2020, annus horribilis, coronavirus

27 décembre 2020

2020 restera dans les mémoires et  annales historiques comme une année HORRIBLE où le monde a basculé dans le chaos du coronavirus – son origine restant à ce jour une énigme – et des lors  a changé et d’optique et de comportement.

Fini la liberté que nous connaissions depuis l’après-guerre, fini l’optimisme de la vie,  fini la possibilité de choisir et décider, fini les embrassades, les poignées de main, les accolades, tout ce qui donne de la chaleur à notre vie.

Tout nous est dicté par des instances sanitaires et nous n’avons guère d’options, ces décisions se sont avérés exagérées, illogiques, contradictoires et parfois inhumaines et destructrices.

2020, les confinements, les vagues qui  se suivent et se ressemblent et le public paye le prix fort, le chômage forcé, les commerces fermés, et la culture annulée.

2020 ce sont surtout les jeunes écoliers qui sont traumatisés, pas d’amis, pas de contacts, l’école en ZOOM, c’est la plus grande tragédie à mon avis de ce coronavirus.

Puis viennent ces petits commerces ruinés que l’on a contraint à fermer.

Enfin l’horreur de ne pouvoir s’éloigner de son domicile, confiné et ce masque imposé par la PEUR.

Les autorités ont TOUT obtenu des citoyens en nous faisant PEUR. Avec  en plus des manipulations statistiques, (fausses, biaisées ou même truquées),  des spéculations insensées,  des test PCR comprenant des nombres de cycles différents (valeur Ct) ect…

0005579d-coronavirus

En 2020 nous avons vécu dans une autre logique avec un vocable nouveau et inquiétant.

Masques, hydroxychloroquine, tests PCR, ZOOM, gestes barierres, vaccins, confinement, déconfinement, reconfinement, positifs, asymptomatiques, alcool-gel, take-away, taux de contamination, 2eme vague, 3eme vague , nouvelle vague……

2020 restera donc l’année où un nano-virus d’un poids tendant vers zéro aura confiné reconfiné et déconfiné plus de 4 milliards d’humains.

2020 restera aussi l’année ou tout celui qui ne suit pas la ligne directrice ou l’idéologie des GAFA/BigPharma est traité de complotiste et est tout simplement banni des réseaux sociaux. La conclusion est qu’en 2020 le ciel nous est tombé sur la tête et que finalement pour 2021 la seule chose que l’on pourrait souhaiter à chacun et chacune c’est la santé et la liberté, le reste n’est que dérivée.


Vendre la peau de l’ours avant ….

16 novembre 2020

 

Cette expression « il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué » me revient lorsque je constate la précipitation des médias et des politiques concernant le nouveau vaccin contre le Corona. On a trouvé, c’est efficace à 90 % chez l’un , à 94.5% chez l’autre, un grand OUF, l’humanité est sauvée que l’on oublie les règles élementaires des procédures pour prouver que le vaccin est vraiment efficace, et peu dangereux car les effets secondaires  existent pour tous les vaccins.

« Il est aussi possible que des effets indésirables rares, indétectables lors des essais cliniques, apparaissent une fois que des millions de personnes auront été vaccinées. »

Je passe sur les résultats des premières données statistiques,  « efficace à 90 % »,  signifie qu’on observe chez les personnes vaccinées, 90 % de cas de Covid-19 en moins que chez les personnes non vaccinées.  Je passe sur la période active du vaccin si l’on doit se faire re-vacciner tous les 3 ou 4 mois, ce qui signifie que ce n’est qu’un médicament et pas un vaccin,   l’efficacité est donc dans la diminution des symptômes liés au Covid-19, et non dans la transmission. Je passe sur les -70 degrés  (l’ARN est une molécule instable qui nécessite d’être conservée dans un environnement très froid) que les chaînes de production,  de transport, de livraisons et d’entreposages devront observer sinon le vaccin perd toute son efficacité.

