2012 en 12 points

14 décembre 2012

2012 restera avant tout une annèe de crise èconomique pour l’ Europe particulièrement. Le monde avance, l’Europe vieillit, recule et s’islamisme. 

Pour le meilleur et pour le pire voici les points qui l’ont marquée.

1. Les classes moyennes  sont en voie de disparition: les classes moyennes se sont déchiquetées, remplacées par les « nouvelles classes populaires ». Depuis les années 1960, chaque génération vit moins bien que la précédente.

2. Poutine III, Obama II reelus mais Sarko et Berloscuni  sont out, sans oublier la grande inconnue Xi Jinping.

3.  C’est la suite des horreurs du Printemps arabe: un printemps qui devient ce vivier de convulsions à l’issue desquelles on peut craindre que les peuples révoltés ne se laissent imposer les gouvernements les plus obscurantistes et les plus autoritaires.

4. Facebook ou farcebook en bourse.

5. Encore des G vain, la crise de l’Europe avec des taux de 20 à 25 % de chomage chez les jeunes.


6. Curiosity sur Mars mais plus de curiosité pour Facebook sur Terre


7. Usain Bolt, l’homme le plus rapide de la planete et la chute aux enfers de Lance Amstrong le cycliste le plus admiré des tours de France.


8. Stephan Harper, un politicien de valeur et de morale et la super woman Angela Markel d’un cote, les horreurs Assad et des freres musulmans de l’autre.


9. Les degats de Sandy mais aussi les remarquables previsions meteorologiques qui ont permis à la majorité des gens de se proteger à temps.

10. Ces multinationales qui nous controlent, Google, Apple, MacDo, Walmart et j’en passe.

11. Banalisation de l’antisemitisme, le monde tend à oublier les horreurs de la Shoah.


12. Des terroristes du Hamas qui ne visent que les civils et des technologies israeliennes qui font tout pour eviter de bombarder des civils palestiniens du Hamas.
Ou est le dent pour dent, oeil pour oeil biblique? 

Et  pour 2013 ….. Inutile de prevoir, la vie a ses surprises qui nous surprennent toujours. 


Sur quelques équations non mathematiques

21 février 2012

La montée de l’islamisme, le terrorisme qu’il a engendré, mais aussi les persécutions subies par les minorités chrétiennes, ont conduit à associer sans nuance l’islam à la violence et à l’intolérance.

Les jeunes, mais aussi les adultes, sont entrés dans l’ère de la dispersion, sans que nos cerveaux parviennent toujours à répondre à ce bombardement d’informations.

« Le blogue n’a rien à voir avec le journalisme professionnel […] c’est l’expression de soi. » – Propos de Arianna Huffington 

Équation simple du modèle internet: revenus (généralement publicitaires qui augmentent selon le nombre de paires d’yeux et de visites sur le site) moins les coûts de production (largement diminués lorsque l’on ne pait pas les fournisseurs de contenu) = belle marge de profit.

La vraie raison pour laquelle vous ne pouvez pas faire mon travail c’est que c’est moi qui le fais.

Nous n’acceptons pas que la religion vienne primer sur les droits des personnes, les règles de fonctionnement de l’Etat.

J’habite chez mon chien depuis que mon chien n’habite pas chez moi.


2011 c’est aussi …..

9 décembre 2011

2011 c’est aussi ce que l’on a injustement appelle le printemps arabe de Rabat au Caire, et qui s’est avere etre la montee de l’islamisme pur et simple. Adieu Moubarak, Ben Ali et Kadhafi, vous nous aurez appris qu’en politique l’amitie n’existe pas , vous fures laches quand ce ne n’est pas assassines par des amis d’hier.

On ne passa pas du totalitarisme a la democratie comme dans un reve, il faudra attendre qu’une generation au moins l’apprenne sur les bancs de l’ecole si les islamistes le permettent.
L’avenir est plutot sombre, les touristes et les investisseurs ont fui, et il faudra se preparer au pire, on ne devient pas democrate quand la
Raison s’efface devant la Foi, et les femmes derriere les hommes.
Allah akbar, Dieu est grand mais l’homme arabe ne l’est pas encore en 2011, affaire a suivre vers 2031.