Corona ping-pong ou le virus du parti communiste chinois

14 février 2020

J’ai écrit il y a deux jours un article en me basant sur les données officielles sur le coronavirus. Quelle naïveté !!

L’adoption par les autorités chinoises d’une nouvelle méthode de détection des cas de coronavirus est symptomatique de l’état d’esprit qui règne en Chine.

Les chiffres truqués inquiètent sur l’ampleur réelle de l’épidémie.
On ne peut croire les autorités communistes chinoises.
Si je pensais que tout a changé en Chine avec la mondialisation, je me dis aujourd’hui que c’est pire qu’à l’époque de Mao, car aujourd’hui il y a un totalitarisme à renfort de technologie, impossible pour un chinois de se cacher, de cacher ses idées, de combattre le système dictatorial, aujourd’hui en Chine communiste on ne peut que faire son mea-culpa et s’auto accuser face au système.
C’est terrible mais ce corona virus est bien le fruit de la corruption et de la dissimulation, deux des ressorts du communisme chinois.


Quand l’AFP réinterprète des propos et fait dire des choses qui n’ont jamais été dites

28 septembre 2010

On a beau être expérimenté et vigilant, une fois que le coup de la distorsion d’information a été mis en route, on ne rattrape pas forcement la désinformation et le mal qui a été fait.(*)

Et dire que ce sont les agences de presse qui fixent la pluie et le beau temps sur l’info en continu. Vous devez savoir que 99% des médias en France, et une bonne part dans le monde, utilisent les dépêches de l’AFP pour confectionner leurs journaux (TV, radios, quotidiens, hebdomadaires, etc).
Si la source est biasee, fausse, truquée ou manipulée, imaginez ce que l’on vous fait croire. Au final l’AFP ce sont des soldats, et les soldats ça tue même si c’est par les mots.

* Haïm Musicant


En politique, l’important c’est le symbole

27 septembre 2010

Peu importe le but et la raison, l’intérêt ou l’impact, en politique, l’important c’est le symbole.
C’est ainsi que l’on verra un Obama parler d’un nouvel état à l’ONU, un turc qui envoie une flottille « de la paix » , ou un perse qui parle de « complot américain le 11 septembre », Sarkozy interdire le voile intégral, un Khadaffi installer sa tente en plein Rome, ou « les mise en scène » à la Bush et à la Sarko dans l’évocation de la menace terroriste.
Les politiciens sont devenus les artistes de la manipulation médiatique, les médias suivent et transmettent sans commentaires pour le rating, et nous lecteurs/spectateurs en sommes la cible.