La série G20, G8, G7, G2,G1, G0

Pas besoin de vous presenter le G20, vous connaissez aussi le G7 (EU, UK,Canada,France,Allemagne,Italie, Japon) qui devint ensuite avec la Russie le G8.

Au moment où prenait fin le Sommet du G20 à Londres, commençait à Téhéran le Sommet du G2 entre Chavez (auteur de cette formule) et son homologue iranien Ahmednijab.

Dans cette inflation de G, permettez moi de vous presenter le G1, votre serviteur Gerard rédacteur de ce blog , mais ce serait trop prétendre et je crois que le G1 reviendrait mieux à notre parent et ancêtre le Gorille , donc ici G1 se demande comment le G20 ne l’a pas convié a sa reunion et qu’est ce qu’un Burlosconi bien sympathique a de plus que lui, humour mise a part.

le G1 na pas été convié au G20

le G1 n'a pas été convié au G20

Et puisque nous philosophons ajoutons le G0, pas GO mais G-zero.
En mathématiques, l’ensemble vide est l’ensemble ne contenant aucun élément.
L’ensemble vide ne correspond pas à rien ; c’est en fait un ensemble qui ne contient rien, mais en tant qu’ensemble il n’est pas rien. Ce point est souvent difficile à saisir au premier abord. On peut, afin de mieux comprendre, comparer un ensemble à un sac : un sac vide est vide, mais le sac en lui-même existe, donc G0 ce peut être l’Eternel, l’infini,le Godot mais je préfère me tenir au G1 avec lui au moins les choses sont claires.

One Response to La série G20, G8, G7, G2,G1, G0

  1. souklaye dit :

    Je ne sais plus si ce sont les grandes manœuvres qui font les évènements majeurs ou l’inverse ?

    Le spectacle qui va être donné dans les jours à venir est à mi-chemin entre la frape préventive communautairement individuelle et la désertion responsable votée à l’unanimité des participants.
    Le paradoxe du consensus réside dans le fait d’offrir un visage universel à une infinité de particularismes territoriaux, tout en prêchant pour sa chapelle tout en stipulant que l’on connaît encore les rudiments de la guerre sainte.
    Quand les mêmes personnes multifonction prétendent et claironnent régler toutes les crises, on peut se dire qu’il n’y a pas un problème de maladie, mais de diagnostic.

    L’avenir de la guerre froide va s’appeler la paix palliative. La maladie humaine se condamne elle-même à la mise en bière depuis qu’elle a découvert que la boulimie était plus jouissive que l’obésité.`
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/04/01/bloc-note-le-bal-des-seconds-couteaux/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :