Salut grand père, an III

Les temps courent surtout pour les petits avec de grands changements. Cette année m’aura permis de prendre conscience de mon moi, même si j’utilise parfois Eytan comme sujet d’action et le differencie du « je ».
On a été beaucoup ensemble puisque les lundi et mardi tu viens me chercher au gan et chantonnant on rentre en voiture chez Mami où après un petit jeu, je vais docilement faire la sieste car je sais qu’au réveil j’aurais droit à 2 carres de chocolat.

Cette année c’est la folie des ballons de toutes les couleurs, rien ne me fait plus plaisir de le voir se gonfler, rien n’est plus décevant que de l’entendre exploser.
Je les prends partout, au gan, en voiture, en promenade et j’adore les histoires et les films sur les ballons, les cinq ballons ou encore le ballon rouge.
C’est vrai que tu m’as proposé un vélo, mais j’ai préféré un ballon.
Le jour où tu as démarré et que je me suis souvenu que j’avais oublié mon ballon au gan, j’ai pleuré de tristesse mais arrivé à la maison Mami m’en a donné un autre, quel bonheur. De même lorsqu’on a acheté près d’Ikea 2 ballons à l’ heluim et que l’un s’est bloqué si haut sous la toiture, mais tu as vite couru m’en ramener un autre.

Donc l’an 3 a été l’année des ballons avant tout, bien sur j’ai appris à compter en plusieurs langues et à additionner mentalement 2+2 et même 3+3 et cela vous a inquietés car vous me préférez dans les normes plutôt que petit génie. Mais j’ai ma logique et surtout une mémoire impecable, je n’oublie rien j’enregistre tous les détails, les noms, les petites histoires liées aux « oncles » ou « tantes »,  qui m’a offert une voiture, qui m’a pris pour couper les mandarines, ect…

J’ai appris à jouer et à gagner aux dominos, j’adore jouer avec la pâte à modeler puis faire des biscuits avec Mami.
Il ne faut pas s’opposer à moi, ca m’énerve et j’insulte et je  vais jusqu’à envoyer des petits coups de pieds vengeurs, c’est mon petit caractére même si cela ne vous plait pas toujours. Et c’est vrai que j’ai un comportement modèle quand je suis avec vous mais quand mes parents sont dans la région je suis tout autre.

Un mot sur Pizza la chienne, lorsque je reviens du gan je lui raconte ma journée et mes aventures mais elle me fuit car elle me craint et n’est attirée que par la nourriture qui m’échappe.

Enfin et tu le sais j’attends un petit frére dans les prochains jours, on m’a répété que maman ira à l’hopital et reviendra avec lui, j’ai promis de lui prêter mes jouets mais je sens qu’un inconnu va me prendre de l’intérêt. Ca va péter…. affaire à suivre…

En attendant une semaine particuliere nous attend Anat se marie, mon petit frangin est en route et c’est mon 3eme anniversaire, ca t’en fait des événements Sacré Grand Père.
Oh zut mon ballon !!!!!!

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

Salut grand père, an 2

Salut grand père, an 1

Salut grand père

En sortant du gan, nous descendons les escaliers, je ferme la porte et comme l’a toujours desiré Eytan je ne prends pas le raccourci des escaliers mais la longue pente  bariolée de fleurs et avec la barrière enfantine tout le long.
Des que je ferme la porte, Eytan est fou de joie, il sourit heureux » פתחו לנו את הדרך״ »
Je  ne comprends pas au debut et voyant des travailleurs je me dis qu’ils ont bloqué la route ce matin. Eytan est tout heureux et répète sa phrase.
Ce n’est que plus tard que je comprendrais par Shirly qu’il y avait des flaques d’eau  le matin donc Shirly lui a raconté que l’on avait fermé le chemin, d’où sa joie ce midi de pouvoir le traverser .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :