Les gens à l’âge de l’instantanéisme

26 juin 2010

Les gens, c’était tout le monde et c’était n’importe qui.
Souvent, ils ne savaient plus très bien ou ils en étaient,
les gens. On leur expliquait que la banquise

Source: les gens de Philippe Labro