Libye: vive Kadhafi II, le fils de son père

5 avril 2011

La situation sur le terrain est « confuse et indécise ».
Les rebelles craignent des revers.
Le régime libyen cherche une porte de sortie.
La France est à la recherche de personnalités à Tripoli avec lesquelles elle pourrait travailler: « il faut détecter les bons interlocuteurs »
Et tout le monde (Angleterre, Italie, Grece, américains, français, Otan, Onu) s’y met, tout le monde a son réseau, ses contacts. Cacophonie!

Les attaques des forces françaises | américaines | otan n’ont pas permis une bascule de l’équilibre des forces entre celles de Kadhafi et celles de son opposition.
Il faut donc travailler à la solution politique: Kadhafi II semble être la relève car l’Occident s’est apercu avec retard que les forces rebelles étaient impotentes ou infiltrées par Al Quaida! C’est la 1ere fois qu’Al Quaida réussit a tromper les occidentaux et les met à son service !