Bref, ce qui compte c’est qu’il y ait un espoir de mettre un stop à ce maudit virus et cela justifie tous les fantasmes. Et si dans quelques mois on s’apercevra que le vaccin ne donne pas la solution espérée on aura entre temps  des sociétés qui se sont enrichies car elles auront vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué . Rien de nouveau sur terre et chez les humains, on a toujours acheté des promesses à prix d’or, on a souvent eu tort.

Le PDG de Pfizer a, en effet, vendu pour 5,6 millions de dollars d’actions juste après l’annonce des résultats d’efficacité de son vaccin

20201114_sq_us

Enfin un mot sur la nouvelle technique de l’ARN messager (choisie par Pfizer et Materna) qui consiste à injecter dans l’organisme des brins d’instruction génétique, qui diront aux cellules ce qu’il faut fabriquer – en l’occurrence un antigène spécifique du coronavirus, contre lequel le système immunitaire produira des anticorps. On nous dit que c’est l’avenir, je ne suis pas biologiste, j’ai mis beaucoup de temps à comprendre l’ADN, il me faudra encore plus pour comprendre l’ARN(aque), …….., non je ne suis pas sarcastique   ….. l’ARN arnaque la cellule.


Il faut rendre à César ce qui est à César

8 novembre 2020

Exact, il faut rendre à César ce qui est à César, et si Donald Trump doit quitter la scène politique …. J’ai trouvé cet article anonyme (car des dizaines de personnes s’en font l’auteur) qui fait le tour du net

César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 vient de négocier quatre accords de paix au Moyen-Orient, quelque chose que 71 ans d’intervention politique et une guerre sans fin n’a pas produit.
César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 est le premier président qui n’a pas impliqué les États-Unis dans une guerre à l’étranger depuis Eisenhower.
César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 a eu le plus grand impact sur l’économie, a apporté des emplois et a baissé le chômage des noirs et des latinos causés par un autre président.
César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 a exposé la corruption profonde, généralisée et à long terme dans le FBI, la CIA, la NSA et les partis républicains et démocrates.
César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 a fait tourner l’Otan et a laissé les partenaires de l’alliance commencer à payer leurs frais.
𝐋𝐞 César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 a neutralisé les Nord-Coréens, les empêchant de développer une autre énergie nucléaire, d’envoyer des missiles au Japon et de menacer la côte ouest des États
César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 a transformé les relations avec les Chinois, ramené des centaines d’entreprises aux États-Unis et relancé l’économie. 
César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 a terminé la nomination de trois juges de la Cour suprême et de près de 300 juges fédéraux.
Le même César à la Maison Blanche a réduit les impôts, augmenté le remboursement standard de l’IRS de 12,500 $ pour le mariage, à 24,400 $ (100 $), ce qui fait que le marché boursier est passé à des niveaux records , ce qui influence positivement les pensions de dizaines de millions de citoyens.
Ce César à la Maison Blanche a révélé une pédophilie généralisée au gouvernement et à Hollywood, révélant le trafic sexuel de mineurs dans le monde entier.
𝐋𝐞 César 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐥𝐚𝐧𝐜𝐡𝐞 travaille gratuitement et a perdu plus de deux milliards de dollars de son propre argent en service – et il a fait tout cela et bien plus encore face à la saperie et à l’opposition des personnes menacées parce que vous savez Ils sont exposés comme des criminels – s’il est réélu.


