Vision économique de l’économiste no1: DSK

20 février 2011

La vision du directeur général du Fonds monétaire international m’intéresse. De l’interview de Dominique Strauss-Kahn, j’ai donc voulu décrypter sa vision économique du Monde d’aujourd’hui.

On a dominé la crise économique. On n’a pas dominé la crise sociale, particulièrement en Europe. « La souffrance sociale, c’est là qu’il faut porter le fer »

C’est l’Europe dans le monde qui est en situation la plus difficile, car elle traverse une crise sociale, Il y a un risque réel de déclassement de l’Europe. L’Européen moyen a perdu le sourire (il me semble personnellement qu’il est seulement passé aux chinois, aux indiens et aux brésiliens).

La Chine bloque tout, et n’est guère préoccupée par l’Europe.

Le problème réel est social, il est dans la rue quand Mr tout le monde est à la recherche d’un boulot qui ne vient pas

« On a été trop concentré sur la macro-économique (la croissance, le déficit), pas assez sur le chômage ou la distribution des inégalités », dit-il à propos du Maghreb. La bombe a retardement du monde arabe était la: démographie + chomage .

En conclusion à mon avis les grands perdants de la mondialisation ont été
le monde arabe (démographie + chômage) mais aussi l’Europe ( démographie en chute + chômage)

Enfin la définition du socialisme d’après DSK , « C’est l’espoir, l’avenir, l’innovation« . Socialiste ou capitaliste l’Europe a perdu espoir en l’avenir et n’innove pas, alors DSK se contredit, espoir, avenir, innovation sont les panaches des chinois et des indiens pas des europeens. Pour un socialiste des années 70-80, oui il y avait espoir, avenir, innovation. Etre socialiste au XXI eme siecle c’est être encore endormi avec les rêves du XX eme siecle.

Enfin un mot sur la candidature de DSK pour 2012, il me semble que DSK est top bien au FMI, la présidentielle ne l’intéresse pas, simplement le déclarer aujourd’hui ce serait retirer tout l’intérêt et le curiosité que les francais lui portent et cela il n’en est pas question !


Le monde ne va pas si mal

11 juillet 2010

Le FMI publie ses nouvelles données sur le PIB 2010. Le monde ne va pas si mal, disons plutôt le monde économique ne vas pas si mal: une croissance de 4.6% pour 2010, c’est une moyenne ! 9.2% pour l’Asie, un joli score de 4.3% pour l’Afrique, 3.3% pour les Etats Unis et seulement 1% de croissance pour la zone euro, donc la plus faible du globe !!

Donc lorsque le FMI annonce que le monde ne va pas si mal, il faut comprendre que l’Asie se porte à merveille, les USA se reprennent et que l’Europe est à la traîne.