Saturday night fever

9 janvier 2016

La fiévre du samedi soir est rivée sur le gros lot de la loterie américaine Powerball qui a encore grimpé ce samedi à 900 millions de dollars.
Somme inimaginable et il y a des queues devant les bureaux de loterie.
Au fait celui qui gagnera devra se contenter que de 558 millions de dollars car Oncle Sam prélève au niveau fédéral et de l’État concerné prés de 40%.
Encore heureux, mais le gagnant a 20% chance d’avoir une crise cardiaque en apprenant la nouvelle de son gain, 30% qu’un proche lui pique son billet gagnant, 50% qu’un de ses heritiers desire sa disparition, 60% de finir deprimé, 70% de devenir fou, 80% de tout perdre, 90% de se voir poursuivi ou attaqué lors de ses apparitions dans la rue, et malgré tout presque 100% des gens espérent être l’heureux gagnant(e).