Je l’ai compris, vous ne l’aimez pas. Beaucoup d’entre vous le détestent et le méprisent. Comme c’est malin. Il sert le peuple américain et continue de servir tout le monde. Que faites-vous à part mentionner son nom et se moquer de lui ′′ attraper le virus chinois « ???
Et s’il vous plaît, informez-moi de ce que Biden a accompli pendant ses 47 ans en tant que fonction pour
J ‘ échangerais un « César » contre une langue de fourchette tous les jours contre des menteurs hypocrites corrompus et hypocrites. Je me fiche si j’aime son personnage, je ne sais pas si je voudrai boire une bière avec lui. Je préfère un leader fort qui n’a pas peur de botter le cul de quelqu’un. Je n’ai pas besoin d’une silhouette paternelle – j’en ai déjà une. Je n’ai pas besoin d’un mentor – c’est ce que sont pour Hollywood et CNN, MSNBC, ABC, NBC, CBS et le New York Times.
Je n’ai pas besoin de quelqu’un pour m’aider, mais je ne veux pas d’obstacle ou d’un monstre des marais sénile dément et démenté.
𝑸𝒖𝒆 𝑫𝒊𝒆𝒖 𝒃𝒆́𝒏𝒊𝒔𝒔𝒆 𝑫𝒐𝒏𝒂𝒍𝒅 𝑻𝒓𝒖𝒎𝒑 – 𝒍𝒆 𝒑𝒓𝒆́𝒔𝒊𝒅𝒆𝒏𝒕 𝒍𝒆 𝒑𝒍𝒖𝒔 𝒎𝒂𝒍 𝒂𝒑𝒑𝒓𝒆́𝒄𝒊𝒆́ 𝒅𝒆 𝒍’𝒉𝒊𝒔𝒕𝒐𝒊𝒓𝒆. »


Une Amérique déchirée

2 novembre 2020

 

Le jour du scrutin qui symbolise la démocratie se transforme en une grande peur du lendemain, magouilles, votes par correspondance, accusations, les sondages sont biaisés et truqués et on se barricade en prévision des émeutes.

Alors c’est ça l’Amérique, la liberté ?  Non l’Amérique n’est plus un modèle ni le rêve d’une vie tranquille, aisée et heureuse, aujourd’hui on fuit l’Amérique.

C’est le far-west, les démocrates/libéraux n’ont pas avalé l’élection en 2016 de Trump et une  re-élection les rend dingues, Biden est plutôt sénile et n’est qu’une couverture pour être si élu aussitôt remplacé par Kamela Harris alias Obama 2, mais le peuple est TRUMP !!!

Une chose est sure, c’est que le vainqueur de demain quel qui soit sera stigmatisé d’avoir volé et trafiqué les élections, la démocratie américaine se transforme en démocratie du far-west.  Alors pour le 3 novembre 2020 on se barricade , vive la démocratie!

« Les Américains sont épuisés du chaos » et nous aussi …..

b9725112037z.1_20201101175628_0002bgh7gvo58b.3-0

9f61uyf7ay3a5jchkcovb0

Mon pronostic: TRUMP, c’est important pour continuer et transformer le système de mondialisation qui a fait du peuple des pauvres et des GAFA des juges suprêmes aux moyens illimités.


la « Cour suprême » de Facebook

26 octobre 2020

Aprés le droit de VETO que Facebook s’est approprié, les utilisateurs de Facebook  peuvent désormais faire appel du retrait d’un de leurs contenus auprès de l’Oversight Board   (« conseil de surveillance » ) de Facebook, une instance chargée de statuer de manière indépendante sur les décisions de modération 

La structure est composée de vingt membres nommés par Facebook (donc payés par) pour un mandat de trois ans.  Parmi eux, des experts de la liberté d’expression, du droit constitutionnel et de la régulation d’Internet, venant de différentes régions du monde, comme l’ancienne Première ministre du Danemark, la lauréate yéménite du prix Nobel de la paix 2011, et l’ancien rédacteur en chef du « Guardian ». Mais, et il y a un grand MAIS ils prendront des décisions « en fonction des règles et des valeurs de Facebook »

Ces décisions – confirmant ou infirmant celles faites par les modérateurs de Facebook – sont contraignantes. 

Je ne peux que critiquer cette instance et ce pour plusieurs raisons: 

  • l’instance prévoit trois mois entre l’examen d’une plainte et une décision. 
  • ses membres ne pourront examiner qu’une infime partie des requêtes, tous travaillant à temps partiel (15 heures par mois). Que peut on faire en 30′ journaliére sur un réseaux de plus de 2 milliards d’internautes? Le nombre de décisions sera donc forcément limité et pourrait même paraître dérisoire.
  • les internautes ne pourront pour le moment pas contester le choix de Facebook de laisser certains contenus en ligne, mais seulement faire appel d’une décision de retrait d’un texte, d’une image ou d’une vidéo. Or, « une grande partie des décisions de modération de contenus les plus controversés concerne ce qui reste sur le site « 

