Har Adar, ça fait mal !!

26 septembre 2017

Har Adar, ça fait mal !!
L’attentat terroriste ce matin à Har Adar fait mal, trés mal.
Har Adar c’était ma maison pendant prés de 25 ans.
25 années ou il n’y a pas eu de problemes graves à Har Adar même durant les 2 intifada.
Har Adar était une exception malgré tout, les palestiniens vivaient tous prés et travaillaient à Har Adar, ils travaillaient et se nourissaient de ces salaires. Avant la deuxieme intifada un palestinien qui travaillait chez nous venaient en ami avec ses 2 jeunes filles enfants nous rendre visite, mes jardiniers, mon installateur, tous venaient de Bidou le village voisin.
Je me souviens qu’à peine installé il m’avait conduit en pleine forêt pour déraciner un jeune olivier et l’installer dans mon jardin. Durant la 2eme intifada pour des raisons sécuritaires ils n’avaient pas le droit d’entrer à Har Adar et mon amie Florence leur faisait passer des colis et de l’argent pour les aider à subsiter.
Har Adar situé entre les tchechenes israeliens d’Abu Gosh et les villages palestiniens était
synonyme d’une possible paix et entente entre juifs et arabes.
Aujourd’hui avec cet attentat on a voulu briser cette entente.
Et pour preuve un resident d’Har Adar, un autre d »Abu Gosh et un israelien sont morts dans cet attentat sans compter le terroriste palestinien père de 4 enfants qu’au final je me dis qu il a du être forcé et armé par le Hamas pour commettre cet attentat odieux.
Har Adar ça fait

Publicités

Sépharade en 2017, c’est quoi au fait ?

13 septembre 2017

Les Sépharades doivent impérativement renouer avec leurs vraies racines identitaires et spirituelles. Les Sépharadim d’Afrique du Nord sont les héritiers d’un judaïsme modéré, inclusif et tolérant qui a toujours lié l’étude de la Torah à l’éducation et à la science. Le Séphardisme est l’antithèse du judaïsme renfermé et exclusionniste prôné par l’orthodoxie lituanienne.

Nous, Sépharades, nous savons de quel monde nous venons et quelles sont nos racines identitaires. Le monde sépharade haredi a emprunté la sinistre voie de l’extrémisme. Pourquoi un Sépharade devrait-il changer ses coutumes, ses habits, sa manière de parler, de prier et d’étudier la Torah?

Le Sépharade doit rester Sépharade, il n’a rien à aller chercher dans des mouvements orthodoxes non sépharades.

Que les choses soient claires: nous, Sépharades, ne sommes pas Chabad, ni Breslev, ni Lituaniens, ni Ashkénazes… Nous sommes des Sépharades avec nos coutumes et nos traditions millénaires!

Par Haim Amsellem surnommé le “Rabbin rebelle d’Israël”.


Entre Irma la douce et l’ouragan Irma

7 septembre 2017

L’ouragan Irma me raméne au film Irma la douce, mais Irma 2017 ne sera pas la douce Irma du film de 1963 avec Shirley Mc Laine.

critique-irma-la-douce-wilder

Les degats annoncés d’Irma seront la preuve que la vie était plus douce et plus calme en 1963. Il faut pourtant reconnaitre qu’en 1963 nous aurions appris qu’avec retard qu’un ouragan a frappé, les previsions météo étaient incapables d’anticiper. Aujourd’hui la peur anticipe et s’empare de nous tous.
Reste à esperer qu’Irma fera plus de peur que de mal.
Rien à esperer, entre cauchemar et apocalypse, le monstre Irma ravage tout sur son passage.


Ceux qui controleront l’intelligence artificielle domineront le monde

5 septembre 2017

Vladimir Poutine a déclaré que tout pays capable de faire une percée dans le développement de l’intelligence artificielle peut dominer le monde.
Devant des étudiants il a precisé:
« Les développements dans le domaine créaient des formidables opportunités et des menaces difficiles à imaginer aujourd’hui »
et « quiconque deviendra le leader dans ce domaine gouvernera le monde« .
« Ce serait très préjudiciable si quelqu’un arrivait à une position monopolistique sur le terrain » (tiens Poutine a conscience de retard actuel de la Russie face aux Etats Unis et Israel !)

1-4409140-3910510047

Poutine a également évoqué l’avenir de la guerre et a déclaré que les robots autonomes sans pilotes supporteraient la plus grande partie du fardeau des combats dans le futur. « Lorsque ces robots d’un côté seront détruits par l’autre, il n’y aura pas d’autre choix que de se rendre« .

Les guerres des robots seront t-elles les guerres du XXI ieme siécle ? Pour le moment le nucléaire vient mettre un doute. Donc les robots detruiront des robots et le nucléaire l’humain. A la guerre comme à la guerre l’homme continuera à tuer l’homme.