un regard lucide…..à la Poutine

22 juin 2011

«Nous ne comprenons pas tout ce qui se passe, les rapports de forces et qui sont les gens qui manifestent» En outre «le développement de la situation dans certains pays de cette région nous montre que la situation ne devient pas meilleure lorsque nous essayons de diriger le processus». «Regardez l’Irak, est-ce que la situation est pacifiée?» s’est interrogé le dirigeant russe, qui n’a pas cité la Libye tout en y pensant manifestement très fort.
Quand a la Syrie, Vladimir Poutine a jugé «sans perspectives» toute «intervention dans les affaires d’un État souverain»