PS: encore un site totalement mis hors de combat!  je ne connaissais guère le site « Rapports de force« ,  Facebook a  censuré l’entièreté du média produit par des journalistes. Et comme ils le disent « Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force »

« Puis, nous avons découvert qu’il s’agissait de tous nos articles. Tous avaient disparu de la plateforme. Sans exception. » 

« En attendant une réponse qui ne viendra pas, nous avons cherché à comprendre. »

Il n’y a rien à comprendre, la raison du plus fort, du droit de veto! les décisions sont prises « en fonction des règles et des valeurs de Facebook ».

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

Le vent tourne  

La question du jour: Sur la décapitation de Samuel Paty et la responsabilité des GAFA ?  

les GAFA et le droit de VETO  

Le mot du jour: limiter radicalement le pouvoir des Gafa  

Démanteler les GAFA ? Trop tard deja !

5 révisions Unifié Scinder


Dérivées, du confinement au deconfinement

14 mai 2020

De cette période allant du confinement au deconfinement, nous avons eu droit aux conséquences ou dérivées du coronavirus, beaucoup de concepts inconnus ou inimaginables jusqu’à là. En voici certains:

PAPIER DE TOILETTE
Le coronavirus a entraîné une ruée vers le papier toilette, illogique! oui, et comme vous ne voulez pas manquer de papier hygiénique, vous le stockez afin d’éviter d’en manquer à cause des autres, mais cette ruée confirme la panique qui nous a pris au tout début de la pandémie, le cerveau paralysé, notre deuxième cerveau, l’intestin s’est mis en marche, d’ou ce besoin de papier toilette.

GANTS, MASQUES, GEL
Nul besoin de masques au départ, de toutes les maniéres les pays occidentaux en manquaient, mais aujourd’hui il devient obligatoire malgré les microbes de nos mises et remises de ce masque. Beaucoup de microbes certes, mais des milliers de microbes sont moins nocifs qu’un seul virus, de plus le but du masque est avant tout psychologique, il s’agit de nous empecher de nous rapprocher des autres et ainsi moins contaminer.
Les gants aussi ont un effet psychologique, nous empêcher de toucher notre visage et ainsi réduire les risques de contamination.
Le gel c’est la remise à zéro du système de contamination.
Bref une hygiène inconnue et nouvelle prend le relai, avec pour coronaire « je t’aime donc je ne t’embrasse pas« .

MODELES MATHEMATIQUES et MODELISATIONS DE LA PANDEMIE
Au départ nous avions des projections épidémiologiques globalement pessimistes mais le résultat même dans les pays les plus touchés aujourd’hui est bien loin des catastrophes annoncées, on projetait des millions de morts!

STATISTIQUES
Le grand bluff du confinement, les statistiques sur le nombre de malades (fonction uniquement du nombre de test effectués) donc dire que les EU ont le plus grand nombre de malades ne veut rien dire. Au final ne compte que le nombre de décès.

SPECIALISTES
La plupart des « spécialistes » qui ont emmergé n’avaient ni les connaissances scientifiques nécessaires puisque nous ne savions rien du Coronavirus, mais le nombre d’articles publiés sans base scientifique a grandi exponentiellement .

MACHINES A OXYGENE
Le problème no 1 des politiciens, si l’on venait à mourir par manque de machines à oxygène, on les accuserait et ils risqueraient non seulement leur place mais aussi d’ être jugés pour avoir négligé les besoins sanitaires de la population.

MEDIAS
On s’est rué sur les media comme recours à une bouée de secours.
Souvent ces médias nous ont coulé.

CONFINEMENT
Un mot que nous ne connaissions guère jusqu’en mars 2020, aujourd’hui on parle de confinement total, confinement général, confinement obligatoire, confinement complet.

