Pour une poignée de dollars

11 décembre 2012

Pour une poignée de millions de dollars, prend fin l’affaire DSK-Nafissatou.
L’audience aura duré à peine dix minutes au tribunal du Bronx, 
les grands vainqueurs ce sont les avocats des deux parties qui ont du prendre les millions de dollars, la poignee restante revenant à Nafissatou.
Ne cherchez pas la justice, aux USA elle s’appelle Dollar, et malheur à qui n’en a pas suffisemmment. Comment DSK a financé cet accord ? Bof il a suffi de décrocher un Monet  ou un Manet laissé en souvenir par Anne. D’ailleurs toute cette histoire est une histoire d’ânes. En effet uniquement un âne paierait quelques 6 millions de dollars pour 
une histoire de viol. A ce prix c’est le viol le plus cher du monde et il merite d’être inscrit au Guiness.