27 janvier, journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité

26 janvier 2011

L’ère des témoins s’achève. En effet les « jeunes » de 1940 ont aujourd’hui plus de 85 ans si ils n’ont pas été gazés ou si ils ne sont pas décédés ensuite de traumatismes ou par chance de vieillesse. Il ne reste que la mémoire de l’horreur et de l’enfer de l’homme contre l’homme.