2020-05-11t000000z_1406706339_rc2cmg9ems2b_rtrmadp_3_health-coronavirus-commuting_0

DECONFINEMENT
C’est tout nouveau, le mot n’existe pas encore dans le Larousse, on comprend que c’est le contraire de confinement tout comme démentir est le fait de contredire, mentir

LA NATURE
La nature a repris ses droits,
On a pu écouter et être bercé par le chant des oiseaux , le silence était roi, on a pu voir des sangliers se promener en plein centre ville ect..ect.., notre enfer de confinement a été un paradis pour les animaux

TECHNIQUES ET CONTROLES DES CITOYENS
Si 2001 avec Ben Laden a permis de nous espionner et nous identifier, le Coronavirus de 2020 lui légitimise le fait de nous cerner et nous emprisonner.
La liberté bordel ! ce n’est pas assuré !

MEGA FINANCES
Les politiques ont mis la main à la poche et des centaines de milliards de dollars/euros ect ont été versés pour soutenir l’économie , créant des déficits énormes, inflation de monnaie, qui remboursera ?

CHOMEURS
Des millions de chômeurs, qui retournera à son précédent job, qui se retrouvera sur la sellette et paiera les pots cassés ?

LES POTS CASSES
Marché du tourisme, de l’hotel à la voiture de location.
En 2020 il n’y a qu’un touriste sur terre, le coronavirus, il est partout, il est estivant, excursionniste, globe-trotter, promeneur, randonneur, vacancier, voyageur, visiteur.

DIEU
Dans toute cette crise on a oublié Dieu, tout simplement, on ne peut plus prier, l’exaucer puis l’humain a vite compris que c’était a lui de résoudre cette crise, Dieu n’y est pour rien.

LIEUX DE PREDILECTIONS DU CORONAVIRUS
Home de vieillards , vols aériens, lieux de prières, abattoirs…
Tous des lieux ou il y a une forte promiscuité et un manque d’hygiène de base.A éviter! J’ai donc décidé de cesser de manger de la viande et de croire en Dieu, de moins prendre l’avion mais comment faire pour ne pas vieillir.

PHILOSOPHIE
Dans ce confinement, chacun a réalisé ce qui lui était important et nécessaire et ce qui n’était qu’artifice et superflu dans son monde et sa vie.
Reste à savoir si la société ira dans le même sens ou si le chacun sera écrasé par les nécessités sociales.

Ce sera Comme avant ?
On retrouvera la consommation effrénée, inutile et destructrice, rythme inhumain, pollution de retour.

Ce ne sera pas comme avant ?
On créera des relocalisations, des ordres de priorités et d’ hygiène sanitaire

Comme avant ou pas comme avant, les Premiers réflexes de certains : courir chez Zara ……. On passe des lors du coronaVirus ou coronaZara.

DEUXIEME VAGUE
A mon avis, ce n’est pas pour demain, ni pour l’automne mais les « spécialistes » et politiciens continueront à nous faire peur, leur seul moyen pour mieux nous contrôler.

deconfinement

Les étapes du deconfinement en Israel


Le virus pourrait s’avérer moins contagieux qu’on ne le pense

12 mai 2020

Le virus pourrait s’avérer moins contagieux qu’on ne le pense.

La preuve ? Regardons le deconfinement en Chine, en Corée, en Autriche, et maintenant en Israel.
En gros dans le monde, la plupart des décès ont été enregistrés dans des « home » pour personnes âgées, au contact de voyageurs dans les avions, dans des sites de cultes (synagogues, églises), des abattoirs …… en gros des endroits de grande promiscuité et connus pour être en général plutôt mal nettoyés si ce n’est des bases de microbes. Le virus semble attiré particulièrement par eux !

deconfinement

A mon avis on n’a pas trop à craindre d’une seconde vague, le virus est finalement parallèle à un ouragan, lorsqu’il est passé, le soleil ressort, brille de nouveau dans un ciel bleu et pur.
Si tel était le cas le virus pourrait s’avérer moins contagieux qu’on ne le pensait il y deux mois seulement. Vive le deconfinement, il est temps de définir ce terme qui n’existe pas encore dans le Larousse.


