wikileaks, pour ou contre ? 2eme volet

11 décembre 2010

POUR: les paroles du patron de Liberation après l’ouverture du site «miroir» wikileaks.liberation.fr.
CONTRE: Sécurité nationale.

«Ce qui est accessible en ligne aujourd’hui, c’est pour l’essentiel ce qui a été décidé avec les journaux qui ont relayé les révélations. Et donc, il n’y a pas de problème de sécurité nationale, ça a été trié»
«Même si on n’est pas d’accord avec eux, on souhaite qu’ils puissent s’exprimer»
«Autant l’État a le droit de protéger ses secrets, mais s’il y a des fuites les journaux sont fondés démocratiquement à les utiliser»

Je retiens ça a été trié, les grands secrets genre quand et qui a tué Ben Laden, ou autres secrets dont nous n’imaginons guère que cela puisse être ne sont connus que par une minorité de journalistes (les 5 grands quotidiens). On ne nous livre à petites doses que des cancans et événements connus, soit certains épisodes qui mettent en péril des politiciens étrangers (arabes par exemple vu leur double langage) mais en aucun cas des politiciens/diplomates/agents americains. Sécurité nationale oblige!

1er volet: wikileaks, pour ou contre ?

Publicités

wikileaks, pour ou contre ?

1 décembre 2010

Il y a un intérêt public à savoir comment fonctionne le monde et ce que l’on y fait en notre nom. Il y a aussi un intérêt public à ce que la politique étrangère soit menée de façon confidentielle. Et ces deux intérêts sont contradictoires.