Le 26 mars 1979 ou la Paix avec un grand P

25 mars 2019

Le 26 mars 1979, jour historique. Voici 40 ans déja que la Paix avec un grand P régne entre l’Egypte et Israel, grâce à deux politiciens qui ont su se surpasser et voir l’avenir:
Anouar Sadate qui par la suite a payé de sa vie et Menahem Begin que l’on considerait à tort comme un faucon.
Cette paix, au début froide puis de plus en plus tiède a permis de sauver des milliers de vies, et permis ensuite les accords de paix entre la Jordanie et Israel avec le roi Hussein et Itzak Rabin qui lui aussi a payé de sa vie.


Aujourd’hui on les commémore mais surtout on les regrette car les petits politiciens actuels du Proche Orient sont incapables de faire avancer d’autres accords entre Israel et la Palestine, le Liban et l’Iran.
Tout reste donc fragile entre la grande Paix d’une part et le risque de déflagration qui nous mènerait inevitablement au Pire avec un grand P.


Dilemme démocrate

4 juillet 2013

Il y a eu un coup d’Etat en Egypte, l’armée a pris le pouvoir à un président élu dèmocratiquement.
Obama réclame un retour à des élections démocratiques mais ce coup d’Etat n’aurait pu se produire sans un accord tacite des américains et les  généraux égyptiens.
Donc 2 langages un public ,un privé, deux diplomaties une privée, une publique.

Obama, les américains, l’Occident s’apercoivent aujourd’hui que la démocratie ce n’est pas seulement des élections libres qui permettent aux extrémistes de prendre le pouvoir démocratiquement.
La démocratie veritable ce sont les libertés des citoyens,  de la presse et des institutions qui viennent apres les élections, or le  Hamas ou les freres musulmans ou encore le parti tunisien au pouvoir retirent ces libertés, imposent des restrictions, castrent les femmes. Ils sont encore à l’âge de la démocratie boiteuse soumise à la religion. Ils ne sont guère démocrates mais utilisent la démocratie pour prendre le pouvoir.

Devant cette réalitè Obama change de cap, on remélange les cartes, on espère une démocratie réelle.
De plus ce changement indique que l’islam politique n’est plus une option démocratique.
Les Americains surtout ainsi que l’Europe semblent comprendre que la prise de pouvoir par les islamistes dans les pays arabes n’a rien de printanier mais tout du poudrier.


Dégage !

30 juin 2013

Dégage Morsi!

Dégage Morsi !

Un espoir à l’horizon, une lueur à l’infini….. et si, et si le monde musulman et arabe s’apercevait de la supercherie des islamistes fondamentalistes, et si et si l’on pouvait sauver le XXI ieme siecle de l’obscurantisme.


Aliaa Magda Elmahdy expulsée de la place Tahrir

25 novembre 2011

Elle s’en sort à bon compte.
Pour une femme en Egypte 2011 vaut mieux ne pas être trop connue.


Il y a pire que les régimes totalitaires, ce sont les régimes anarchiques

11 septembre 2011

il y a pire que les régimes totalitaires,  ce sont les régimes anarchiques et l’Egypte sombre semble t’il vers l’anarchie.

Fini les recettes touristiques (terreur oblige), fini les recettes de gaz naturel ( terreur oblige), limitations sur le Canal de Suez , donc le printemps arabe se transforme en hiver fondamentaliste avec les frères musulmans comme meneurs et détracteurs.

Un pays qui ne peut garantir la sécurité des ambassades étrangères ne peut être un pays normal. Aujourd’hui ce ne sont  pas les colonels au pouvoir  qui dirigent le peuple, c’est le peuple qui dirige le pays, les colonels, les soldats, les policiers ont peur d’utiliser la force pour restaurer l’ordre public, c’est donc le désordre, l’anarchie …..

On est loin des premiers manifestants de la place Tahrir qui réclamaient  la démocratie, ce sont les barbus qui étaient à l’arrière qui sortent et nous donnent une lecon de théocratie.

Aujourd’hui, nombreux égyptiens doivent se languir de Moubarak, d’une époque pas si glorieuse mais  plus glorieuse  et honorable qu’aujourd’hui .


Complétez la phrase: Jamais 2 sans 3 ou 2 mais jamais 3

9 février 2011

M.A.M était en vacances en Tunisie pour les vacances de Noël / fin d’année. La Tunisie a eu sa révolte, la Tunisie est tombée

F.Fillon a passe ses vacances de Noël / fin d’année en Egypte. L’Egypte a eu sa révolution, l’Egypte a basculée.

