L’espion du jour

23 octobre 2013

Obama espionne tout le monde, ses ennemis, ses amis, ses partenaires, ses alliés, ses retracteurs, ses defenseurs, tout ce qui bouge et a un telephone portable suffisement intelligent. 
Par NSA et PRISM, des milliards de données, de lien, de meta-données sont stockés pour etre épluchées un jour si il y a necessité.
Mais a vouloir tout savoir, tout connaitre, tout controler en temps réel je suppose que notre oncle Sam alias Obama ne doit rien comprendre et être debordé par les flux d’infos, les tsunamis de détails codés. 


Flash sur un 21 octobre du 21 ieme siècle

23 octobre 2013

Temps modernes, temps qui courent, les gens courent encore plus vite, on n’arrive même plus à savoir ou l’on en est et ou l’on va, alors quelques statistiques et quelques nouveautés technologiques pour mieux comprendre ou l’on se trouve par hasard un 21 octobre du 21 ieme siècle.

Les grands-parents représentent aujourd’hui un quart (25%) de la population (française). Ils ne s’appellent plus pépé mémé, mais papy mamy.
Un enfant sur quatre (25%) ne vit pas avec ses deux parents: 1,5 million d’enfants, sur près de 10 millions, vivent aujourd’hui dans une famille recomposée.

Les ventes de tablettes dépassent celles des ordinateurs, la tablette est l’écran connecté par excellence, reléguant la fa­meuse télévision connectée au rang d’invention prometteuse mais inutilisée. La musique, les films, les chaînes de télévision, les stations de radios, les livres et les journaux se côtoient sur un même appareil mobile et sont constamment accessibles grâce à la pression du doigt.
Grâce à la petite tablette grands parents et enfants recomposés ou pas peuvent tout savoir sur l’état du monde. Et, entre grands parents et petits enfants il y a les parents qui courent chaque jour un petit peu plus, les sociétés les licencient non pas parce que leur situation financière est mauvaise mais pour réduire le personnel et ainsi agrandir les bénéfices des actionnaires. Ces employés/ouvriers sont les nouveaux esclaves du 21ieme siècle mais pour anoblir l’image ils ont droit à un peu de culture, rendons nous donc à la FIAC (Foire internationale d’art contemporain) 2013.

Voila c’était un flash sur un 21 octobre du 21 ieme siècle, deja le 22 la course reprend …. au boulot!
Vous conviendrez que le 20 octobre du 20 ieme siècle était plus cool!


Le chiffre du jour: 40% des Juifs français cachent leur identité

21 octobre 2013

40% des Juifs de France affirment éviter le port de signes religieux ostentatoires en public, selon une récente étude de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne, auprès de 1200 répondants.
En France encore, 21% des répondants ont avoué avoir été victime d’un incident antisémite au cours des douze derniers mois.
Dans l’Union Européenne plus de 75% des répondants ont dit ne pas signaler les incidents d’harcèlement antisémite dont ils sont victimes à la police alors que 64% ne signalent pas les agressions physiques. 67% ont déclaré que rapporter les incidents ne valait « pas la peine » ou était « inefficace« .

L’Europe est en pleine crise économique, identitaire, antisémite et xénophobe. Exit heureusement avec les Etats Unis ou le juif est partie intégrante du melting pot, du Canada avec le respect d’autrui et la bonne entente entre communautés qui le caractérise et Israel ou on se sent enfin chez soi.


Jean Rochefort sur notre époque

20 octobre 2013

Aujourd’hui, nous sommes dans une période que je trouve assez cruelle: il y a l’angoisse de ne pas gagner sa vie, de ne pas réussir. Cela donne un relationnel qui n’est pas toujours très sincère. Les hommes sont plus préoccupés de trouver «la situation» que d’envisager l’amour. Je constate qu’il y a une absence de rêve. Nous, nous pensions que le monde allait changer et être formidable. Nous étions certains que la télévision ferait qu’il n’y aurait plus de guerre. Nous rêvions.


Le centenaire d’Albert Camus, le mythe de Sisyphe ou le traité sur l’absurde (1)

19 octobre 2013

100 ans, 100 ans deja, 100 ans c’est l’âge qu’aurait pu avoir faute d’un absurde accident d’auto, ce maître, ce génie, tous les qualificatifs sont insignifiants face à la valeur universelle du maitre Albert Camus.
Pour ce centenaire je me suis remis à relire Camus, pour mieux comprendre aussi pourquoi très jeune au lycee je me suis identifié à ses idées, ces idées ne m’ont d’ailleurs jamais lâché et inconsciemment ou pas l’absurde de la vie me colle et ne me quitte pas.
La meilleure analyse sur la philosophie de Camus se trouve dans le Lagarde & Michard, encore la preuve que nos manuels scolaires de l’époque avaient une force qui nous a étè communiqué par nos professeurs de francais et de philosophie.
En lisant Lagarde & Michard je n’ai rien à ajouter, tout est dit, tout est bien dit.


