir c’est ne rien savoir.


PS: L’enquête « Top Secret America » est publiée par le Washington Post qui precise qu’en raison de la nature sensible du sujet, des responsables du gouvernement américain ont été autorisés à avoir accès à l’enquête avant sa publication et que certaines informations ont été retirées.


Les vols Air France entre Rio de Janeiro et Paris ou la main mystérieuse.

19 juillet 2010

Juin 2009, un avion d’ Air France entre Rio et Paris s’écrase en mer, cause inconnue à ce jour !

Juillet 2010:
Dimanche 11, un avion d’Air France détourné à la suite d’une alerte à la bombe.
Mardi 13, demi-tour d’un avion d’Air France après deux heures et demi de vol, après que dix des treize toilettes de l’avion se sont trouvées hors d’usage.
Jeudi 15, avarie sur le fuselage d’un avion d’Air France.
Samedi 17, départ annulé d’un avion d’Air France suite à un problème électrique détecté lors de l’inspection.

Trop d’événements pour croire au simple hasard, à la simple coincidence.
Si je reviens sur l’info publiée le 21juin 2009 sur les mécaniciens qui ont découvert avec stupeur que deux faisceaux électriques avaient été sectionnés dans un Airbus d’Air France à Dusseldorf, je me dis encore une fois qu’une main mystérieuse en veut un peu plus aux avions d’Air France.
Certains l’appelleront hasard, d’autres maladroite, mais pour moi par instinct et par probabilités: 4 incidents en une semaine c’est la preuve de cette main mystérieuse et dangereuse.