Sarko a passé ses vacances Noël / fin d’année au Maroc. Le Maroc a eu/ n’a pas eu sa révolution. Choisissez entre ‘Jamais 2 sans 3‘ et ‘2 mais jamais 3‘.

L’année prochaine je peux vous garantir que les pays arabes interdiront l’entrée de ministres français de Noël au Reveillon.


Ephraim Halevy ex-directeur du Mossad sur Obama

6 février 2011

«Il a fait un pari simpliste qui consiste à soutenir les revendications des manifestants en Égypte, en espérant que les prochains dirigeants de ce pays lui en seront reconnaissants, ce qui est loin très loin d’être acquis»

Ephraim Halevy ex-directeur du Mossad (1998-2002) sur Obama


l’Egypte pourrait devenir l’Irak no 2

5 février 2011

Une attaque contre un gazoduc en Egypte approvisionnant la Jordanie, poussant les egyptiens à couper l’approvisionnement sur deux conduites dont l’une livrant du gaz à Israël.

Fox News indique que le Vice Président egyptien Omar Suleiman aurait échappé à un attentat qui aurait tué deux de ses gardes du corps.

2 infos qui indiquent que le chaos pourrait prendre la place de la révolution de la place Tahrir et l’Egypte devenir l’Irak no2.
Si Bush a detruit l’Irak et l’a transformé en bourbier, Obama est en train de détruire l »Egypte, de par ses obsessions, ses paroles et ses zig-zag, et même lorsque son émissaire pour l’Egypte considère que « le maintien à la direction du pays de M. Moubarak est vital », Obama le dément et considère toujours que Moubarak devrait « écouter les manifestants qui demandent son départ »
Demandez à n’importe quel citoyen irakien: un peu plus de sécurité vaut beaucoup mieux qu’un peu plus de liberté . Je crois que cela est vrai aussi pour l’Egypte.

Jusqu’a présent Obama n’a fait que des gaffes et des erreurs dans la crise égyptienne.
Depuis son election sa politique monétaire et militaire notamment en Afghanistan ne sont qu’une pale reproduction de la politique Bush. Il n’y manquait qu’un fiasco -celui de l’Irak- avec l’Egypte c’est fait. Obama n’a plus de complexes et l’on peut d’ores et deja affirmer qu’ Obama aura été pire que son prédécesseur.


Comment concilier ?

1 février 2011

Comment concilier le soutien aux revendications démocratiques d’une population qui veut secouer la chape d’un régime autoritaire, sans pour autant précipiter l’Égypte dans l’inconnu, le chaos ou l’islamisme ?


Points de vue sur Moubarak

30 janvier 2011

D’après une note wikileaks datée de mai 2009, l’idée que Moubarak se fait de lui-même est la suivante: « un homme fort mais juste, qui assure à son peuple les besoins essentiels. (…) Moubarak est un Egyptien classique qui hait l’extrémisme religieux et ses interférences en politique. Il veut épargner à son peuple les violences, que provoqueraient selon lui le fait de retirer la bride des libertés civiles et individuelles. Dans l’esprit de Moubarak, il vaut mieux laisser souffrir quelques individus plutôt que de risquer de plonger la société dans le chaos« . 

L’idée que les Etats Unis se sont fait de Moubarak en 2009 avant le fameux discours du Caire:
C’est un réaliste véritable et expérimenté, un conservateur inné et prudent qui n’a que peu de temps à consacrer à des objectifs idéalistes. Il a considéré le président Bush comme un naïf, contrôlé par ses subordonnés et absolument pas préparé à l’après Saddam Hussein et notamment la montée de l’influence régionale iranienne »

Enfin l’idée que s’en fait Obama aujourd’hui, d’après un proverbe hébreu qu’il m’est plutôt difficile de traduire:
הכושי עשה את שלו, הכושי יכול ללכת »
« Hakoushi asha et selo, akoushi yakhol lalekhet »
Au mot à mot koushi veut dire nègre mais le mot koushi en hébreu veut surtout dire une personne originaire de Koush, c’est a dire d’origine soudanaise, africaine et pourquoi pas égyptienne, donc l’expression peut être traduite par:
« l’ Egyptien a fait son boulot , l’ Egyptien doit foutre le camp »
C’est exactement le point de vue d’Obama et ses conseillers « naifs » ou « révolutionnaires » sur Moubarak.