Mais je reviens à Camus et quelques citations relevées dans son traité sur l’absurde Le sens de la vie est la plus pressante des questions.

Un monde qu’on peut expliquer même avec des mauvaises raisons est un monde familier. Mais au contraire, dans un univers soudain privé d’illusions et de lumières, l’homme se sent un étranger. Cet exil est sans recours puisqu’il est privé des souvenirs d’une patrie perdue ou de l’espoir d’une terre promise.

Il est toujours aisé d’être logique. Il est presque impossible d’être logique jusqu’au bout.

Il est probablement vrai qu’un homme nous demeure à jamais inconnu et qu’il y a en lui quelque chose d’irréductible qui nous échappe.

Je ne sais pas si ce monde a un sens qui le dépasse. Mais je sais que je ne connais pas ce sens et qu’il m’est impossible pour le moment de le connaitre.

Il s’agissait précédemment de savoir si la vie devait avoir un sens pour être vecue. Il apparait ici au contraire qu’elle sera d’autant mieux vécue qu’elle n’aura pas de sens.

Je comprends alors pourquoi les doctrines qui m’expliquent tout m’affaiblissent en même temps. Elles me déchargent du poids de ma propre vie et il faut bien pourtant que je le porte seul.

Savoir si l’homme est libre commande qu’on sache s’il peut avoir un maitre. …. Car devant Dieu, il y a moins un problème de la liberté qu’un problème du mal.
On connait l’alternative: ou nous ne sommes pas libres et Dieu tout-puissant est responsable du mal. Ou nous sommes libres et responsables mais Dieu n’est pas tout puissant.

Je tire ainsi de l’absurde trois conséquences qui sont ma révolte, ma liberté et ma passion.

Mais il n’y a qu’un monde. Le bonheur et l’absurde sont deux fils de la même terre.


Vivons, vivons l’absurde mais soyons heureux autant que possible. Merci Camus, ta philosophie est toujours d’actualité même si le monde a énormément changé depuis que tu nous a quitté.

PS: la lecture de l’essai sur l’absurde demande un effort intellectuel et de concentration, donc pour les esprits zen ou pressés ou stressés du XXIieme siecle, il suffit de lire le chapitre se référant à Sisyphe uniquement, tout y est dit.


La citation du jour : entre rabbin et ayatollah

16 octobre 2013

Que les intéressés n’y voient pas offense, mais les funérailles d’Ovadia Yossef, chef spirituel du parti ultraorthodoxe séfarade Shass, décédé le 7 octobre, ont ressemblé, par leur dévotion et leur démesure, à celles d’un autre guide religieux, l’Iranien Khomeini. Imagine-t-on un pays où « 10 % de la population » – 800 000 personnes, selon les estimations – cesse toutes ses activités pour tenter d’approcher le cortège funèbre du plus influent rabbin d’Israël ?

Laurent Zecchini, Le Monde*

Je suis bien d’accord avec la devotion et la demesure mais justement les politiciens ultraorthodoxes ont voulu nous faire croire qu’il y avait 800 000 personnes ou 10% de la population, ce qui est tout à fait faux et exagérè multiplié par un quotient mensonger des devots. Certainement moins de 5% de la population et cela est toute la difference entre un rabbin et un ayatollah.

* http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/10/16/israel-l-heritage-controverse-des-ultraorthodoxes_3496352_3232.html


Il n’est jamais trop tard

14 octobre 2013


Mission impossible, Scotland Yard s’y met !
mais les portraits robots de ces deux lurons sont ils version 2007 ou 2013 ?
Demain il faudra sculpter un peu plus vos voisins. 8 milliards
d’individus, non ce sont des hommes donc plus que quatre milliards, non ils ont entre 20 et 40 ans, plus que 500 millions, non ils sont europeens, plus que 50 millions, non ils sont allemands, plus que 10 millions, mais il suffit d’un voisin meticuleux pour reduire la recherche ….. Bien joué Scotland Yard mais Maddie est elle encore en vie ?

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:
 – maddie-actualisee-ou-comment-aurais-je-lair-dans-10-ans/