Olmert sur ……  le Likud, Bibi, Poutine et le nucléaire iranien.

30 novembre 2019

En cette période d’impasse politique en Israel, oū une personne -Bibi- bloque tout pour échapper à la prison, il est interessant d’écouter son predecesseur l’ancien premier ministre Ehud Olmert qui aussitot accusé de corruption a demissionné et s’est presenté devant les juges.
On connait la suite et aujourd’hui sorti de prison il évoque, compare, analyse …….

Il n’y a pas de lien entre le Likoud d’aujourd’hui et le parti qui était autrefois. C’est un vol de nom. Ce n’est pas le Likud de Begin, ni celui de Shamir ou d’Eric Sharon, mais un parti populiste, violent, jaloux, obstiné et intolérant, d’un bas niveau de valeurs et dans la culture du discours. Selon les termes employés par Bibi et son incitation à la discorde, Menachem Begin serait également considéré comme un traître.« 

Poutine fait rouler Bibi sur son petit doigt, faisant de lui un cirque. En quoi Poutine a t-il aidé Bibi? Quel genre de relation a-t-il avec Bibi? Écoutez-moi bien, je connais bien Poutine, j’ai de bonnes relations avec lui et je suis resté en contact avec lui même après avoir cessé d’être Premier ministre. J’ai même été invité personnellement chez lui, lors de ma visite en Russie il y a quelques années. Poutine ne manque pas une occasion de mentionner qu’il se soucie des intérêts de la Russie. Au prix de ces préoccupations, il permet à Bibi de se rendre à Moscou une fois tous les trois mois, de se plier en quatre et de plaider devant lui pour que les Iraniens ne fassent pas ceci ou cela. “

ehud-olmert-014800x392.20191127t102648

Le résultat est qu’aujourd’hui les Russes sont le seul facteur susceptible d’affecter le système d’équilibres, et qui peuvent correspondre à nos intérêts. Si les Russes le voulait, les Iraniens n’auraient pas déboulé de Syrie ? La plus grande défaillance sécuritaire d’Israël depuis la guerre de Kippour a été la consolidation de l’Iran en Syrie. Alors que le gouvernement Netanyahou était occupé à organiser le monde pour démolir l’Iran et Téhéran, ils ont pénétré sous notre radar en Syrie, tout près de notre chambre à coucher. « 

Et que dire de la menace nucléaire iranienne?
Quel nucléaire? Ont-ils du nucléaire ? Ils l’ont dit … alors qu’ils le disent ! Il n’a pas encore été prouvé qu’un discours excessif est une garantie de quelque chose
. »


Heureux qui, comme ….

14 mai 2014

Heureux qui comme Ulysse Israël a des institutions libres, indépendantes et courageuses pour juger et  expédier en prison si nécessaire un ex premier ministre ou un président.
La corruption des élites politiques et financières existe dans presque tous les pays totalitaires et démocratiques.
Seules là, où les institutions indépendantes, libres et courageuses on peut essayer de stopper ces excès de corruption au plus haut niveau.
Heureux qui comme Israël en possèdent.

L’occasion de se souvenir de ce poéme de Joachim DU BELLAY   (1522-1560)

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !


Le mot du jour d’un juge

14 mai 2014

«Un responsable public qui accepte des pots-de-vin est comparable à un traître»

Le juge David Rosen lors de la condamnation à 6 ans de prison d’Ehoud Olmert.


Olmert, coupable ou non coupable ?

11 juillet 2012

Olmert, coupable ou non coupable ?

C’est selon le journal ou agence de presse que vous lisez !
Cela  va de « coupable de corruption » , à « jugé coupable »,  à « acquitté dans 2 affaires »,  à « victoire partielle »,  et  jusqu’au « verdict partagè ».
Et quand on sait que les lecteurs et lectrices puisent leur opinion dans le titre et non dans le contenu ou analyse de l’article on comprend la manipulation des medias, les sous-entendus, et la puissance des agences de presse, l’AFP en tête.

AFP:  l’ex-Premier ministre Ehud Olmert coupable de corruption dans une affaire

NouvelObs: Olmert relaxé des principales accusations de corruption qui pesaient contre lui

MetroFrance: Ehud Olmert jugé coupable de corruption

L’OrientLeJour : Olmert, le « suspect en série », jugé coupable

ChineRadioInternational: L’ancien PM israélien Olmert acquitté dans deux affaires de corruption

RadioCanada:  verdict partagé au procès pour corruption d’Ehoud Olmert

ParisMatch: CORRUPTION: VICTOIRE PARTIELLE POUR EHOUD OLMERT

En réalitè, il y avait 3 affaires de corruption, dans deux Olmert a étè acquitté, et pour la troisieme non, mais le jugement sera donné dans 2-3 mois.
La presse  du copy/paste suit l’AFP sans refléchir, la presse arabe est sans pitié, la presse chinoise ne voit que la moitié du verre rempli.
Le titre le plus objectif revient a RadioCanada: « verdict partagé au procès pour corruption d’Ehoud Olmert »,  une fois n’est pas coutume! 


Olmert ou la mention « pas si mal que ça » !

31 mars 2009

Olmert quitte la scène politique après 4 années, nous le retrouverons sur la scène juridique mais c’est 1 autre problème.
En gros Olmert a fait 2 guerres: une au Liban, l’autre a Gaza et a réussi a rédiger sans les signer 2 accords de paix avec Abbu Mazen et Assad.

Aujourd’hui 3 ans après , et vu la non ingérence du Hezbollah lors de la guerre a Gaza, on peut donc affirmer que la 1ere guerre du Liban est un succès. Le hezbollah est neutralisé et la frontière avec le Liban plus tranquille qu’auparavant.
A Gaza, après la guerre nous en sommes toujours au point de départ, roquettes sur le sud d’ Israel et points de passage des marchandises et des personnes bloqués sauf pour les produits de base. L’avenir dira si cette guerre aura été le prélude à un accord inter-palestinien.

Les accords de paix existent donc avec les palestiniens et les syriens. Ils ne sont pas signés faute d’une force palestinienne responsable, et d’un dirigeant syrien qui louche et vacille entre l’Occident et l’Iran.

Pas si mal que ça

mention: c’est pas si mal que ça


Olmert n’a pas pu régler tout seul le problème de la bombe iranienne, mais semble t’ il c’est la communauté internationale qui est concernée. Ce sera le problème no1 du nouveau gouvernement de Bibi.

Olmert n’a pas réussi a obtenir la libération du soldat Gilad Shalit , mais la encore le Hamas a tout fait pour empêcher la libération de Bergouti qui constituerait dés lors son principal concurrent politique.

Donc le gouvernement Olmert reçoit la mention « c’est pas si mal que ça » , et ne serait ce le piège tendu par les religieux partisans du grand Israel qui l’ont soudoyé puis trahi, Olmert aurait pu continuer à gouverner, mais que faire Israel est d’une morale sans pareille avec les vols et viols commis par les commis de l’Etat. C’est dur. Peu de pays sur terre peuvent s’ en orgueillir d’une telle éthique.