Des portes de la méditerranée aux portes du désert saharien et vice-versa

20 septembre 2018

Deplacé de force par la police marocaine de Tanger aux portes de la mediterranée et de l’Europe à Timzit aux portes du désert saharien,
Jackson un migrant camerounais de 23 ans recommencera et recommencera jusqu’à que …

« Coute que coute, quoi qu’il en soit, je préfère perdre ma vie sur la mediterranée.

Je n’ai plus d’espoir dans mon pays. Ma famille n’a rien, elle compte sur moi aujourd’hui. Je pense que je dois continuer la bataille jusqu’à la fin. »

https://www.francetvinfo.fr/monde/espagne/maroc-des-migrants-deplaces-de-force_2947969.html

Voir la vidéo: //embedftv-a.akamaihd.net/8e4e90b0ae61c7ea7c870af412e74940


Qui est l’Anonyme ? un traitre ou un montage du NY Times

7 septembre 2018

La rubrique d’un anonyme proche de Trump sur le New York Times me parait suspecte surtout au lendemain de la diffusion d’extraits du journaliste Bob Woodward, qui dresse le portrait d’un président colérique et paranoïaque que ses collaborateurs s’efforcent de contrôler, voire de contourner, pour éviter de dangereux dérapages.
C’est comme si, à travers cette rubrique du NY Times on veut re-confirmer les dires du journaliste.

a4nq8fsn_400x400

La question qui se pose est donc: qui est la taupe au sein du pouvoir?
Il s’agit d’une opinion et non de faits réels, et un média qui se respecte ne peut pas publier une opinion sous couvert d’anonymat.
Un média peut publier une information sous couvert d’anonymat uniquement lorsque l’auteur revéle des faits réels et dont l’intégrité physique risque d’être menacée, ce qui n’est pas le cas içi.

Il ne reste donc que 2 possibilités: soit il y a une taupe au sein du pouvoir, soit l’information est fausse et montée de toute piéce par le NY Times.


Jour magique: 1er septembre rentrée des classes.

31 août 2018

A défaut de fréquenter les bancs d’école, laissons nous gagner par la nostalgie de la rentrée.
Bancs en bois, craie, taille crayon, encre et plumes, jeux de billes et marelles de l’époque ont été remplacés par les uniformes mode H&M , agenda électronique, iPhone et Wii.
Rentrée des classes, retour a l’école, collège ou université, c’est le rêve ou la nostalgie de tous ceux qui vu leur âge (plus) avancé ne peuvent que regretter cette époque insouciante et de jeunesse ou tout était permis.
Les bons amis on se les faisait en classe et pas sur Facebook.
Le savoir se trouvait dans notre tête et pas sur Google.
La véritable communication était directe et pas sur l’Iphone.
Les belles filles étaient en classe et pas sur Youtube.
La vie était réelle et pas du tout virtuelle.
Notre horizon était infini, il n’y avait pas que des 0 (zero) et des 1.

facebook 1960

A tout âge chacun peut se laisser bercer par ce jour magique: 1er septembre, rentrée des classes.


Le théatre de Apple

2 août 2018

Apple, coté 1000 milliards de dollars en bourse aujourd’hui, record des records mondiaux parait-il, jamais aucune entreprise n’a passé cette barre.
Et pourtant deux petites remarques qui prouvent qu’Apple fait du théatre en utilisant ses clients comme acteurs.
A la suite des updates qui détruisaient les batteries, Apple s’est engagé à les changer pour les iPhones 6S pour la modique somme de 35 dollars.
Je me suis donc presenté au Apple Store le plus proche, mais quel théatre!
Je fais la queue, un premier agent me reçoit mais me fixe un rendez vous pour dans 3 jours.
Je me represente donc comme convenu, je fais la queue et ce 1er agent m’envoie chez un second agent au bout du magasin, je fais la queue une seconde fois et là il m’assigne une table où un agent de service s’adressera à moi dans les 30 prochaines minutes. Que faire, je m’assois et attends comme les dizaines d’autres clients servis ou en attente.

IMG_8063.JPG

IMG_8099.JPG

 

Ca fait beaucoup de monde, beaucoup de bruit, on sent que chez Apple, ça frissonne , ça vit, 1000 milliards de dollars ne l’oublions pas, seulement les 3/4 de l’Apple Store où sont exposés les produits sont presque vide , on ne s’interesse plus aux produits puisqu’il n’y a pas de nouveautès chez Apple depuis belle lurette, iPhone, iMac, iPad, la même base qui a revolutionné le monde, mais c’etait il y a 10 ans.
Donc, si on retirait tout ce monde venu reparer son iQuelqueChose, il ne resterait pas grand monde à l’Apple Store.
Je reviens à mon attente, environ 40 minutes d ‘attente et mon technicien arrive, teste ma batterie et me dit qu’elle se situe sur les 90% du maximum, je decide malgre tout de la changer. Je signe tout ce que Apple me force à signer, à savoir qu’ils ne sont pas responsables des degats qui decouleraient lors de la reparation (hic). Je me separe pour une heure de mon iPhone, c‘est dur cela fait 10 ans que lui et moi sommes inseparables, il est plus souvent en ma compagnie que ma compagne conjointe.
Une heure pile et je reviens au magasin, la queue une fois de plus, on m’assigne une table où mon technicien me joindra.
Tiens le voilà, non pas lui mais plutot mon iPhone.
Tout est parfait me declare le technicien. Ah oui tout est parfait au théatre Apple, j’ai servi pendant plusieurs heures -comme tant d’autres – d’acteur cobaye pour prouver aux badauds du centre commercial qu’Apple ne desemplit pas.
Mais à propos, si j’achetais tout Apple, elle a gagné ce trimestre 11.5 milliards de dollars
(reste a savoir si c’est vrai, vu que tous les bilans boursiers sont biaisés ), soit 46 milliards annuels, il me faudrait 22 années pour combler uniquement mon investissement de 1000 milliards, un peu trop long surtout qu’il n’y avait pas grand monde à l’Apple Store.

