En politique, l’important c’est le symbole

27 septembre 2010

Peu importe le but et la raison, l’intérêt ou l’impact, en politique, l’important c’est le symbole.
C’est ainsi que l’on verra un Obama parler d’un nouvel état à l’ONU, un turc qui envoie une flottille « de la paix » , ou un perse qui parle de « complot américain le 11 septembre », Sarkozy interdire le voile intégral, un Khadaffi installer sa tente en plein Rome, ou « les mise en scène » à la Bush et à la Sarko dans l’évocation de la menace terroriste.
Les politiciens sont devenus les artistes de la manipulation médiatique, les médias suivent et transmettent sans commentaires pour le rating, et nous lecteurs/spectateurs en sommes la cible.