Courage et souffrance d’une mère israelienne.

21 novembre 2012

Ofakim, ville du sud d’Israel, mardi 20 novembre 2012, 8h30,
les sirènes retentissent, d’une seconde à l’autre une roquette lancée par les terroristes palestiniens va s’abattre sur la ville, ou ? n’importe ou, pas le temps de courir aux abris, et cette mére prise au dépourvu se jette à terre et protége sa jeune fille sous elle, de tout son corps, de toute son âme.


Cette photo prise à l’improviste démontre les souffrances d’une grande partie de la population en Israel soumise à des tirs aveugles contre une population civile, c’est par definition du terrorisme, le terrorisme du Hamas palestinien. Son but est de tuer le maximum de civils innocents.