Au fait avez vous remarquer qu’Apple devient plus technicien-reparateur d’appareils et moins vendeur-producteur d’appareils, cela explique le theatre de l’Apple Store.

A elle seule, Apple pèse autant que les 10 plus grosses valeurs de l’indice CAC 40 (LVMH, Total, L’Oréal, Sanofi, Airbus, BNP Paribas, Kering, Axa, Vinci et Air Liquide) ou environ la moitié du PIB français. C’est ce qu’on appelle la bulle …… attention bientot ce sera la fin de la piéce de theatre et Apple ne vaudra au maximum que la moitiè de son summum d’aujourd’hui.

Enfin, depuis que j’ai changé de batterie, mon iPhone tient 3-4 jours sans avoir besoin d’être rechargé, c’est le bonus d’Apple pour avoir participé au théatre.


Changement de look

28 juillet 2018

alexandre-benalla

Prenez une personne definie par les politiques et la presse de casseur, de barbouze officiel au pouvoir.
Prenez le, rasez le tout d’abord, retirer lui le tee-shirt remplacez la par un costume cravate bleue notation bcbg, ajouter aussi et surtout des lunettes qui font intello de souche, et voilà notre nouvel homme.

Devant les cameras et devant les juges nous aurons droit au gentil et serieux intello.

Nous sommes passés d’ Alexandre le Grand à Alexandre le bienheureux !
ou encore d’Alexandre le justicier à Alexandre le justifiable !


Que croire, qui croire, quoi croire ou le duo Macron-Benalla

26 juillet 2018

Pour moi Macron c’est plus qu’un ami.
Alexandre Benalla

Benalla n’est pas mon amant.
Emmanuel Macron

Qu’est ce donc plus qu’un ami ?
C’est un amant.
Qu’est qu’un amant si ce n’est pas plus qu’un ami.

Un amant est un homme avec qui une femme a des relations sexuelles en dehors du mariage, mais Emmanuel n’est pas une femme donc forcement qu’Alexandre qui est un homme ne peut être son amant. A ce jour le Larousse n’a pas defini comment surnommer un homme avec qui un homme a des relations sexuelles en dehors du mariage.

Donc Alexandre n’a pas menti et Emmanuel aussi n’a pas menti, cela ne veut pas dire qu’ils ont dit la vérité.

Si A dit que B est X.
Si B dit que A n’est pas X.
On ne peut rien en déduire, mais …….

Ne nous etonnons pas si dans les prochaines semaines Macron à l’image de Hollande sortira incognito de nuit de l’Elysee en moto rejoindre son amant.


La question est maintenant de savoir si Brigitte Macron se comportera comme Valérie Trierweiler.
Nous avions François, Julie, Valerie. Nous avons Emmanuel, Alexandre, Brigitte
. On choisit un président et on se retrouve avec un trio-imbroglio !
Nous ne sommes qu’au début du roman ….. affaire à suivre.


Ingérence ou non ingérence des Russes dans la présidentielle de 2016, là n’est pas la question

18 juillet 2018

De retour à la Maison Blanche aprés sa rencontre avec Poutine, Trump admet l’ingérence des Russes dans la présidentielle de 2016 contredisant ainsi ce qu’il a déclaré hier devant Poutine.

Alors que croire, qui croire, comment croire ?

J’ai toujours su qu’un bon boss/patron/directeur devait toujours et avant tout prendre la défense de ses subordonnés. Donc Trump se doit de défendre les services de renseignement américains qui ont conclu à la réalité d’une interférence russe dans la présidentielle de 2016. Mais…

degoutante-problematique-la-rencontre-de-trump-et-poutine-vue-d-amerique

Oui il y a un mais, ces services de renseignements à plusieurs échelons ne cessent de le harceler depuis 18 mois, ces services de renseignements sont politisés et ne cherchent que sa chute, en vain…. Donc on peut considerer les critiques de Trump sur le dos d’un « syndrome mental anti-Trump ». Le président se disant « tous ces services de renseignements sont un leurre, ils ne veulent que ma chute », et donc à un moment critique il leur tombe dessus. Arrivé à la Maison ses conseillers lui font la morale, un chef doit défendre ses soldats, d’où ce retour de médaille. Un chef se doit de respecter ses Services Secrets (ou non secrets).

Quant à l’ingérence russe, il s’agit de savoir plutot si les services secrets américains ne s’ingérent pas dans le monde. Obama avait lui même reconnu écouter les conversations d’Angela Merkel, de Sarko et autres politiciens.
Tout le monde espionne tout le monde et ce depuis que les Hebreux envoyérent un espion à Canaan pour verifier l’état des lieux il y a 3000 ans.