Lectures d’étè avec Paul Auster sur la guerre, le pouvoir, la peur ….

13 août 2012

La guerre: Ne sous estimez jamais l’importance de la guerre.
La guerre est l’expression la plus pure, la plus vive de l’âme humaine

Le pouvoir: Déclarations emphatiques, généralisations débridées, propos amers sur la corruption de tous les gouvernements – passés, présents et à venir; de gauche, de droite et du centre – et sur notre soi-disant civilisation qui n’était qu’un mince écran masquant un assaut incessant de barbarie et de cruauté. Les humains étaient des animaux [….]
Le pouvoir etait la seule constance, et la loi de la vie était tue ou sois tué, domine ou tombe victime de la sauvagerie de monstres.

La peur: La peur est une bonne chose, la peur est ce qui nous incite à prendre des risques et à nous pousser au-delà de nos limites normales

La vanité: Cet invisible chaudron d’estime de soi et d’ambition qui frémit et bouillonne au fond de chacun d’entre nous.

Le plaisir de la colère: Il etait le genre d’homme qui  peut a tout moment entrer en éruption, quelqu’un qui prenait bel et bien plaisir à se mettre en colère.


Source: Invisible
PS humouristique: non la souce n’est pas invisible, mais Invisible de Paul Auster


Lectures d’étè avec Paul Auster, Invisible

11 août 2012

On lit, on tourne la page et l’on s’apercoit que c’est fini, c’est la fin. Inachevé donc !

Avec Auster on est dans le roman narratif, des détails.
Invisible  est  un roman déroutant , on se demande si c’est vrai, ce qui est vrai de ce que les personnages racontent, qui dit vrai? Impossible à savoir.
On ferme le livre comme lorsqu’on sort d’un film entre fiction et réalité.
C’est la relation complexe entre la réalité et sa mise à l’écrit 40 ans plus tard.
Est ce que ce que nous ressentons aujourd’hui c-a-d 40 ans plus tard est la transcription réelle des faits de l’époque ou la transcription de notre imagination?
Ou est la vérité, ou est le mensonge ?
Ou est la réalité ou est le fantasme ?
Avec Auster nous ne le savons pas, tout se confond, la frontière est invisible.
Peut être est ce la raison du titre Invisible.


6 sur l’échelle GR  mais certaines pages sont très dures à lire, pas conseillé aux âmes sensibles.