Le mot du jour

30 mai 2019

Un revers cinglant pour Bibi qui n’a pas reussi à former un gouvernement.

« Ce 30 mai, le compte à rebours de fin de l’ère Netanyahou a démarré
»


La meilleure preuve que Bibi a perdu la raison

8 mars 2018

Bibi à l ‘ONU, devant les drapeaux du monde entier, ce sexagenaire presque septuagenaire ne trouve rien de mieux que d’embrasser sa femme. La meilleure preuve que Bibi a perdu la raison, il y a de quoi …. bientot peut être la prison ….. pour celui qui a fini par se prendre pour l’Empereur et le Sauveur du royaume d’Israel.


Les stars de l’étè

11 juin 2012

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est déchiré un tendon en participant à un match de football entre jeunes juifs et arabes.
Victime d’une rupture d’un ligament il devra porter un plâtre pendant plusieurs semaines.
Bibi se prenait pour une star de football.

Lady Gaga a subi une petite commotion, après avoir été frappée à la tête accidentellement par une barre de métal lors de son dernier concert  
Lady Gaga se prenait pour Jesus en chantant  son tube « Judas ».

Sentant qu’elle n’est plus la star d’antan, Madonna exhibe un sein  en concert à Istanbul.

Que ne font pas nos stars de l’étè pour nous prouver qu’elles existent et que les stars  de l’Euro 2012  ne leur prendront pas la une.
En 24 h nos stars ont perdu 1 pieds  1 tête  et 1 sein.
bibi, gaga et madonna vont devoir se reposer et revenir sur terre, place à l’Euro, place aux vrais stars, ceux qui savent taper du pieds, tomber sur la tête et n’ont pas de seins à exposer. 


Peut on réparer un mal qui a été fait ? l’exemple Goldstone et de l’AFP

3 avril 2011

Dans le monde politique, il y a le politicien et il y a le media. De nos jours l’opinion publique est plus fonction du media que du politicien, ainsi Obama et Sarkozy sont plus ce que les medias en présentent que ce qu’ils sont.

Le fameux juge Goldstone qui accusait Israel et son armée de crimes de guerre fait marche arrière, il dit regretter ce qu’il a écrit et publié à l’ONU et en occurence que les «civils n’étaient pas intentionnellement la cible » d’Israël. Il écrit cela dans l’un des plus grands quotidiens du monde, le Washington Post.

Peut on réparer un mal qui a été fait ? Parfois c’est irréversible mais le juge Goldstone aura le mérite d’avoir su faire marche arrière. Ce n’est pas le cas de l’AFP, et si je parle de l’AFP c’est parce qu’avant tout c’est elle qui véhicule les informations, les idées, les opinions. Ses articles seront repris aveuglement par les journalistes qui comme on le sait ne bougent plus de leur ordinateur, ne font plus de l’investigation mais uniquement du copy/paste.

Donc Goldstone c’est un renversement qui aurait du faire la UNE des journaux/agences de presse surtout au moment ou des crimes de guerre sont commis en Libye, la Libye de Kadhafi et la Libye des insurgés aussi, en Syrie, en Iran, au Yemen ect…… mais l’agence de presse AFP a choisi plutôt de publier la remarque de Netanyaou « Netanyahou veut jeter le rapport Goldstone aux «poubelles de l’histoire» » plutôt que la bombe Goldstone.

Pour l’AFP l’important n’est pas la cause (ce qu’a dit hier Goldstone) mais la conséquence (ce qu’a dit Natanyaou).
Pour l’AFP l’important c’est le rating, le titre qui fait des remous, le titre qui accuse, et qui peut on accuser lorsqu’on recherche du rating ? accuser Kadhafi, accuser Bachar El Assad , accuser Gbagbo, ils n’ont en rien à foutre ces membres des droits de l’homme! Mais accuser Israel oui, ca marche, ca se lit dans la presse arabe et africaine, bref dans tous ces pays ou les droits de l’homme sont bafoués au jour le jour, dans ces pays qui forment une majorité anti-démocratique à l’ONU.
Et l’AFP ca se vend un peu dans l’hexagone mais ca se vend beaucoup dans le monde francophone arabo-africain.
Avec l’AFP la devise est toujours la même, d’abord noircir Israel dans le titre puis ajouter du gris un peu moins noir dans l’article. Avec l’AFP le mal est fait dans les titres! et l’on ne cherche nullement a réparer un mal qui a été fait. Citez moi un article ou l’AFP s’excuse, regrette, revient sur elle-même!.
Mais au diable les excuses! Vive le rating !