Autant en emporte le vent

29 avril 2020

Il m’avait paru étonnant début mars que les différents pays occidentaux décident en parallèle de confiner leurs populations. Je ne sais d’ailleurs qui l’a décidé en premier, peut être les Italiens durement frappés et puis tous les autres pays ont suivis. Il s’agissait de se protéger et d’empêcher la saturation du système hospitalier, selon les modèles des virologues qui prévoyaient des millions de morts, au final aujourd’hui nous en sommes bien loin avec 200,000 environs.

Mais ce qui est encore plus étonnant c’est que ces différents pays avec chacun des modèles et un nombre de décès différents décident presqu’ensemble de deconfiner et fixent les dates butoir bien à l’avance, peu importe les circonstances. L’Autriche, puis Israel ces jours-ci, le Canada le 4 mai, la France le 11 ect… Pari risqué mais décidé par tous les politiciens qui prennent un risque alors qu’au départ ils misaient sur le risque zéro, question de survie politique pour eux.
Encore une fois c’est une décision de la peur, peur du virus en mars, peur des conséquences économiques en mai.

Il semblerait que le virus ressemble à un ouragan géant, on se protège ou confine à son arrivée et on ressort dés qu’il est passé mais pas encore disparu.
Cela me rappelle « Autant en emporte le vent« ,le film de 1939 avec Clark Gable et Vivien Leigh en Scarlett O’Hara ….., l’orage est passé mais tout a brûlé, idem aujourd’hui le Coronavirus est (presque) du passé ou dépassé mais la maison/économie est en feu. Scarlett O’Virus !

autant-en-emporte-le-vent-1


La déconfiture

25 avril 2020

Le confinement tend vers sa fin, ce n’est pas par une décision pesée et scientifique mais par la force des choses, des nouveaux chômeurs, des épuisés de la solitude à la maison, du besoin de bouger/courir/fuir, du ras-le-bol de tous ces « spécialistes » qui prétendent donner réponses en jetant n’importe quoi, de la façon dont le virus évolue et du nombre décroissant de décès et de malades sous oxygène. Ce n’est pas le deconfinement mais plutôt la déconfiture puisque nous revenons vers le monde post-virus alors que le virus n’a pas encore disparu, qu’il existe encore des incertitudes sur son comportement et son évolution …., de tout ce qui a trait à ce virus, temps et conditions de sa reproduction, qu’il n’existe pas encore de vaccin, que l’épidémie semble loin d’être enrayée à l’échelle mondiale, bref que bon nombre d’incertitudes persistent.

Ce virus que personne ne connaissait et qui n’a été séquencé qu’en janvier a bouleversé notre monde, nos habitudes, notre travail, nos relations, nos conceptions, nos croyances, nos certitudes, notre arrogance, et mis en lumière la fragilité de l’humain dans l’univers.
Le progrès et son « vertige de toute-puissance » nous ont peut-être fait oublier notre fatalité, nos peurs ancestrales mais avec le Corona on a redécouvert que l’homme est mortel.

On ne sait pas encore ce que ce passage à l’ère Post-Corona nous réserve, mais il aura marqué nos esprits d’une manière indélébile. 2020 restera l’année où un nano-virus d’un poids tendant vers zéro aura confiné 3 milliards d’humain ou 150 milliards de kilogrammes. David contre Goliath version 21ieme siècle.

61ckvzxm4el

La question que l’on se posera des lors :
« Etait-il raisonnable de mettre l’économie à terre pour finalement un nombre de morts pas beaucoup plus élevé qu’une épidémie de grippe saisonnière ?  »

Le coronavirus change donc et définitivement la donne, l’ancien monde n’est plus, un monde nouveau s’ouvre à nous . Avec une nouvelle ère économique, des dettes, des chômeurs et une nouvelle conception de la valeur des choses et de la vie. Comme dit le proverbe, le Roi est mort, vive le Roi, pour le meilleur ou pour le pire !

Le virus continuera peut être à se propager autour de nous mais à une vitesse inférieure à la propagation des « recherches bidons » et « certitudes douteuses » qui le concerne.
Qui peut sur Terre classer le vrai du faux sur le Coronavirus ? Toutes les dispositions prises a travers le monde sont aléatoires donc fonction de notre savoir partiel si ce n’est presque inexistant. Nous vivons l’incertitude par excellence. Mais c’est toujours dans ces périodes d’incertitudes que l’humain s’est toujours surpassé, pas en période de goinfrage au MacDo ou en touriste ébahi devant la Joconde.

PS: pour clore une remarque , je constate que dans bon nombre de pays France, Israel, Canada le virus a particulièrement attaqué les home de vieillards, puis les passagers des avions, Ehpad ou avions 2 nids de microbes depuis toujours parce que mal entretenus sanitairement donc le Corona y a plus facilement trouvé son nid de propagation.


Salut grand père an 8, Hello grand père an 5

22 avril 2020

Tu te souviens de notre dernière rencontre, nous ne parlons pas de rencontre virtuelle sur Zoom ou WhatsApp, c’était un repas de shabbat, il y avait aussi les cousins/cousine, un bon repas de Mamy, on a joué, crié , et on s’est quitté. Qui aurait cru ce soir là que le Coronavirus nous empêcherait de nous retrouver de si longues semaines, d’être confinés avec les parents, sans école( oui, ça c’est superbe !), on s’est très vite habitué à ce mode de vie.
Tu prétends que de toute ta vie on n’a jamais eu un bouleversement pareil, Michael et moi n’avons pas ton expérience mais quelle chance que les très jeunes soient immunisés donc c’est toi et Mamy qui devraient faire attention. C’est dur et presque incompréhensible qu’à cause de quelque chose d’invisible de quelques microns, pour la 1ère fois vous ne serez pas présents à notre fête d’anniversaire.

Cette année notre turbulence a été multiplie par 5 si ce n’est par 8,
nous sommes à deux un ouragan volant.
Comme convenu cet été on vous a rejoins à Montréal, tous les jours à la piscine puisque maintenant nous nageons plutôt bien, nous connaissons l’immeuble, les jardins de la région , le père Noel et les magasins de jouets.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_116b

Salut grand père , Je suis en kita b, plutôt ennuyeux et tu me poursuis avec les multiplications que nous n’avons pas encore appris, enfin j’avais des problèmes de lecture et grâce à toi et Mamy on a insisté et je me suis mis a jour et maintenant c’est moi qui peut te raconter des histoires, toi tu improvises et je me suis bien marré lorsque tu as raconté que j’arrive en classe avec le chien et la prof prend peur et prend la fuite, hahaha !
Pessah, le soir du Seder on l’a passé confiné, chacun chez soi, mais sur Zoom je vous ai lu מה משתנה “ma nistana”

Hello grand père, moi, j’ai eu une année marquante, je m’affirme bien mieux qu’avant, j’ai créé une pièce théâtrale avec mes parents, toi et Mamy comme public, puis j’ai reproduit cela au Gan, et maintenant je me perfectionne dans des montages dynamiques de Lego et j’en fais des YouTube pour enseigner à qui le voudra bien.

Allez, vivement le retour à la normale que nous puissions nous retrouver, et retrouver le bon temps d’antan, les bons repas, les bonnes glaces, les cadeaux aussi, vous n’aurez plus d’excuses, des que tout reprend on fera une sortie pour nous faire plaisir, pas mieux qu’un Lego ou un millième jouet inutile à ton avis mais tant désiré par Michael et moi.

Bon désolé on doit te laisser, aujourd’hui c’est notre anniversaire , on l’attendais ce jour là. Ca fait plus d’un mois que nous comptabilisons les jours jusqu’au jour J. Vivement les cadeaux et surprises!

Surprise pour surprise, on attend une surprise à la maison pour fin juillet, début aout ! Devine !

SUR LE MEME THEME:

Salut grand pére an 7, Hello grand pére an 4

Hi Papy, an 3

Salut grand père, an 6

Salut grand père, an 5

Les miracles ça existe Papy

Salut grand père, an 4

Salut grand père, an 3

Hello grand père

Salut grand père, an 2

Salut grand père, an 1

Salut grand père, an 0