Aprés Michael

11 octobre 2018

Le vent ce n’est rien, sans vent nous ne serions rien et avec un vent à 250 km/h il ne reste plus rien.
image

A propos Michael au sens biblique Mi Chael veut dire « qui est comme Dieu ? ». Eh bien oui le vent évidement, rien ne lui résiste.

J’avais découvert en 2008 la plage de Destin tout prés de Panama Beach.
J’avais decouvert cette plage par hasard, Destin ?
Cette plage m’a inspiré et m’a donné envie d’écrire et d’ouvrir ce blog.

Aujourd’hui je ne sais ce qu’il reste de Destin ?
Mais tout cela m’améne à dire que le Destin est entre les mains du vent,
de l’inconnu, du hasard.

Suite à cette découverte, une amie de Darnna habitant Toronto a décidé de passer ses hivers à Panama Beach City. Le 28 septembre elle a atterit de nouveau et nous a fait parvenir cette photo paradisiaque, depuis silence radio. On attend de tes nouvelles Preciosa !

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

–  Destin

–  Destin ? oh rage, oh désespoir.


Reflexions en attendant Sandy …….

29 octobre 2012

Un ouragan sans précèdent, d’après les observateurs trois facteurs semblent augmenter sa dangerosité : un front froid venu du nord, qui amène de la neige, une pression atmosphérique historiquement basse, qui augmente la force du vent, et de forts coefficients de marée, qui accentuent les risques d’inondations.

Il y aura des dégâts et nous sommes avertis par les services météo, pour mieux nous proteger. Qu’en aurait il été si nous avions été pris par surprise comme l’ont du être nos ancêtres aux siècles derniers.
Justement nos ancêtres avaient une meilleure conscience de la Nature.

« Nature peut tout et fait tout.  » Montaigne

« Car enfin, qu’est-ce qu’un homme dans la nature ? Un néant à l’égard de l’infini, un tout à l’égard du néant , un milieu entre rien et tout.  » Blaise Pascal

« C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.  » Victor Hugo

« Quand on observe la nature, on y découvre les plaisanteries d’une ironie supérieure.  » Honoré de Balzac


La reine Irene est morte, vive le roi Jose

28 août 2011

IRENE – NEW YORK: 1-1
Le pire est derrière nous, mais le dernier mot n’est pas dit Jose, Katia, Lee, Maria….et jusqu’a Whitney sont en route , toucheront t’ ils New York ? on le saura mais depuis Katrina les politiciens sont la pour nous faire toujours plus peur.
Les alertes des politiciens sont plus inquiétantes que les catastrophes elles-mêmes, ainsi ils s’en sortent bien, et si vous avez eu plus de peur que de mal vous ne pouvez guère le leur reprocher.