Pour une poignée de dollars

11 décembre 2012

Pour une poignée de millions de dollars, prend fin l’affaire DSK-Nafissatou.
L’audience aura duré à peine dix minutes au tribunal du Bronx, 
les grands vainqueurs ce sont les avocats des deux parties qui ont du prendre les millions de dollars, la poignee restante revenant à Nafissatou.
Ne cherchez pas la justice, aux USA elle s’appelle Dollar, et malheur à qui n’en a pas suffisemmment. Comment DSK a financé cet accord ? Bof il a suffi de décrocher un Monet  ou un Manet laissé en souvenir par Anne. D’ailleurs toute cette histoire est une histoire d’ânes. En effet uniquement un âne paierait quelques 6 millions de dollars pour 
une histoire de viol. A ce prix c’est le viol le plus cher du monde et il merite d’être inscrit au Guiness.


affaire DSK: la meilleure défense c’est l’attaque

29 août 2011

Dans le combat mediatico-juridique que se sont livrés DSK & Naffisatou – par avocats interposés – William Taylor et Benjamin Brafman ont trouvé le point faible de Naffisatou et ils expliquent qu’ils n’entendent pas demander de réparations à l’État de New York. Benjamin Brafman précise : « Si nous devions poursuivre quelqu’un, ce serait Mme Diallo. »Ils n’excluent pas de poursuivre au civi civil Nafissatou Diallo, « si le les attaques de ses avocats de devenaient trop indignes »


La meilleure défense c’est l’attaque: simple et clair, si Nafissatou est attaquée elle devra faire appel à un ou plusieurs avocats pour la défendre, cela coûte énormément d’argent et ce n’est pas un avocat américain ou un Thomson qui accepteront de travailler gratuitement. Naffisatou n’a guère de moyens financiers propres, donc les avocats de DSK menacent.
Nafissatou prendra peur et devra donc trouver au moindre prix un accord pour mettre fin à tous les procès contre DSK .

Les avocats de DSK ont trouvé le point faible de Nafissatou et ils attaquent: la meilleure défense c’est l’attaque!!!


légèreté d’été 3/31, Nafissatou ou NafiSaitTout

28 juillet 2011

Faites de la place, j’arrive !!

A propos de place on recherche chez le procureur une personne pour traduire du peul à l’anglais.
Place qui conviendrait à NafiSaitTout,
mais elle ne sait ni écrire, ni lire. NafiNeSaitPasTout !