Qu’est ce qui va changer en Chine ? 

29 octobre 2015

Avec l’annulation de l’enfant unique , les  nouveaux enfants chinois modéle 2016 (et au delà) en plus d’avoir un frére ou une soeur vont aussi avoir des cousins ! (jusqu’à 3). 

Jusqu’à présent les chinois n’avaient pas de cousins !!!

Nous n’avons pas réalisé en Occident que les chinois jusqu’a présent n’ont pas d’arbre généalogique, mais une branche généalogique: pére  mére enfant unique. Plutôt triste!

Avec les cousins c’est les liens familiaux  qui reviennent sur la scéne.
Une révolution sociologique, et pour preuve le film Les Cousins de Claude Chabrol (1959): Charles, jeune provincial sérieux et travailleur, débarque à Neuilly chez son cousin Paul, cynique et grand séducteur. Tous deux travaillent leur droit. Charles tombe alors amoureux de Florence, mais Paul en fait sa maîtresse…

Ca va barder en Chine avec le cousin Pieng Pong et la cousine Ping Pong!


Mea Culpa

26 octobre 2015

Tony Blair,  ancien dirigeant britannique présente ses excuses pour les justifications fallacieuses au déclenchement de la guerre en Irak.

 «Je présente mes excuses pour le fait que les informations que nous avons reçues étaient fausses. Je m’excuse aussi pour certaines des erreurs dans la planification et, évidemment, pour notre erreur à comprendre ce qui se passerait après le renversement du régime»

Ce Mea Culpa aussi minimaliste soit-il est remarquable et exemplaire.
Connaissez vous beaucoup de politiciens qui reconnaisent leurs erreurs?
Bush, Sarko, Chirac  ont envahis,  combattus  et tués  des chefs d’Etat en Afrique ou ailleurs au Moyen Orient, des ravages dont nous subissons – nous –  les conséquences.  Mea Culpa ? Nada ! Alors Tony Blair qui  reconnaît une part de responsabilité dans la situation actuelle en Irak et en Syrie mérite qu’on lui tire le chapeau !


Salut l’ami Stephen Harper

20 octobre 2015

Stephen Harper quitte momentanément la scéne politique aprés 10 années au pouvoir. On le regrettera certainement mais on s’en apercevra que dans 2-3 ans lorsque Justin aura fait beaucoup d’erreurs. Ainsi va la vie! Alors voiçi Harper à son summum lors de son voyage à Jerusalem.


Salut l’ami !


Plus il y aura et moins il y aura

19 octobre 2015

Les hommes politiques pratiquent tous ensemble et en même temps le «mentir vrai» d’Aragon:

«Moins il y aura de frontières, plus il y aura de sécurité. Plus il y aura de mosquées, moins il y aura d’islamistes. Plus il y aura de migrants, moins il y aura de chômeurs.»

Philippe de Villiers


La photo du jour: le jeune palestinien Ahmed Manasra declaré mort pour les besoins de la cause est bien vivant

15 octobre 2015

La photo du jour: c’est celle du petit palestinien  Ahmed Manasra agé de 13 ans qui a poignardé un jeune Juif agé lui aussi de 13 ans .
Abbu Mazen et les reseaux sociaux genre Facebook  ont affirmé qu’il avait été sauvagement tué par Israel mais le voila bien ressuscité à l’hopital Hadassa de Jerusalem.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est bien soigné et qu’il ne manque pas d’appetit, cela le ramenera peut être sur le droit chemin.
Quant au mensonge d’Abu Mazen ? ……


Retour en Terre Sainte

13 octobre 2015

Tout semblait bien tranquille à mon retour le 1er octobre, on célebrait Soukkot, il faisait bien chaud et le Shequel s’imposait fortement sur les marchés des changes.

Et puis tout à changé, une première attaque contre un couple qui habite en Judée-Samarie et qui a laissé 4 petits enfants orphelins.
Le surlendemain une attaque au couteau en vieille ville de Jérusalem, le mari est mort, sa femme poignardée et demandant du secours s’est vu insultée et crachée par les commerçants pourtant trés amicaux envers les clients et les touristes. Je n’ai pas pu supporter cette image. Tellement de haine envers une blessée grave.  Ce n’est pas dans nos moeurs juifs, et c’est pourquoi je n’arrivais pas à extrapoler et réaliser que chez les palestiniens du sang c’est béni puisqu’ils égorgent un mouton à la maison pour l’Aid-el-Kebir devant leurs enfants. Horreur!
Et puis les violences au couteau se sont multipliées, à Jerusalem, mais aussi à Tel Aviv, Nazareth, Kiriat Gat, Petakh Tikva, bref chaque jour nous améne son lot d’horreurs de jeunes palestiniens de 13 à 25 ans qui poignardent des Juifs. Oh rage! Oh désespoir! on dirait qu’on est passé d’un adversaire nationaliste à un ennemi islamiste et tout est fait pour les manipuler et les intoxiquer en affirmant que les religieus Juifs ont pris le controle de l’esplanade des mosquées et que leur but est de détruire El-Aqsa.

Depuis quelques jours nous sommes passés d’une attaque par jour à 4 ou 5 par jour, avec des voitures-béliers pour écraser, et même aujourd’hui à l’emploi d’armes à feu pour tuer plus. Ces attaques propagent l’anxiété dans la population. C’est le but de la terreur et des terroristes bien que la logique dit que même un millier d’attaques n’apporteront rien de positif aux palestiniens, au contraire…

13 jours depuis mon retour, 13 jours en octobre, 13 jours d’horreur …
mais en Israel nous en avons vu bien pire surtout dans les années 2000 avec les terroristes qui se faisaient sauter pour tuer un maximum de personnes.

Cette nouvelle vague aussi ravageuse soit-elle finira bien par s’échouer et échouer. 


Do you phubbing ?

11 octobre 2015

Le phubbing, est formé à de phone (« téléphone ») et de snubbing (« snober») et  peut se traduire par « télésnober », est l’acte d’ignorer des personnes physiquement présentes en consultant son téléphone plutôt que de communiquer avec elles. Celui qui se comporte de la sorte est appelé un phubber.

« Les gens prêtent désormais plus d’attention à leurs téléphones qu’à vous »

C’est la mode de l’impolitesse, qui peut pretendre n’avoir pas pris souvent son Smartphone au moment ou d’autres personnes s’addressent à lui ou n’avoir pas été soi-même phubber par une autre personne ?

C’est tout le paradoxe du phubbing : comment reprocher aux autres ce qu’on fait soi-même ?

Et je n’évoquerais pas les moments d’inactivité. En attendant le bus, dans la queue du supermarché, en patientant chez le médecin… difficile de résister à l’envie de sortir son téléphone. Et le pire ce sont les parents ingrats qui attrappent la poussette de leur jeune enfant d’une main et le smartphone de l’autre: pauvres bébés traumatisés du manque d’interêt de leurs parents!