Gargantua et Pantagruel

17 septembre 2010

D’un côté, la Chine une gigantesque machine à exporter, de l’autre, les destinataires (l’Europe et les Etats-Unis), gargantuesque machine à consommer et à s’endetter…

Cela me ramène à Rabelais en 1542, c’est il n’y a pas très longtemps
Le père Pantagruel , en découvrant l’enfant, s’écrie : « Quel grand (gosier) tu as » Et l’enfant est appelé alors Gargantua. Pour l’allaiter, il faut le lait de dix-sept mille neuf cent treize vaches. Enfin, pour le calmer, on lui donne à boire. Gargantua est habillé de blanc et de bleu, les deux couleurs du blason de son père. Ses habits sont immenses, comme ses chaussures, sa ceinture, son épée …

Pantagruel est à Gargantua ce que la Chine est à l’Europe et aux Etats Unis.

Publicités