Changement de look

28 juillet 2018

alexandre-benalla

Prenez une personne definie par les politiques et la presse de casseur, de barbouze officiel au pouvoir.
Prenez le, rasez le tout d’abord, retirer lui le tee-shirt remplacez la par un costume cravate bleue notation bcbg, ajouter aussi et surtout des lunettes qui font intello de souche, et voilà notre nouvel homme.

Devant les cameras et devant les juges nous aurons droit au gentil et serieux intello.

Nous sommes passés d’ Alexandre le Grand à Alexandre le bienheureux !
ou encore d’Alexandre le justicier à Alexandre le justifiable !


Changement de look

28 juillet 2018

Changement de Look

https://goo.gl/images/5ofGtj

Prenez une personne definie par les politiques et la presse de casseur, de barbouze officiel du pouvoir,
Prenez le, rasez le tout d’abord,retirer lui le tee-shirt remplacez la par un costume cravate rouge à notation socialiste, ajouter aussi et surtout des lunettes qui font intello de souche, et voilà notre nouvel homme.

Devant les cameras et devant les juges nous aurons droit au gentil et serieux intello.


Que croire, qui croire, quoi croire ou le duo Macron-Benalla

26 juillet 2018

Pour moi Macron c’est plus qu’un ami.
Alexandre Benalla

Benalla n’est pas mon amant.
Emmanuel Macron

Qu’est ce donc plus qu’un ami ?
C’est un amant.
Qu’est qu’un amant si ce n’est pas plus qu’un ami.

Un amant est un homme avec qui une femme a des relations sexuelles en dehors du mariage, mais Emmanuel n’est pas une femme donc forcement qu’Alexandre qui est un homme ne peut être son amant. A ce jour le Larousse n’a pas defini comment surnommer un homme avec qui un homme a des relations sexuelles en dehors du mariage.

Donc Alexandre n’a pas menti et Emmanuel aussi n’a pas menti, cela ne veut pas dire qu’ils ont dit la vérité.

Si A dit que B est X.
Si B dit que A n’est pas X.
On ne peut rien en déduire, mais …….

Ne nous etonnons pas si dans les prochaines semaines Macron à l’image de Hollande sortira incognito de nuit de l’Elysee en moto rejoindre son amant.


La question est maintenant de savoir si Brigitte Macron se comportera comme Valérie Trierweiler.
Nous avions François, Julie, Valerie. Nous avons Emmanuel, Alexandre, Brigitte
. On choisit un président et on se retrouve avec un trio-imbroglio !
Nous ne sommes qu’au début du roman ….. affaire à suivre.


Recto verso

25 juillet 2018

image.jpeg

Voici le verso, le recto ……. à moins que vous n’ayez deviné

Apres cette publication l’auteur carituriste Avi Katz a été remballé de son journal le « Jerusalem Post »

Avi Katz s’est servi du cliché pris au parlement israélien a la suite la loi contreversée consacrant le statut d’Israël en tant qu’État-nation juif. On y voit Bibi et ses trés servants et soumis députés bien satisfaits d’eux mêmes.

image

Ce sont plutot ces députés qu’on devrait remballer. Recto Verso.


Un homme une femme 1966, un homme seul 2018

21 juillet 2018

Que dire lorsqu’on compare ce qu’était Jean Louis Trintignant et ce qu’il est devenu. Ce saut d’un homme une femme de 1966 à cet homme de 87 ans aujourd’hui.

2270124-trintignant-aimee-jpg_1968762

Vous vous battez contre un cancer…..

Comme tout le monde.
Le mien, 60 % des hommes l’ont. La prostate.
Mais enfin, ce n’est pas le plus grave. Et puis, je ne me bats pas. Je laisse faire.
Je ne fais pas de chimio, même si j’y étais prêt.
Mais ne parlons pas trop de ça.


Vous dites aussi qu’il n’est pas si dramatique de mourir. Faut-il vous croire?

On est fait pour ça. Pour vivre et pour mourir.
C’est vrai, vous ne trouvez pas?
Moi, j’ai une fin assez difficile. C’est-à-dire qu’il y a plein de choses que je ne comprenais pas et que l’on comprend en vieillissant

video-ca-m-a-completement-detruit-jean-louis-trintignant-parle-avec-douleur-de-la-mort-de-sa-fille-marie

Oh rage, oh désespoir, oh vieillesse ennemie ! …. rien de changé depuis Corneille, mais quelle lucidité chez Trintignant.

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

– La vraie émotion, c’est celle qui est proche des larmes


La citation du jour, de Vladimir Poutine

20 juillet 2018

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que sa rencontre avec le président américain Donald Trump avait été couronnée de succès.

Poutine a ajouté:

« il y a des «forces»/[éléments de pouvoir] aux Etats-Unis, qui sont prêtes à sacrifier les relations russo-américaines à leurs ambitions politiques.« 

Allusion à la collusion FBI/DOJ et les politiciens démocrates pour empecher au départ Trump d’être élu, et puisqu’il a été élu il s’agit de l’empecher par tous les moyens de gouverner, decider et agir en tant que Président.

C’est une guerre civile qui se déroule actuellement aux Etats Unis.
Une guerre civile n’est pas forcement un affrontement entre civils des 2 camps, il s’agit plutot d’une guerre moderne entre élus démocrates et républicains avec pour fond sonore l’appui des médias et du FBI.

88b56095-3502-41b0-ac9a-a068e0e157ba_16x9_web Trump devient Poutine dans la couverture choc du Time.

La guerre civile fait rage …… à suivre.


Ingérence ou non ingérence des Russes dans la présidentielle de 2016, là n’est pas la question

18 juillet 2018

De retour à la Maison Blanche aprés sa rencontre avec Poutine, Trump admet l’ingérence des Russes dans la présidentielle de 2016 contredisant ainsi ce qu’il a déclaré hier devant Poutine.

Alors que croire, qui croire, comment croire ?

J’ai toujours su qu’un bon boss/patron/directeur devait toujours et avant tout prendre la défense de ses subordonnés. Donc Trump se doit de défendre les services de renseignement américains qui ont conclu à la réalité d’une interférence russe dans la présidentielle de 2016. Mais…

degoutante-problematique-la-rencontre-de-trump-et-poutine-vue-d-amerique

Oui il y a un mais, ces services de renseignements à plusieurs échelons ne cessent de le harceler depuis 18 mois, ces services de renseignements sont politisés et ne cherchent que sa chute, en vain…. Donc on peut considerer les critiques de Trump sur le dos d’un « syndrome mental anti-Trump ». Le président se disant « tous ces services de renseignements sont un leurre, ils ne veulent que ma chute », et donc à un moment critique il leur tombe dessus. Arrivé à la Maison ses conseillers lui font la morale, un chef doit défendre ses soldats, d’où ce retour de médaille. Un chef se doit de respecter ses Services Secrets (ou non secrets).

Quant à l’ingérence russe, il s’agit de savoir plutot si les services secrets américains ne s’ingérent pas dans le monde. Obama avait lui même reconnu écouter les conversations d’Angela Merkel, de Sarko et autres politiciens.
Tout le monde espionne tout le monde et ce depuis que les Hebreux envoyérent un espion à Canaan pour verifier l’état des lieux il y a 3000 ans.