Russe, blonde et mystérieuse, qui suis-je ?

28 juillet 2013

Je n’aime pas les potins mais cette histoire est un summum et la preuve
que les blondes particulièrement si elles sont russes ont plus que du plomb dans la tête. Donc, russe, blonde et mystérieuse, qui suis-je ?

Blonde, cela peut être n’importe quelle femme dans la rue.
Blonde et russe, cela peut être ma nouvelle voisine qui a piégé le voisin aisé et vieillissant, c’est assez classique, mais…..
Russe, blonde et mystérieuse c’est Margarita Louis-Dreyfus, aujourd’hui la deuxième femme la plus riche de France, derrière Liliane Bettencourt, avec un patrimoine estimé à 5,5 milliards d’euros
Cette blonde énigmatique est la veuve de l’homme d’affaires Robert Louis-Dreyfus, mort en 2009, lui-même descendant d’une grande dynastie française du négoce de grains. Le très secret empire Louis Dreyfus est digne des plus grands groupes du Cac 40. Il traite 70 millions de tonnes de denrées agricoles par an, et fait la loi sur des marchés mondiaux aussi stratégiques que le coton, le soja, le riz ou le blé.

Comment la russe en est elle arrivée la ?
Tout simplement comme le font les belles russes, en grimpant très tôt la pyramide des compagnons. On prend le premier, on le quitte pour un plus riche ect… ect
Elle parvient en Russie à fréquenter des touristes, rencontre un cadre suisse allemand de passage, plus âgé, qui tombe fou amoureux d’elle et l’épouse sur-le-champ. Margarita quitte son pays sans billet de retour. Elle a 20 ans à peine, nous sommes en 1982 mais ce mariage durera moins qu’un an et demi.

Un lundi de mars 1989, sur un vol Zurich-Londres, elle se retrouve placée à côté d’un gaillard d’un mètre quatre-vingt dix, endormi, mal rasé, au jean troué. Elle ignore qu’elle est assise à côté d’un tas d’or. Robert Louis-Dreyfus, qui a quinze ans de plus qu’elle et qui vient de divorcer, adore brouiller les pistes. S’habiller comme un mauvais garçon et réussir brillamment dans les affaires, porter une montre bon marché, ne pas finir ses phrases, et séduire les plus belles femmes. La belle Russe au regard bleu l’intrigue.
Trois ans plus tard, ils se marient au bord d’un lac suisse.C’est lorsque l’état de santé de Robert, atteint d’une leucémie, s’aggrave brusquement en 2007 que famille et amis découvrent toute la détermination de celle restée jusque-là au second plan. Margarita n’aura pas le temps de faire son deuil. L’empire qu’elle découvre à la mort de Robert est colossal.
Margarita, qui a placé tous ses hommes au coeur du dispositif, règne désormais sur l’empire promis à ses enfants. Seule et incontestée. Margarita prend les pleins pouvoirs sur le groupe Louis Dreyfus.
Voici donc comment la fortune est passée des mains françaises aux mains russes.

Russe, blonde et mystérieuse, je suis donc Margarita Dreyfus surnommée la « Capitaliste de l’année  » ou « la Tsarine ».

Sources: madame.lefigaro.fr et wikipedia