La femme idéale

18 décembre 2011


Philip Roth et John Rankin, les regards de l’écrivain et du photographe sur la femme

18 mai 2010

J’ai remarqué que la plupart des femmes ne sont pas sures de leur corps, même lorsque elles sont en tout point adorables.
Elles ne le savent pas toutes. Il faut être un certain type de femme pour le savoir. La plupart se polarisent sur un détail qu’elles jugent a tort disgracieux. Souvent elles cherchent à cacher leurs seins. Il y a la comme une honte dont l’origine m’échappe, et il faut les rassurer longtemps pour qu’elles aient plaisir à les montrer, plaisir à ce qu’on les regarde. Même celles que la nature a le plus gâtées.

Philip Roth, la bête qui meurt

Pour animer Philip Roth quoi de mieux que John Rankin. Son approche joyeusement érotique du corps féminin l’a sacré photographe des stars et nouvelle star de la photographie. Je vous convie à voir son site. Quant à Philip Roth tout les subjonctifs ne suffiraient pas à le classer, l’un des 4 principaux auteurs américains vivant, l’un des grands auteurs juifs américains….., j’ai avalé son roman envoûtant en 48 heures sur un homme à l’orée de sa vieillesse qui découvre sa dépendance sexuelle. Un chef d’oeuvre, un autre de Philip Roth.

John Rankin et Philip Roth, 2 hommes, l’un a 40 ans, l’autre presque le double, et un même regard – celui de l’écrivain ou celui du photographe – sur la femme.


Les femmes et le nucléaire

14 avril 2010

On peut se demander quel est le rapport entre femme et nucléaire, le monde militaire, principalement impliqué dans les programmes d’essais nucléaires, est essentiellement masculin.

Le fait est qu’au sommet G50 sur la sécurité nucléaire, il y avait tout juste 5 femmes sur les 50 pays participants, la preuve que le nucléaire qui semble dangereux et menacant est avant tout un problème d’homme, aucune femme a ce jour n’ayant pris la décision de balancer 1 bombe atomique.
5 femmes sur 50, c’est avant tout l’indicateur de la place encore minoritaire des femmes dans la politique mondiale.
Pour les intéressés, on y retrouve Angela Markel l’allemande, la sympathique argentine Cristina Fernández de Kirchner, mais aussi la suissesse Doris Leuthard, la finlandaise Tarja Halonen et Maria Gloria Macapagal-Arroyo des Philipines.

Apres 4 femmes dans l’espace voici 5 femmes dans le nucléaire. Décidément le nombre de femmes se compte toujours sur le bout des doigts. Des Golda Meir, Margaret Tacher et Indira Ghandi sont toujours et encore au XXIeme siècle un produit rarissime.


rapido, le sondage de la semaine

1 novembre 2009

Source: Madame Figaro


Un homme et une femme, ou stoppons les banquiers et le clergé

4 février 2009

S’attaquer aux banquiers et au clergé est plutot très dangereux et les hommes politiques ont toujours préféré la fuite en avant.

Aujourd’hui un homme , une femme font la une de par leur fermeté et et leur courage: Barack Obama et Angela Merkel.

angela & obama

angela & obama


Un banquier en faillite se voit recevoir des augmentations de salaires.
Avec B.O c’est fini, il plafonne les salaires des patrons aidés a 500,000$.
« Ce qui scandalise les gens, à juste titre, c’est qu’on récompense des dirigeants pour leur échec. »

Un eveque integriste Richard Williamsom se voit récompensé et réhabilité au Vatican.
A.M attaque le Vatican et demande au pape un rejet « très clair » du négationnisme.
« Il faut qu’il soit clairement précisé, par le pape et le Vatican, qu’on ne peut nier l’Holocauste », a-t-elle déclaré, jugeant « insuffisante » la mise au point de Benoît XVI. Protestante et fille d’un pasteur luthérien, Mme Merkel a expliqué qu’elle s’abstenait habituellement de commenter les décisions internes à l’Eglise catholique. « Mais cela est différent lorsqu’il s’agit de questions fondamentales (…) comme la relation avec le judaïsme », a-t-elle précisé.
Le pape a pris peur et reexige une prise de position publique et sans équivoque de l’évêque integriste Richard Williamsom.

Cet homme , cette femme qui n’ont pas peur de se mouiller pour améliorer un monde en perte de valeurs valent bien un point d’admiration.