Olmert sur ……  le Likud, Bibi, Poutine et le nucléaire iranien.

En cette période d’impasse politique en Israel, oū une personne -Bibi- bloque tout pour échapper à la prison, il est interessant d’écouter son predecesseur l’ancien premier ministre Ehud Olmert qui aussitot accusé de corruption a demissionné et s’est presenté devant les juges.
On connait la suite et aujourd’hui sorti de prison il évoque, compare, analyse …….

Il n’y a pas de lien entre le Likoud d’aujourd’hui et le parti qui était autrefois. C’est un vol de nom. Ce n’est pas le Likud de Begin, ni celui de Shamir ou d’Eric Sharon, mais un parti populiste, violent, jaloux, obstiné et intolérant, d’un bas niveau de valeurs et dans la culture du discours. Selon les termes employés par Bibi et son incitation à la discorde, Menachem Begin serait également considéré comme un traître.« 

Poutine fait rouler Bibi sur son petit doigt, faisant de lui un cirque. En quoi Poutine a t-il aidé Bibi? Quel genre de relation a-t-il avec Bibi? Écoutez-moi bien, je connais bien Poutine, j’ai de bonnes relations avec lui et je suis resté en contact avec lui même après avoir cessé d’être Premier ministre. J’ai même été invité personnellement chez lui, lors de ma visite en Russie il y a quelques années. Poutine ne manque pas une occasion de mentionner qu’il se soucie des intérêts de la Russie. Au prix de ces préoccupations, il permet à Bibi de se rendre à Moscou une fois tous les trois mois, de se plier en quatre et de plaider devant lui pour que les Iraniens ne fassent pas ceci ou cela. “

ehud-olmert-014800x392.20191127t102648

Le résultat est qu’aujourd’hui les Russes sont le seul facteur susceptible d’affecter le système d’équilibres, et qui peuvent correspondre à nos intérêts. Si les Russes le voulait, les Iraniens n’auraient pas déboulé de Syrie ? La plus grande défaillance sécuritaire d’Israël depuis la guerre de Kippour a été la consolidation de l’Iran en Syrie. Alors que le gouvernement Netanyahou était occupé à organiser le monde pour démolir l’Iran et Téhéran, ils ont pénétré sous notre radar en Syrie, tout près de notre chambre à coucher. « 

Et que dire de la menace nucléaire iranienne?
Quel nucléaire? Ont-ils du nucléaire ? Ils l’ont dit … alors qu’ils le disent ! Il n’a pas encore été prouvé qu’un discours excessif est une garantie de quelque chose
. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :