La phrase du jour

11 avril 2015

la phrase du jour:

Barack Obama : « Le temps des ingérences des États-Unis en Amérique latine est révolu »

Je dirai plutot:  avec Barack Obama le temps des ingérences des États-Unis en Amérique latine est révolu.
Pour preuve l’accord honteux où les Etats Unis d’Obama s’écrasent devant les mollah. Nous sommes en 2025 dix ans aprés l’accord historique, l’Iran est une puissance nucléaire à connotation religieuse chiite.
2025 le monde à changé, Obama est dans sa retraite dorée, aprés moi le déluge.

Barack Obama, brillant orateur mais diplomate frileux, qui, à l’inverse, a renié les responsabilités internationales de l’Amérique.

La photo du jour Barack Obama et Raoul Castro, Fidel lui a totalement disparu!


La phrase du jour

4 janvier 2014

«Les gens qui vont voir Dieudonné y vont pour entendre casser du juif, il fédère les antisémites de tous bords, qu’ils soient islamistes, d’ultra-gauche ou du noyau de l’extrême-droite»
«Ses spectacles sont donc des meetings politiques à caractère antisémite».


Arno Klarsfeld


La phrase du jour pour se liberer du passé

16 mars 2013

Pour se liberer du passé, il faut poignarder l’ombre qui vous suit. Puis avancer. Seul.


Christine Arnothy, embrasser la vie


La citation du jour

20 février 2013

« Se demander si le Hezbollah est une organisation terroriste est comme demander si Paris appartient à la France »

Avi  Dichter,  ministre israélien de la Défense passive


la phrase du jour

25 mars 2012

Hier, c’était l’idéologie nazie qui tuait les enfants juifs, aujourd’hui c’est le fanatisme religieux. Quelle différence ?


Kadhafi était un criminel. Son exécution n’en demeure pas moins un crime.

22 octobre 2011

La phrase du jour, Laurent Joffrin, le nouvel obs.


la phrase du jour : Poutine sur la planche à billet americaine

21 avril 2011

«Regardez leur balance commerciale, regardez leur déficit budgétaire, la dette des États-Unis Nous n’avons rien de cela, et j’espère que cela ne nous arrivera jamais. Mais pour eux c’est plus facile. Ils ont simplement à faire marcher la planche à billets

Le premier ministre russe Vladimir Poutine ironisant sur l’économie américaine

Il a également accusé Washington de «se comporter comme un hooligan» en inondant les marchés mondiaux de dollars dévalués.

Il me semble personnellement que cette planche à billet est anachronique ! Incompréhensible ! Injuste ! Jusqu’à quand le Monde permettra t’ il cela ?
Ce monopole des vainqueurs de la 2eme guerre mondiale et donc superpuissance date du XX ieme siècle.


Source: le blog de Richard Hétu